Gregory Kunde

Les artistes
Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1551
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Gregory Kunde

Message par Hiero von Stierkopf » 26 mars 2018, 18:09

PlacidoCarrerotti a écrit :
26 mars 2018, 18:02
Hiero von Stierkopf a écrit :
26 mars 2018, 16:43
C'est quoi un chant farineux ?
Tu ne connais pas le ténor Franco Farina ?
Ah non.
Je pensais que c'était un style de chant qui permettait à l'artiste de gagner du blé.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
fomalhaut
Ténor
Ténor
Messages : 742
Enregistré le : 20 mai 2005, 23:00
Localisation : Levallois-Perret
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par fomalhaut » 26 mars 2018, 20:57

Sachons raison garder.

Je suis assurément un admirateur, sinon un fan, de Gregory Kunde.
Je reconnais, néanmoins, que dans les deux dernières prestations dans lesquelles je l'ai entendu, Poliuto à Barcelone et, surtout, Radames à Madrid, il m'a paru être en deçà de ce qu'on pouvait attendre de lui et qu'il m'a déçu.
Mon sentiment, peut-être banal et vulgaire, c'est que l'âge est la...et que la voix s'aligne sur l'âge.

Je souhaite qu'à son âge, s'il souhaite continuer à chanter, qu'il centre ses prestations sur quelques rôles plutôt que de chercher à montrer qu'il peut tout chanter, de Mozart à Britten.

fomalhaut

Avatar du membre
zigfrid
Baryton
Baryton
Messages : 1273
Enregistré le : 14 janv. 2009, 00:00
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par zigfrid » 27 mars 2018, 08:33

Je voulais dire voix farineuse; je ne sais pas comment expliquer...

Avatar du membre
fomalhaut
Ténor
Ténor
Messages : 742
Enregistré le : 20 mai 2005, 23:00
Localisation : Levallois-Perret
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par fomalhaut » 27 mars 2018, 09:33

zigfrid a écrit :
27 mars 2018, 08:33
Je voulais dire voix farineuse; je ne sais pas comment expliquer...
Une voix salle et molle, manquant de netteté et d'éclat, un timbre indéfinissable, insipide et sans caractère ?
fomalhaut

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12556
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par PlacidoCarrerotti » 27 mars 2018, 10:12

zigfrid a écrit :
27 mars 2018, 08:33
Je voulais dire voix farineuse; je ne sais pas comment expliquer...
C'est vrai que c'est difficile à expliquer sans support audible mais c'est vrai pour son bas médium AMAH (et presque depuis toujours si on parle de la même chose).
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
zigfrid
Baryton
Baryton
Messages : 1273
Enregistré le : 14 janv. 2009, 00:00
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par zigfrid » 27 mars 2018, 10:26

il n'y a pas que ca: les aigus sont très poussifs, et il y a un fort vibrato. il me fait penser à Giordani par moment..

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12556
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par PlacidoCarrerotti » 27 mars 2018, 11:26

zigfrid a écrit :
27 mars 2018, 10:26
il n'y a pas que ca: les aigus sont très poussifs, et il y a un fort vibrato. il me fait penser à Giordani par moment..
"Farineux", ça n'a rien à voir avec le vibrato, désolé :wink:
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
zigfrid
Baryton
Baryton
Messages : 1273
Enregistré le : 14 janv. 2009, 00:00
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par zigfrid » 27 mars 2018, 12:30

ben je ne dis pas ca...le vibrato c'est en plus du reste.

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1551
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Gregory Kunde

Message par Hiero von Stierkopf » 01 avr. 2018, 09:06

On en sait désormais un peu plus sur les raisons de l'absence de Gregory Kunde à l'affiche des nouvelles saisons 2018-2019 des théâtres qu'il fréquente usuellement, en Espagne en particulier.

Dans une interview accordée à une célèbre revue lyrique allemande qui sera publiée mardi prochain, il affirme vouloir passer à autre chose afin de suivre l'évolution de sa voix : "Je vais enfin pouvoir réaliser mon rêve et chanter les seuls rôles vraiment intéressants de tout le répertoire lyrique".

Il tient des propos très durs sur le belcanto qu'il qualifie de "low art for cheerleaders" et tire à boulets rouges contre le Grand opera ("easy music with confusing libretti") bien qu'il reconnaisse être le seul ténor sur la scène mondiale capable de rendre justice à ce répertoire.

Kunde entend désormais se consacrer exclusivement au répertoire wagnérien. Lohengrin, Siegmund et Parsifal sont prévus en 2019 dans un théâtre allemand auquel il fait allusion "Vous allez être surpris, les wagnériens un peu moins...".

Mais il voit plus loin en annonçant Tristan en 2020 ("Of course, I will sing the full opera, not just one act in front of the orchestra") et surtout Siegfried dans la foulée.
S'agissant de Siegfried, il précise que le rôle est tout à fait dans ses cordes et qu'il n'a aucun problème à se couler dans une mise en scène lui faisant porter des culottes courtes et des dreadlocks. Il souhaite toutefois le chanter avant ses 70 ans et uniquement dans le cadre d'un Ring complet par souci de cohérence artistique.

Il fournit également quelques révélations sur sa passion du répertoire wagnérien : "Je déteste ces spectateurs qui applaudissent après l'acte I de Parsifal. Wagner, ce n'est pas le belcanto, on n'est pas au cirque, on est là pour recevoir une œuvre d'art. J'aimerais éviter de chanter Tristan en Espagne car le public est capable de réclamer un bissage de la Liebestod de Isolde, ce qui serait un non-sens sur un plan dramatique".

Il livre aussi sa vision de Rienzi, cet opéra renié par Richard Wagner : "Très clairement, c'est un rôle que je suis évidemment capable de chanter très facilement. On dit que le rôle est meurtrier et qu'il nécessite un peu d'endurance mais ça ne me fait pas peur. Evidemment, ce n'est pas Bryan Hymel qui pourrait s'y coller, lui qui n'est même pas capable de chanter Henri des Vêpres au-delà du III. Non, je ne le chanterai pas pour des raisons d'éthique artistique car il n'a pas sa place à Bayreuth, et puis les concessions à Meyerbeer sont trop nombreuses, c'est quand même un peu grand-guignolesque."

Kunde affirme également ne pas être sensible aux critiques dans la presse et sur les réseaux sociaux : "On dit que j'ai une voix farineuse, un vibrato envahissant et des aigus poussifs ? Soit, mais moi au moins je suis audible quand je chante Otello dans une salle".

Il ajoute que le rôle de Tannhäuser est un rôle facile ("I can sing Vespri, so after that everything is a walk in the park") mais ne semble pas vouloir le chanter. "J'ai été contacté par la Bayerische Staatsoper pour chanter Tannhäuser mais j'ai refusé la mise en scène de Castellucci car elle était pour moi une trahison de l'œuvre du maître Wagner."

Enfin, Kunde confirme être en rupture avec l'ABAO (Bilbao) en raison de divergences artistiques concernant sa vision du Gesamtkunstwerk.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12556
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par PlacidoCarrerotti » 01 avr. 2018, 10:30

Traditor ! :lol: :lol: :lol:
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 33 invités