Franco Fagioli

Les artistes
Ingrid
Baryton
Baryton
Messages : 1362
Enregistré le : 15 janv. 2006, 00:00

Re: Franco Fagioli

Message par Ingrid » 06 déc. 2014, 16:37

:arrow:

Avatar du membre
Peleo
Ténor
Ténor
Messages : 858
Enregistré le : 06 févr. 2007, 00:00

Re: Franco Fagioli

Message par Peleo » 07 déc. 2014, 08:49

Il reste aussi des places pour Orfeo à la Philharmonie 2.

Avatar du membre
Christopher
Baryton
Baryton
Messages : 1966
Enregistré le : 10 janv. 2004, 00:00
Localisation : sud

Re: Franco Fagioli

Message par Christopher » 07 déc. 2014, 09:13

c'est quel jour cet Orféo ?

Ingrid
Baryton
Baryton
Messages : 1362
Enregistré le : 15 janv. 2006, 00:00

Re: Franco Fagioli

Message par Ingrid » 07 déc. 2014, 09:33

:arrow:

Musanne
Baryton
Baryton
Messages : 1708
Enregistré le : 03 nov. 2011, 00:00
Contact :

Re: Franco Fagioli

Message par Musanne » 23 sept. 2015, 22:23

A la réécoute jusqu'au 16/06/2018 une émission consacrée à Fagioli avec une intéressante interview, des témoignages du directeur et du directeur artistique du festival d'Ambronay et du directeur de l'orchestre de chambre de Bâle, et de nombreux enregistrements

http://www.francemusique.fr/emission/pl ... 2015-09-00

Ingrid
Baryton
Baryton
Messages : 1362
Enregistré le : 15 janv. 2006, 00:00

Re: Franco Fagioli

Message par Ingrid » 01 déc. 2015, 20:22

:arrow:

Avatar du membre
Peleo
Ténor
Ténor
Messages : 858
Enregistré le : 06 févr. 2007, 00:00

Re: Franco Fagioli

Message par Peleo » 05 déc. 2015, 00:43

Il y avait des places libres et un Fagioli en très grande forme.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12827
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Franco Fagioli

Message par PlacidoCarrerotti » 05 déc. 2015, 01:16

Je ne connaissais pas le Père Golèse seria et c'était très intéressant quoique moins excitant que les récents Vinci par exemple.
Et c'est sûr que Fagioli a dominé la soirée comme jamais !

Beau triomphe enthousiaste à la fin mais point de bis ...
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10958
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Franco Fagioli

Message par HELENE ADAM » 05 déc. 2015, 17:07

PlacidoCarrerotti a écrit :Je ne connaissais pas le Père Golèse seria et c'était très intéressant quoique moins excitant que les récents Vinci par exemple.
Et c'est sûr que Fagioli a dominé la soirée comme jamais !

Beau triomphe enthousiaste à la fin mais point de bis ...
Dans son album "Arias for Caffarelli", Fagioli chante un très bel extrait de ce "Adriano in Siria" de Pergolese (livret de Metastase), "Lieto cosi talvolta"

Image
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12827
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Franco Fagioli

Message par PlacidoCarrerotti » 05 déc. 2015, 18:13

Merci de la piqûre de rappel ;-)
"Lieto cosi talvolta" n'est pas très représentatif de cet Adriano in Siria : généralement, on est plutôt dans un style virtuose qui peut s'apparenter aux précédents Vinci.
Dans ce registre, il y a un air au dernier acte, "Torbido in volto e nero", avec des séries de vocalises sur plus de deux octaves absolument époustouflantes 8O 8O 8O 8O 8O
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 44 invités