Philippe Jaroussky à Gaveau : vos impressions ?

Représentations
vigie
Alto
Alto
Messages : 377
Enregistré le : 17 août 2004, 23:00

Philippe Jaroussky à Gaveau : vos impressions ?

Message par vigie » 30 mars 2005, 07:25

Enchantement vocal, c'est sur. Timbre pur, tendre et attendrissant; envolées vocalisantes; émotion; fébrilité; moments magnifiques notamment en début de deuxième partie avec thérobe et violoncelle (c'est sur dès que le basson n'est plus là ...).

Quel beau chanteur il fait, quel sublime chanteur il fera !

Regret d'une formation instrumentale un peu légère (théorbe, vlc, clavecin orgue et basson), avec un basson, très bon par ailleurs, un peu dysharmonieux dans l'ensemble ... qui m'a rappelé de lointains souvenirs de Pierre et Le Loup.

Mais ce serait passer à côté de la vraie question de la soirée : pourquoi diantre Philippe a-t-il choisi une telle cravate rouge ?

Pour finir sérieusement, le début du poème de René Char "Commune présence" me paraît quelque peu approprié ...
"Tu es pressé d´écrire
Comme si tu étais en retard sur la vie
S´il en est ainsi fais cortège à tes sources
Hâte-toi
Hâte-toi de transmettre
Ta part de merveilleux de rébellion de bienfaisance"

Avatar du membre
ElectroCampra
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 241
Enregistré le : 24 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Philippe Jaroussky à Gaveau : vos impressions ?

Message par ElectroCampra » 30 mars 2005, 10:27

vigie a écrit :Enchantement vocal, c'est sur. Timbre pur, tendre et attendrissant; envolées vocalisantes; émotion; fébrilité; moments magnifiques notamment en début de deuxième partie avec thérobe et violoncelle (c'est sur dès que le basson n'est plus là ...).

Quel beau chanteur il fait, quel sublime chanteur il fera !

Regret d'une formation instrumentale un peu légère (théorbe, vlc, clavecin orgue et basson), avec un basson, très bon par ailleurs, un peu dysharmonieux dans l'ensemble ... qui m'a rappelé de lointains souvenirs de Pierre et Le Loup.

Mais ce serait passer à côté de la vraie question de la soirée : pourquoi diantre Philippe a-t-il choisi une telle cravate rouge ?
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec ton opinion Vigie.
Effectivement, Philippe a été à mon sens bien meilleur dans la deuxième partie. Il s'est d'ailleurs 'laché': il a osé ouvrir sa veste carcant à la dernière cantate! Quant à la cravate rouge... j'adoooore le rouge, donc rien à redire!

Mais côté voix et instruments, j'ai été en revanche assez déçu et ce pour plusieurs raisons:
- pourquoi diantre les chanteurs d'aujourd'hui sortent-ils le CD de leurs concerts des mois auparavant? Vous l'écoutez forcément, car vous êtes un fan et que vous ne pouvez résister longtemps au cri d'appel du CD au fond de la FNAC. Or évidemment sur un CD, l'équilibre voix-instruments est parfait, les erreurs des uns et des autres gommées par soit une bidouille électronique, soit (et je préfère l'espérer) maintes et maintes répétitions. Et donc au concert, cet équilibre n'y était pas, surtout dans la première partie, avec les imperfections du concert en sus!

- Philippe, les voix filées à la manière du dernier Gérard Lesne en concert ne sont pas une référence! Articule, utilise les consonnes (elles servent à pppprojeter le son) et puis effectivement, comme on pouvait le lire par ailleurs n'hésite pas à poitriner! Car c'est bien beau de chanter des notes graves en voix de tête mais il faudrait au moins que le 10ème rang puisse les entendre!

- la claveciniste est la chef du groupe Artaserse, je crois? C'est bien dommage, car interpréter Bach comme elle l'a fait.... mon Dieu! Et qu'est-ce qu'il a mon Dieu? Et bien il a dû se retourner dans sa tombe! J'avais l'impression de m'écouter jouer du Bach quand petit, ma mère m'obligeait à faire du piano au conservatoire (la passion m'est venue bien après, dommage!) Poussif au possible! De plus s'est-elle posée la question de l'esthétique des arpèges du dernier mouvement du concerto? Je ne pense pas! Certes c'était du Bach, mais au départ c'était du Vivaldi: donc il faudra peut-être être un peu plus véloce (je sais, c'est difficile, surout quand on n'est pas capable de monter un gamme sans accrocher au moins une note!)

- la 1ère cantate chantée était fade au possible. La voix, l'oeuvre? Il faudra que je la ré-écoute. Le basson était bien trop présent et couvrait un peu la voix. Mais il ne faut pas que je tire sur le basson: car c'est rare d'en entendre dans ce genre de formation, et là je dis BRAVO! Car je trouve qu'on en entend pas assez souvent (et Marc ne me dira pas le contraire).

- les bis (désormais obligés, faut dire que sans, le concert aurait été vachement court!) reprenaient en partie des morceaux présents sur le disque (mais je me trompe peut-être, je ne l'ai pas sous la main): cela manque un peu d'originalité!


Comme tout parisien, je critique, je critique, je ne suis jamais content!
Mais globalement ce n'était pas un mauvais concert (un peu insignifiant quand même) et heureusement que la deuxième partie était là. Et puis, ta voix phiphi est toujours si enchanteresse (même si parfois elle l'a été un peu plus: argh! encore une critique!)
Pour le punir, laissez le vivre...

tuano
Basse
Basse
Messages : 9361
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 30 mars 2005, 10:36

Mais arrêtez de tous dire "Phiphi", c'est ridicule !! :?

Est-ce qu'on dit "Nana", "Roro", "Bébé" ou "Kaka" ?

Bon, c'est vrai que "Rototo", c'est naze aussi mais je crois que c'est fait exprès justement !

vigie
Alto
Alto
Messages : 377
Enregistré le : 17 août 2004, 23:00

Message par vigie » 30 mars 2005, 11:31

Mais moi je n'ai pas dit "phiphi" ! par contre c'est vrai qu'on a senti un grand relâchement (au sens positif) en, deuxième partie en dehors des considérations de cravate ou de costume.

Avatar du membre
ElectroCampra
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 241
Enregistré le : 24 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par ElectroCampra » 30 mars 2005, 11:56

tuano a écrit :Mais arrêtez de tous dire "Phiphi", c'est ridicule !! :?

Est-ce qu'on dit "Nana", "Roro", "Bébé" ou "Kaka" ?

Bon, c'est vrai que "Rototo", c'est naze aussi mais je crois que c'est fait exprès justement !
OK Tutu, je ne dirai plus Phiphi!
Pour le punir, laissez le vivre...

ironstyling
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 248
Enregistré le : 13 juil. 2003, 23:00

Message par ironstyling » 30 mars 2005, 12:59

mais il n'y a qu'affection ds les " phiphi" !

tu comprends , TuaTuan ????????????? :lol:

DevilMayCry
Messages : 46
Enregistré le : 25 mars 2005, 00:00

Re: Philippe Jaroussky à Gaveau : vos impressions ?

Message par DevilMayCry » 30 mars 2005, 13:29

ElectroCampra a écrit :
vigie a écrit :Enchantement vocal, c'est sur. Timbre pur, tendre et attendrissant; envolées vocalisantes; émotion; fébrilité; moments magnifiques notamment en début de deuxième partie avec thérobe et violoncelle (c'est sur dès que le basson n'est plus là ...).

Quel beau chanteur il fait, quel sublime chanteur il fera !

Regret d'une formation instrumentale un peu légère (théorbe, vlc, clavecin orgue et basson), avec un basson, très bon par ailleurs, un peu dysharmonieux dans l'ensemble ... qui m'a rappelé de lointains souvenirs de Pierre et Le Loup.

Mais ce serait passer à côté de la vraie question de la soirée : pourquoi diantre Philippe a-t-il choisi une telle cravate rouge ?
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec ton opinion Vigie.
Effectivement, Philippe a été à mon sens bien meilleur dans la deuxième partie. Il s'est d'ailleurs 'laché': il a osé ouvrir sa veste carcant à la dernière cantate! Quant à la cravate rouge... j'adoooore le rouge, donc rien à redire!

Mais côté voix et instruments, j'ai été en revanche assez déçu et ce pour plusieurs raisons:
- pourquoi diantre les chanteurs d'aujourd'hui sortent-ils le CD de leurs concerts des mois auparavant? Vous l'écoutez forcément, car vous êtes un fan et que vous ne pouvez résister longtemps au cri d'appel du CD au fond de la FNAC. Or évidemment sur un CD, l'équilibre voix-instruments est parfait, les erreurs des uns et des autres gommées par soit une bidouille électronique, soit (et je préfère l'espérer) maintes et maintes répétitions. Et donc au concert, cet équilibre n'y était pas, surtout dans la première partie, avec les imperfections du concert en sus!

- Philippe, les voix filées à la manière du dernier Gérard Lesne en concert ne sont pas une référence! Articule, utilise les consonnes (elles servent à pppprojeter le son) et puis effectivement, comme on pouvait le lire par ailleurs n'hésite pas à poitriner! Car c'est bien beau de chanter des notes graves en voix de tête mais il faudrait au moins que le 10ème rang puisse les entendre!

- la claveciniste est la chef du groupe Artaserse, je crois? C'est bien dommage, car interpréter Bach comme elle l'a fait.... mon Dieu! Et qu'est-ce qu'il a mon Dieu? Et bien il a dû se retourner dans sa tombe! J'avais l'impression de m'écouter jouer du Bach quand petit, ma mère m'obligeait à faire du piano au conservatoire (la passion m'est venue bien après, dommage!) Poussif au possible! De plus s'est-elle posée la question de l'esthétique des arpèges du dernier mouvement du concerto? Je ne pense pas! Certes c'était du Bach, mais au départ c'était du Vivaldi: donc il faudra peut-être être un peu plus véloce (je sais, c'est difficile, surout quand on n'est pas capable de monter un gamme sans accrocher au moins une note!)

- la 1ère cantate chantée était fade au possible. La voix, l'oeuvre? Il faudra que je la ré-écoute. Le basson était bien trop présent et couvrait un peu la voix. Mais il ne faut pas que je tire sur le basson: car c'est rare d'en entendre dans ce genre de formation, et là je dis BRAVO! Car je trouve qu'on en entend pas assez souvent (et Marc ne me dira pas le contraire).

- les bis (désormais obligés, faut dire que sans, le concert aurait été vachement court!) reprenaient en partie des morceaux présents sur le disque (mais je me trompe peut-être, je ne l'ai pas sous la main): cela manque un peu d'originalité!


Comme tout parisien, je critique, je critique, je ne suis jamais content!
Mais globalement ce n'était pas un mauvais concert (un peu insignifiant quand même) et heureusement que la deuxième partie était là. Et puis, ta voix phiphi est toujours si enchanteresse (même si parfois elle l'a été un peu plus: argh! encore une critique!)



Je n'y etais pas , mais enfin quelqu'un qui pense presque comme moi.

Marc
Soprano
Soprano
Messages : 63
Enregistré le : 21 déc. 2004, 00:00

Message par Marc » 30 mars 2005, 13:57

Je l'ai trouvé plus en forme que pour le concert du Châtelet.
Aiguës, graves, et la technique pour passer de l'un à l'autre, tout y était.
Cependant je dois dire que tout ça ne m'a à aucun moment ému.
Finalement, il m'a fait l'effet qu'un joli canari*.
*expression emprunté à un fidèle d'odb qui m'en voudra d'autant moins que c'est moi qui vais maintenant me faire traiter de crétin ...

Avatar du membre
Josquin
Ténor
Ténor
Messages : 886
Enregistré le : 25 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Josquin » 30 mars 2005, 15:29

Je trouve que Jaroussky a une technique très impressionnante et incroyable. Les vocalises sont une pure merveille.
En revanche, musicalement, je trouve ça, ni très bon, ni intelligent.

DevilMayCry
Messages : 46
Enregistré le : 25 mars 2005, 00:00

Message par DevilMayCry » 31 mars 2005, 14:22

Vocalises de folies??????Et ben je ne sais pas ce que tu trouves d extraordinnaire a ces voalises!!!


C est plutot du fromage qu autre chose !!!!Y a pas de connexion quand il vocalise , et en plus tu n entends pas toutes les notes !!!Un peu comme Daniels d'ailleurs.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : raph13 et 126 invités