Page 19 sur 23

Re: Gregory Kunde

Posté : 01 avr. 2018, 10:50
par zigfrid
il est pas cher le cabillaud en ce moment :mrgreen:

Re: Gregory Kunde

Posté : 05 avr. 2018, 20:08
par fomalhaut
Est-ce un gag ou un poisson d'avril ? J'ai peine à suivre !

Quoiqu'il en soit, compte-tenu de la dégradation de sa voix ces derniers temps et si ce changement de répertoire en vient à être confirmé, il est à craindre qu'il ne soit pas bienvenu dans le répertoire wagnérien...

fomalhaut

Re: Gregory Kunde

Posté : 26 avr. 2018, 15:52
par PlacidoCarrerotti
Cher public,

Vous avez réservé votre soirée du samedi 23 juin prochain dans le cadre du Festival de Pessaro à Paris, afin d’écouter Maria-José Siri et Francesco Méli et l’Orchestre du Teatro Communale di Bologna, interpréter des airs de Rossini et de Verdi.

Le Teatro Communale di Bologna vient de nous informer que Francesco Meli allait être remplacé par le ténor Gregory Kunde.

Le duo Pur ti riveggo, mia dolce Aida extrait d’Aïda de Verdi remplacera l’air Cielo di stelle orbato, extrait de Simone Boccanegra, initialement prévu au programme.

Le reste du programme reste inchangé.

Re: Gregory Kunde

Posté : 26 avr. 2018, 16:35
par HELENE ADAM
Bien que le TCE ne le signale jamais, il est tout à fait possible de se faire rembourser son billet (en tous cas pour les abonnés) en cas de changement de distribution pour un récital. Je m'étais fait rembourser pour le récital où Lea Dessandre a remplacé Marianne Crebassa le mois dernier. Il suffit de demander puisqu'on ne vous le proposera pas spontanément je pense....(si, si il y a des fans de Meli qui sont surement déçus de son annulation sans raison invoquée...)

Re: Gregory Kunde

Posté : 16 juin 2018, 20:38
par Hiero von Stierkopf
Est-ce que des odbiens ont vu Manon Lescaut au Liceu avec Kunde et Monastyrska ?
Ah quel pied !
Je prends une décharge à chaque aigu que sort Kunde.

Re: Gregory Kunde

Posté : 16 juin 2018, 21:10
par PlacidoCarrerotti
Hiero von Stierkopf a écrit :
16 juin 2018, 20:38
Est-ce que des odbiens ont vu Manon Lescaut au Liceu avec Kunde et Monastyrska ?
Ah quel pied !
Je prends une décharge à chaque aigu que sort Kunde.
Bien sûr. Mais la mise en scène ne l’avantageait pas hélas.

Re: Gregory Kunde

Posté : 16 juin 2018, 22:39
par Hiero von Stierkopf
PlacidoCarrerotti a écrit :
16 juin 2018, 21:10
Hiero von Stierkopf a écrit :
16 juin 2018, 20:38
Est-ce que des odbiens ont vu Manon Lescaut au Liceu avec Kunde et Monastyrska ?
Ah quel pied !
Je prends une décharge à chaque aigu que sort Kunde.
Bien sûr. Mais la mise en scène ne l’avantageait pas hélas.
Ca manque franchement d'érotisme au II, il embrasse maladroitement comme un puceau et effleure vaguement la poitrine pourtant généreusement offerte de Monastyrska.
Mais pour le reste, je n'ai pas trouvé que ça le désavantageait beaucoup. Enfin bref, je ne viens pas pour le théâtre quand je vais voir Kunde.

Représentation filmée pour el Liceu à la fresca et diffusée en différé (extérieur et sur une chaîne catalane).

J'ai passé pour ma part une très bonne soirée grâce à Kunde mais aussi Monastyrska.
Pendant la courte pause entre I et II, j'ai entendu le chef dire que cette distribution Kunde/Monastyrska n'avait cessé de progresser depuis le début de la série.

Re: Gregory Kunde

Posté : 17 juin 2018, 09:34
par PlacidoCarrerotti
Hiero von Stierkopf a écrit :
16 juin 2018, 22:39
PlacidoCarrerotti a écrit :
16 juin 2018, 21:10
Hiero von Stierkopf a écrit :
16 juin 2018, 20:38
Est-ce que des odbiens ont vu Manon Lescaut au Liceu avec Kunde et Monastyrska ?
Ah quel pied !
Je prends une décharge à chaque aigu que sort Kunde.
Bien sûr. Mais la mise en scène ne l’avantageait pas hélas.
Ca manque franchement d'érotisme au II, il embrasse maladroitement comme un puceau et effleure vaguement la poitrine pourtant généreusement offerte de Monastyrska.
Mais pour le reste, je n'ai pas trouvé que ça le désavantageait beaucoup. Enfin bref, je ne viens pas pour le théâtre quand je vais voir Kunde.

Représentation filmée pour el Liceu à la fresca et diffusée en différé (extérieur et sur une chaîne catalane).

J'ai passé pour ma part une très bonne soirée grâce à Kunde mais aussi Monastyrska.
Pendant la courte pause entre I et II, j'ai entendu le chef dire que cette distribution Kunde/Monastyrska n'avait cessé de progresser depuis le début de la série.
Perso, je n'attends pas non plus de réalisme à l'opéra : ou alors il faut qu'ils arrêtent de chanter.
Dans Chénier à Munich, JK et AH ne se roulaient pas des pelles en rampant sur le sol et c'est bien plus convainquant que de mimer les ados à peine pubères. J'en étais gêné pour eux.
Sinon, vocalement, c'est un de ses meilleurs rôles actuels. Il y est très électrisant quand on n'a que le son !

Re: Gregory Kunde

Posté : 17 juin 2018, 09:48
par Hiero von Stierkopf
PlacidoCarrerotti a écrit :
17 juin 2018, 09:34
Hiero von Stierkopf a écrit :
16 juin 2018, 22:39
PlacidoCarrerotti a écrit :
16 juin 2018, 21:10
Hiero von Stierkopf a écrit :
16 juin 2018, 20:38
Est-ce que des odbiens ont vu Manon Lescaut au Liceu avec Kunde et Monastyrska ?
Ah quel pied !
Je prends une décharge à chaque aigu que sort Kunde.
Bien sûr. Mais la mise en scène ne l’avantageait pas hélas.
Ca manque franchement d'érotisme au II, il embrasse maladroitement comme un puceau et effleure vaguement la poitrine pourtant généreusement offerte de Monastyrska.
Mais pour le reste, je n'ai pas trouvé que ça le désavantageait beaucoup. Enfin bref, je ne viens pas pour le théâtre quand je vais voir Kunde.

Représentation filmée pour el Liceu à la fresca et diffusée en différé (extérieur et sur une chaîne catalane).

J'ai passé pour ma part une très bonne soirée grâce à Kunde mais aussi Monastyrska.
Pendant la courte pause entre I et II, j'ai entendu le chef dire que cette distribution Kunde/Monastyrska n'avait cessé de progresser depuis le début de la série.
Perso, je n'attends pas non plus de réalisme à l'opéra : ou alors il faut qu'ils arrêtent de chanter.
Dans Chénier à Munich, JK et AH ne se roulaient pas des pelles en rampant sur le sol et c'est bien plus convainquant que de mimer les ados à peine pubères. J'en étais gêné pour eux.
Sinon, vocalement, c'est un de ses meilleurs rôles actuels. Il y est très électrisant quand on n'a que le son !
Je suis d'accord, j'ai pris beaucoup de plaisir.
Il est dans une forme vocale impressionnante.

Qu'est ce qui fait que c'est systématiquement si électrisant ?
J'ai à chaque fois l'impression que ses aigus dans les rôles qu'il chante actuellement le différencient sensiblement des spinto usuels.
Et quel volume encore hier soir !

Re: Gregory Kunde

Posté : 17 juin 2018, 13:44
par offenbach
Hiero von Stierkopf a écrit :
17 juin 2018, 09:48
Qu'est ce qui fait que c'est systématiquement si électrisant ?
Il a ce mordant, cette accroche, qui deviennent rares chez les ténors larges, et qui lui donnent ce squillo si excitant. Et cette énergie, cette urgence qui donnent l'impression qu'il joue sa vie chaque soir.
Sans parler de son port en scène, cette allure fière de lion qui le rendent non seulement crédible dans les rôles de héros mais lui confèrent une aura qui le rapproche des grands ténors du passé.
Pour moi le dernier géant.