Jean-François Borras

Les artistes
Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2338
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Jean-François Borras

Message par Adalbéron » 31 janv. 2018, 12:16

On parle d'ODB ou du circuit des chanteurs stars d'aujourd'hui ?
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10156
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Jean-François Borras

Message par HELENE ADAM » 31 janv. 2018, 12:17

Adalbéron a écrit :
31 janv. 2018, 12:16
On parle d'ODB ou du circuit des chanteurs stars d'aujourd'hui ?

De Borras en principe :D
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19309
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Jean-François Borras

Message par JdeB » 31 janv. 2018, 12:17

HELENE ADAM a écrit :
31 janv. 2018, 12:12
Bernard C a écrit :
31 janv. 2018, 12:09
Je ne sais pas ce que veulent dire les évidences de ton post.
Passons.

Bernard
Ta notion de vase clos laisse sous-entendre que nous ne nous rendons pas compte de ce qui se passe réellement dans le monde de l'opéra. Ici, justement, malgré l'évidente notoriété des stars que tu cites, en rajoutant Florez (qui font le buzz indépendamment d'ODB), nous parlons de beaucoup d'autres ténors que nous allons voir régulièrement. C'est l'un des rares sites où l'on peut découvrir de nouveaux ténors en allant les voir après avoir lu des avis positifs. Nous ne fonctionnons pas du tout en vase clos au contraire. C'est ce qui fait la richesse du site.
Même si dès qu'il s'agit des 4 susnommés, les articles sont davantage lus. Ce qui est une autre question.
Tout à fait d'accord avec Hélène !

Personne ne débine JFB.
sa carrière internationale tient à 3 personnes ; si l'Opéra de Vienne après le départ de Meyer ne veut plus trop de lui, qu'en restera-t-il ?
Çà reste bien fragile.

Après oui, le style est superbe, la voix aussi (même sans contre-ut), si on s'en contente, c'est cool
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2338
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Jean-François Borras

Message par Adalbéron » 31 janv. 2018, 12:18

JdeB a écrit :
31 janv. 2018, 10:05
(Je suis amusé de voir qu'un Adal" qui se place du côté des Modernes et du théâtre à l'opéra soit fan de JFB...Sans doute le sentiment de l'avoir vu débuter...Et puis il adore les jeunes Français en général)
Il me rappelle justement une certaine vieille école du chant français que j'aime éperdument.
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19309
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Jean-François Borras

Message par JdeB » 31 janv. 2018, 12:22

Adalbéron a écrit :
31 janv. 2018, 12:18
JdeB a écrit :
31 janv. 2018, 10:05
(Je suis amusé de voir qu'un Adal" qui se place du côté des Modernes et du théâtre à l'opéra soit fan de JFB...Sans doute le sentiment de l'avoir vu débuter...Et puis il adore les jeunes Français en général)
Il me rappelle justement une certaine vieille école du chant français que j'aime éperdument.
moi aussi. C'est un ténor pour nous les nostalgiques !
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2338
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Jean-François Borras

Message par Adalbéron » 31 janv. 2018, 12:25

C'est un peu Gens au masculin pour moi.
Alors ce Faust en juin, ça m'excite comme vous ne pouvez pas vous le représenter :lol:
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12365
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Jean-François Borras

Message par PlacidoCarrerotti » 31 janv. 2018, 12:25

HELENE ADAM a écrit :
31 janv. 2018, 12:06
PlacidoCarrerotti a écrit :
31 janv. 2018, 12:00
Bernard C a écrit :
31 janv. 2018, 11:57
On fonctionne beaucoup en vase clos ( Kaufmann, Alagna, Grigolo) on finit par se lasser de ces chanteurs qui chantent leur propre rôle.
Quand je les vois et entends j'arrive à ne plus du tout distinguer le personnage interprété.

Bernard
C'est très juste sauf pour Grigolo (tu aurais dû aller voir son Mario : mais c'est vrai que, sur le papier,on pouvait légitimement douter)
C'est très faux, nous voyons tous en moyenne des dizaines d'autres ténors dont il est aussi question ici. Le fait est que certains noms attirent plus de lecteurs que d'autres mais cela ne veut pas dire que les amateurs d'opéra qui écrivent sur ODB ne parlent que de ceux là. Loin de là.
Les spécificités d'ODB (s'il y en a) ce n'est sûrement de parler, comme partout, de JK, d'Alagna ou de Grigolo (et de Florez que vous avez oublié curieusement). Ce serait plutôt de parler aussi (beaucoup) de Kunde, de Schager, de Beczala, de Calleja, de Bernheim, de Dubois, de Hymel, de Brownlee, de Spyres, de Gould (à une époque il faisait le buzz ici) ou de Vargas (et j'en oublie) et de ne pas parler (ou très peu) de Villazon qui est resté une star pourtant.

PS : personne ne débine Borras... et il en est souvent question ici.
Franchement : JK, Roberto (sauf dans le C&P du Met étonnamment), Beczala, Vargas jouent toujours un peu de la même façon (comme pavarotti : ils sont donc en bonne compagnie). Kunde ne joue pas très bien. Florez est plus fin : il est très différent dans la FDR, le Duc ou dans un Rossini seria même si ce ne sont pas des qualités dramatiques de type "théâtral".
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19309
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Jean-François Borras

Message par JdeB » 31 janv. 2018, 12:28

Adalbéron a écrit :
31 janv. 2018, 12:25
C'est un peu Gens au masculin pour moi.
Alors ce Faust en juin, ça m'excite comme vous ne pouvez pas vous le représenter :lol:
moi je crains le pire pour Gens en Marguerite...

Gens appartient à un autre monde d'artistes pour moi, je ne la relie pas du tout à Borras
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2338
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Jean-François Borras

Message par Adalbéron » 31 janv. 2018, 12:30

J'allais parler de Pavarotti :lol:
Grigolo aussi fait du Grigolo.
Mais c'est pareil pour Netrebko et plein d'autres chanteuses...
Par ailleurs, Huppert fait du Huppert, qui s'en plaindrait ? ;)

J'avais plus l'impression que Bernard pointait du doigt la disette ténoriale que nous vivons.
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10156
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Jean-François Borras

Message par HELENE ADAM » 31 janv. 2018, 12:31

PlacidoCarrerotti a écrit :
31 janv. 2018, 12:25
Franchement : JK, Roberto (sauf dans le C&P du Met étonnamment), Beczala, Vargas jouent toujours un peu de la même façon (comme pavarotti : ils sont donc en bonne compagnie). Kunde ne joue pas très bien. Florez est plus fin : il est très différent dans la FDR, le Duc ou dans un Rossini seria même si ce ne sont pas des qualités dramatiques de type "théâtral".
Je répondais sur le vase clos que serait ODB, pas sur le jeu d'acteur des uns et des autres.
Quant aux talents d'acteurs des susnommés, je ne partage pas ton point de vue. En tous cas il est vraiment trop simpliste. Mais il faudrait peut-être ouvrir un fil spécifique ? Difficile de s'exprimer sur le sujet de chanteurs qui ont plus d'une trentaine de rôles différents à leur actif, en affirmant qu'ils jouent toujours de la même façon...en un phrase expéditive. JK dans les Meistersinger (rôle léger et plus comique que tragique, et JK dans le Lohengrin de Guth, ce n'est pas le même personnage du tout...par exemple.)
En même temps les similitudes tiennent aux personnalités et au physique des chanteurs, mais c'est exactement la même chose pour un acteur de cinéma. Il arrive d'ailleurs que des metteurs en scène rendent méconnaissable le chanteur pour rompre avec cette "similitude" par assimilation à la personnalité à la ville du chanteur : Kuzej pour JK dans la Forza ou Stolzt dans Pagliacci. Pour moi, il n'y a pas de doute sur le fait qu'un JK a des qualités dramatiques de type théâtral. Sans la moindre hésitation (son Don José à Londres au hasard ou son Fidelio à Zurich...). Mais on peut trouver les mêmes exemples, même très récents pour Alagna : son Nemorino puis son Don José à la Bastille ne sont franchement pas le même personnage et Alagna ne les aborde pas du tout de la même manière... (et il les joue très bien tous les deux).

Enfin il faudrait rajouter cette notion fondamentale de "charisme" qu'ont certains chanteurs (et certains acteurs) sur scène et que d'autres n'ont pas qui fait souvent la différence pour la postérité... (et la notoriété ) :wink:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 30 invités