Gregory Kunde

Les artistes
Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8379
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Gregory Kunde

Message par jerome » 04 juil. 2018, 08:16

Et pourtant ça se perçoit très nettement que Bartoli a une toute petite voix et qu'elle a presque le micro dans la bouche dans ses enregistrements. Quant à Villazón il suffit de l'écouter dans un même air que Domingo pour être saisi, par delà la ressemblance au niveau du timbre, de l'incroyable différence de moyens vocaux qui les sépare.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10703
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par HELENE ADAM » 04 juil. 2018, 09:01

Il me semble que les arènes de Vérone sont sonorisées (non ?) donc, la question de la puissance d'untel ou d'unetelle ne s'y pose pas vraiment.
Gregory Kunde que j'ai entendu deux fois récemment en salle (dont l'une dans le Prophète avec un orchestre énooooorme), n'a par ailleurs aucun problème de puissance et de projection.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8379
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Gregory Kunde

Message par jerome » 04 juil. 2018, 09:14

HELENE ADAM a écrit :
04 juil. 2018, 09:01
Gregory Kunde que j'ai entendu deux fois récemment en salle (dont l'une dans le Prophète avec un orchestre énooooorme), n'a par ailleurs aucun problème de puissance et de projection.
ah mais je n'ai pas dit qu'il avait un problème de puissance et de projection. J'ai juste dit qu'en la matière il n'était pas exceptionnel. Ce n'est pas une voix particulièrement immense, ni belle, ni homogène de timbre. C'est un chanteur efficace qui fait un certain effet sur le moment et, c'est sa plus grande qualité, d'une grande probité stylistique. Si la postérité est amenée à retenir quelque chose de fort chez Kunde (ce qui est assez peu probable), ce sera cette probité.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12667
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par PlacidoCarrerotti » 04 juil. 2018, 12:17

jerome a écrit :
04 juil. 2018, 09:14
C'est un chanteur efficace qui fait un certain effet sur le moment
Je confesse que je me rends à l’opéra pour entendre des artistes qui me font de l’effet sur le moment. Il n'y en a hélas plus beaucoup.
Sinon je resterais chez moi à écouter les studios de Pavarotti et Sutherland.
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Christophe2017
Soprano
Soprano
Messages : 53
Enregistré le : 09 mai 2018, 15:40

Re: Gregory Kunde

Message par Christophe2017 » 04 juil. 2018, 12:30

PlacidoCarrerotti a écrit :
04 juil. 2018, 08:03
Réflexion de Massimo Bogiankino (directeur de l’opéra à l’époque) après une Sonnambula a Favart : « c’est la dernière fois que j’engage un chanteur sur un enregistrement ».

Je me souviens de la déception de mes voisins au Met découvrant en vrai Bartoli.
Et ne parlons même pas de Villazon, le Domingo du CD.
Quelle Sonnambula?

Christophe2017
Soprano
Soprano
Messages : 53
Enregistré le : 09 mai 2018, 15:40

Re: Gregory Kunde

Message par Christophe2017 » 04 juil. 2018, 12:33

jerome a écrit :
04 juil. 2018, 09:14
HELENE ADAM a écrit :
04 juil. 2018, 09:01
Gregory Kunde que j'ai entendu deux fois récemment en salle (dont l'une dans le Prophète avec un orchestre énooooorme), n'a par ailleurs aucun problème de puissance et de projection.
ah mais je n'ai pas dit qu'il avait un problème de puissance et de projection. J'ai juste dit qu'en la matière il n'était pas exceptionnel. Ce n'est pas une voix particulièrement immense, ni belle, ni homogène de timbre. C'est un chanteur efficace qui fait un certain effet sur le moment et, c'est sa plus grande qualité, d'une grande probité stylistique. Si la postérité est amenée à retenir quelque chose de fort chez Kunde (ce qui est assez peu probable), ce sera cette probité.
Eh bien cette probité stylistique devenant une rareté , c'est d'autant plus appréciable d'entendre Gregory Kunde encore maintenant!

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12667
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par PlacidoCarrerotti » 04 juil. 2018, 13:13

Christophe2017 a écrit :
04 juil. 2018, 12:30
PlacidoCarrerotti a écrit :
04 juil. 2018, 08:03
Réflexion de Massimo Bogiankino (directeur de l’opéra à l’époque) après une Sonnambula a Favart : « c’est la dernière fois que j’engage un chanteur sur un enregistrement ».

Je me souviens de la déception de mes voisins au Met découvrant en vrai Bartoli.
Et ne parlons même pas de Villazon, le Domingo du CD.
Quelle Sonnambula?
Erreur de ma part : il s'agit d'Aldo Bertolo dans Les Puritains à Favart. Et comme je l'avais entendu (enfin, vu) dans La Sonnambula un peu avant j'ai confusationné.
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 9349
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par tuano » 04 juil. 2018, 14:52

jerome a écrit :
04 juil. 2018, 08:16
Et pourtant ça se perçoit très nettement que Bartoli a une toute petite voix et qu'elle a presque le micro dans la bouche dans ses enregistrements. Quant à Villazón il suffit de l'écouter dans un même air que Domingo pour être saisi, par delà la ressemblance au niveau du timbre, de l'incroyable différence de moyens vocaux qui les sépare.
Cela me paraît un peu facile d'affirmer "après coup" qu'on entend très bien qu'untel en a une petite ou une très grosse. Tant qu'on ne les a pas vus en vrai, c'est plus difficile. Tout le monde sur ODB pensait que Netrebko en avait une petite, malgré un timbre déjà capiteux au disque. Où étais-tu quand il n'y en avait que quelques-uns à la défendre ?

Autre exemple que Villazon : Kaufmann a l'air aussi d'en avoir une très grosse au disque mais les déceptions sont nombreuses en vrai (cf concerts Wagner et surtout Mahler au TCE).

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8379
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Gregory Kunde

Message par jerome » 04 juil. 2018, 23:10

Je regrette infiniment mais me concernant, il n'y a aucun "après coup"!!!
tuano a écrit :
04 juil. 2018, 14:52
Tout le monde sur ODB pensait que Netrebko en avait une petite, malgré un timbre déjà capiteux au disque. Où étais-tu quand il n'y en avait que quelques-uns à la défendre ?
Mais cher ami j'étais parmi ceux qui la défendaient ici ou ailleurs! J'ai toujours dit qu'elle avait des moyens immenses.
tuano a écrit :
04 juil. 2018, 14:52
Kaufmann a l'air aussi d'en avoir une très grosse au disque mais les déceptions sont nombreuses en vrai (cf concerts Wagner et surtout Mahler au TCE).
Euh ... ou pas! ça fait des années que je dis que Kaufmann n'a pas une très grande voix et ce, quel que soit le disque! Et à chaque fois il y a toujours eu une armada pour me rétorquer que c'était pas vrai!! Mais bien sûr que c'est vrai!!

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10703
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par HELENE ADAM » 05 juil. 2018, 04:29

jerome a écrit :
04 juil. 2018, 23:10
Kaufmann n'a pas une très grande voix et ce, quel que soit le disque! Et à chaque fois il y a toujours eu une armada pour me rétorquer que c'était pas vrai!! Mais bien sûr que c'est vrai!!
C'est vrai que tu le dis depuis des années :lol:
Mais bon, aussi petite soit-elle, cette voix s'entend très bien et continue à remplir les salles rendant jaloux tous les autres ! Un mystère qu'on n'est pas prêt d'élucider... :mrgreen:

PS : @Tuano : si tu n'as entendu JK en live que lors de sa prestation au TCE dans Mahler, c'est sûr que tu n'as pas beaucoup d'idée en réalité de ce qu'il donne en salle. Mais on n'est pas obligé de pourrir le fil sur Kunde en parlant de JK, il y a eu un fil d'ouvert il y a quelques années, sur "qui a vu JK en salle?" ou quelque chose comme ça. IL n'y a qu'à s'y reporter...(Personnellement j'ai du le voir une bonne quarantaine de fois et dans des tas de salles différentes....)
PS2 : matinale, je prends le train pour Munich et Parsifal :wink:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 26 invités