Gregory Kunde

Les artistes
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21413
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Donizetti - Poliuto - Callegari - vc - Barcelone - 01/2018

Message par JdeB » 18 janv. 2018, 16:20

oui, son Mitridate à Nice en 1991 était digne de celui de Blake ! et son Des Grieux à Montpellier en 1989 avec Vaduva, un petit miracle (il était d'une fraicheur, d'un style, d'une minceur, d'un engagement et d'une jeunesse incroyables !)
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Dale Cooper
Messages : 20
Enregistré le : 03 déc. 2017, 22:05
Localisation : Twin Peaks, WA, USA

Re: Gregory Kunde

Message par Dale Cooper » 20 janv. 2018, 15:28

Gregory Kunde m'a particulièrement impressionné , il y a quelques mois, à a Coruna, dans "Un Ballo in maschera". Une voix sonnant jeune, une musicalité parfaite, une interprétation tout en nuance . J aurais du le voir dans "Norma" à Liège mais je n ai pas pu y aller. ceci dit , grosse déception dans cette retransmission de "Poliuto" limite catastrophique ... j aimerais le voir une fois dans "Otello" et "Le Trouvère"...
Wait a minute, wait a minute, ... You know... This is , excuse me..., a Damn Fine Cup of Coffee !!

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9441
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par HELENE ADAM » 29 janv. 2018, 00:32

Il vient de donner une interview passionnante à propos de sa prise de rôle scénique en Peter Grimes (il l'avait chanté en 2013 déjà mais en version concert), à Valence : à propos de l'opéra, qui n'est pas un spectacle pour riches, les prix sont très modérés dans la plupart des villes espagnoles, de sa satisfaction de reprendre un rôle qu'il aime beaucoup (en anglais de surcroit), de son admiration pour Britten et la manière dont il a imaginé ce pêcheur, personnage contrasté, de la démission du directeur de l'opéra de Valence (pas suivi cette histoire) et de la différence entre les opéras de Britten et ceux de Heggie par exemple dont on joue le "Dead man walking" à Madrid en ce moment. Ce dernier est un opéra contemporain qui lui parait moins difficile à chanter que Britten.

Le lien

https://www.diarilaveu.com/entrevista/7 ... tista-cara
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 19 invités