MAUREEN FORRESTER

Les artistes
bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

MAUREEN FORRESTER

Message par bajazet » 01 avr. 2005, 21:38

L'occasion fait le larron.
J'écoute avec ravissement un CD que je viens de recevoir en cadeau ("E si ringrazi il donator!"): des cantates de Bach pour voix d'alto (dont la sublime BWV 78: "Vergnügte Ruh'") chantées par l'immense Maureen Forrester.

Je vénère cette artiste canadienne, somptueuse voix d'alto, bien connue pour ses interprétations de Mahler, mais que je trouve inégalée dans beaucoup d'?uvres du répertoire baroque, Haendel en particulier. Elle a beaucoup enregistré pour Westminster et Vanguard dans les années 60; traduction : peu de ses disques sont aujourd'hui disponibles.

¶ Au risque de me répéter : on lui doit un enregistrement faramineux de Rodelinda, au sein d'une distribution étincelante : T. Stich-Randal (en état de grâce), H. Rössl-Majdan, H. Watts, et A. Young. Direction : B. Priestman. JAMAIS RÉÉDITÉ EN COMPACT.

A la même époque, elle a gravé des intégrales de Serse de Haendel (avec Lucia Popp), de Hercules (avec Stich-Randal encore), de Theodora (avec H. Harper et M. Lehane). Seule cette dernière a été fugitivement au catalogue CD.
Il faut certes passer parfois sur un orchestre épais, mais la manière dont Forrester allie splendeur profonde du timbre, souffle, éloquence, mais aussi légèreté quand il le faut, et aisance de la vocalise, eh bien cette manière n'a guère de rivale à mon sens.

Pour ceux qui ne la connaissent pas :
¶ une anthologie Haendel a été publiée par la radio canadienne il y a 10 ans environ (CBC). Encore disponible via Internet.

¶ Des extraits de l'intégrale de Serse avaient été publiés par la défunte collection Millenium, en complément d'un programme Purcell. Entendre Forrester dans ce rôle après Von Otter remet quelques pendules à l'heure.


Sinon, je signale d'elle dans Mahler :

? Des Knaben Wunderhorn, avec H. Rehfuss, dir. Prohaska (Vanguard). Un modèle !
? Rückert-Lieder, dir. Fricsay (DG)
? Le Chant de la Terre, dir. Reiner (RCA) : décevant je trouve, par manque d'harmonie avec le chef. Un enregistrement de concert de cette ?uvre vient de paraître, avec Forrester, sous la direction de Bruno Walter. Ce CD est chroniqué dans le dernier numéro d'Opera International (mars-avril).

Forrester fut essentiellement une cantatrice de concert. Qu'a-t-elle chanté sur les scènes d'opéra ? Brangäne peut-être ? J'avoue mon ignorance.

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1062
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Re: MAUREEN FORRESTER

Message par Xavier » 01 avr. 2005, 22:08

bajazet a écrit :Forrester fut essentiellement une cantatrice de concert. Qu'a-t-elle chanté sur les scènes d'opéra ? Brangäne peut-être ? J'avoue mon ignorance.
Elle chante une très belle Cornelia dans l'intégrale de Giulio Cesare dirigée par Julius Rudel avec Beverly sills. Je crois que c'est elle qui tient aussi le rôle dans la captation radio de Buenos Aires (à vérifier) avec sensiblement les mêmes partenaires. D'ailleurs, Sills et elle sont à peu près les seules choses à sauver de ce Giulio Cesare. Et c'est un non-baroqueux qui le dit !

Elle chante aussi dans un Requiem édité par RCA avec Lucine Amara, London et Tucker dirigé par Eugène Ormandy.

Voilà ma modeste contribution.

X

Avatar du membre
Kat
Ténor
Ténor
Messages : 558
Enregistré le : 04 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris

Message par Kat » 01 avr. 2005, 22:12

Oui, Forrester a chanté Brangäne : il existe une video (des extraits) chez Vai avec... Vickers en Tristan !
Mais je n'en sais pas plus.
Kat.

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 01 avr. 2005, 22:21

Merci à tous les deux.
En effet ce Giulio Cesare est terrifiant (même Sills, je dois dire, j'ai du mal tellement la musique y ressemble à un je ne sais quoi ?).

Forrester a aussi enregistré une Missa Solemnis de Beethoven avec Ormandy, ses partenaires y sont Arroyo et Siepi (CBS/Sony).

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1062
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Message par Xavier » 01 avr. 2005, 22:27

bajazet a écrit :Merci à tous les deux.
En effet ce Giulio Cesare est terrifiant (même Sills, je dois dire, j'ai du mal tellement la musique y ressemble à un je ne sais quoi ?).
Le contraire m'eut étonné :wink:

X, incurable qui n'aime rien tant les airs de Cleopatra que par Sills :roll:

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 01 avr. 2005, 22:31

Xavier a écrit :X, incurable qui n'aime rien tant les airs de Cleopatra que par Sills :roll:
Quand j'aurai fini mon marc de gewurz, je serai peut-être en état d'apprécier, mais sinon ? J'ai la faiblesse d'aimer assez Haendel pour être incommodé par ? comment dirai-je? ? certaines idiosyncrasies.

B., cuistre (qui l'eût cru?)

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1706
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Message par aroldo » 02 avr. 2005, 00:33

Bon alors moi je peux témoigner : un que j'aime la Cleopatra de Sills (dans les da capo c'est formidable d'invention, et ses récitatifs sont brillants, roayux en fait - j'avoue avoir aimé ce qu'en fait aussi Fleming dans son récital mais bon ...) et la Cornelia de Forrester ! ('jajoute que je ne trouve pas mal B.Wolf en Sexto)
Et en fait voilà un post inutile puisque je ne peux qu'abonder dans le sens de Bajazet ... j'ai une tendresse particulière pour la voix d'alto et le timbre de Forrester est un velour dans le genre.
J'attends dévoré d'impatience ses Haendel avec Stich (surtout si tu dis qu'elle est en état de grâce)
Je signale aussi son bouleversant Orféo (avec Stich encore :D ), vibrant et pourtant pudique.
Et un de mes disques de chevet c'est ce Theodora parce que toute la distribution est étincellante : c'est merveilleusement chanté (Maureen Lehane "l'autre alto" est très belle en Irène)
Et je ne sais pas si vous l'avez écouté en comtesse de la Dame de Pique ... mais avec une voix qui est en lambeaux (quelle comtesse ne l'est pas ? ) elle est impressionante
Forrester fut pourtant en effet une chanteuse d'estrade ... comme toutes les contraltes on dirait .... :?:
Un critique disait que la plus belle interprétation qu'il connaissait du lamento de Didon était celle qu'elle avait donnée.
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 02 avr. 2005, 00:52

Honte à moi d'avoir oublié cet Orphée de Gluck (italien, mais tripatouillé) : Forrester, Stiuch-Randall, Steffek, dirigées par Mackerras (Vanguard).

Quand Universal a réédité certains titres du catalogue Westminster (le Requiem de Mozart par Scherchen, le Fidelio de Kna avec Jurinac et Stader, plusieurs opéras par Sills, etc.), la plaquette annonçait un programme de rééditions à plus long terme, et citait comme exemples d'interprètes prestigieux Forrester et Stich-Randall ?

Mais depuis, s?ur Anne ne voit rien venir ! Alors attendons, et espérons.
Si jamais quelqu'un a des tuyaux ?

B., Rodelindomane.

Avatar du membre
maestro
Soprano
Soprano
Messages : 83
Enregistré le : 16 nov. 2004, 00:00
Contact :

Message par maestro » 02 avr. 2005, 08:12

J'ai eu la chance de rencontrer Madame Forrester chez elle, au Canada. Elle fait partie de cette merveilleuse génération canadienne des Vickers, Quilico (le père), Mary Morrison... Je me souviens également l'avoir croisée à Paris au centre culturel canadien à l'occasion d'une réception donnée suite à un spectacle au Châtelet (Cendrillon, me semble-t-il) mais je ne me souviens plus de la relation de cause à effet... Peut-être y chantait-elle...
Plus on aime quelqu\'un, moins il faut qu\'on le flatte.
Alceste, Le Misanthrope, acte II

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1706
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Message par aroldo » 02 avr. 2005, 09:40

Je ne sais pas précisément quand et où mais je suis sûr qu'elle a chanté Madame de la Haltière (je me demande d'ailleurs si elle n'a pas été une des maratres de Von Stade)
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités