Franco Fagioli

Les artistes
Avatar du membre
Asvo
Ténor
Ténor
Messages : 858
Enregistré le : 05 févr. 2011, 00:00
Contact :

Re: Franco Fagioli

Message par Asvo » 27 nov. 2013, 20:53

PlacidoCarrerotti a écrit :
Asvo a écrit :Oh là... on est en train de gâcher un fil sur un artiste formidable, vous ne trouvez pas ? J'ai donné le lien amazon parce que c'est en effet assez pratique pour trouver une référence (mon libraire est plutôt content lorsque pour lui commander un livre je lui apporte la fiche amazon avec l'isbn et tout ce dont il a besoin!).

Et donc pour revenir à Fagioli, que sait-on de ses prochaines prises de rôle ? Par exemple, sait-on s'il est question qu'il soit le Sesto de La Clemenza prochainement ? Cela pourrait lui aller comme un gant je trouve.
Comment te dire ...
Est-ce que les mots Nancy, avril, mai et 2014 évoquent quelque chose pour toi ? :wink:
roooh là je suis à la ramasse.. j'avais cru avoir vu passer un Sesto de Giulio Cesare, mais pas de Clémence. Merci !

Avatar du membre
Arbace
Soprano
Soprano
Messages : 63
Enregistré le : 20 déc. 2012, 00:00
Contact :

Re: Franco Fagioli

Message par Arbace » 27 nov. 2013, 23:34

Idamante en novembre 2014 au ROH avec Michael Spyres en Idomeneo et Minko à la direction d'orchestre. Alléluia !

sonnata
Messages : 33
Enregistré le : 28 nov. 2013, 22:35

Re: Franco Fagioli

Message par sonnata » 28 nov. 2013, 22:41

C'est amusant: vous comparez la critique du disque Fagioli dans la revue Diapason avec celle reçue par le disque de David Hansen mais ne faites jamais allusion à celle reçue par P. Jaroussky, tout aussi élogieuse que celle d'Hansen (si pas plus). Bizarre.

Avatar du membre
Asvo
Ténor
Ténor
Messages : 858
Enregistré le : 05 févr. 2011, 00:00
Contact :

Re: Franco Fagioli

Message par Asvo » 28 nov. 2013, 22:56

sonnata a écrit :C'est amusant: vous comparez la critique du disque Fagioli dans la revue Diapason avec celle reçue par le disque de David Hansen mais ne faites jamais allusion à celle reçue par P. Jaroussky, tout aussi élogieuse que celle d'Hansen (si pas plus). Bizarre.
Bonjour et bienvenue sur le forum déjà :) Le but de ce fil est de parler de Fagioli, pas de cracher sur les autres contreténors... Je crois que le but de tuano n'était pas de descendre Hansen, simplement de dire que Fagioli était à son avis injustement déprécié.
Ne t'inquiète pas, tu n'es pas sur un forum créé par une conspiration pro-Jaroussky, pas besoin de lancer des piques qui n'ont pas lieu d'être.

Pour revenir à Fagioli, quelqu'un a-t-il écouté le Stabat mater de Steffani (avec Bartoli d'ailleurs) ? J'avais voulu l'écouter sur qobuz mais la qualité de leur fichier sonore était horrible.

Avatar du membre
Arbace
Soprano
Soprano
Messages : 63
Enregistré le : 20 déc. 2012, 00:00
Contact :

Re: Franco Fagioli

Message par Arbace » 29 nov. 2013, 07:35

Oui, je l'ai écouté. L'œuvre est superbe et méritait d'être réhabilitée et les duos Bartoli / Fagioli sont extraordinaires ! (Même si là aussi Diapason déteste ! Ils ont vraiment un problème avec Fagioli qu'ils "descendent" systématiquement).

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10670
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Franco Fagioli

Message par tuano » 29 nov. 2013, 10:52

A propos de ce CD Stefani, G.Naulleau de Diapason écrit : "contre-ténor plastronneur (Fagioli, dont le mimétisme avec Bartoli tourne à la caricature dans leurs duos)". Il lui accorde néanmoins le Diapason d'Or car on le sait, Diapason adore les nouveautés baroques et de musique ancienne.

sonnata
Messages : 33
Enregistré le : 28 nov. 2013, 22:35

Re: Franco Fagioli

Message par sonnata » 29 nov. 2013, 23:13

J'ai plutôt l'impression d'être tombée dans un forum ou parler de PJ ou l'aborder sérieusement semble tabou.
Je n'ai pas du tout peur d'être dans une conspiration pro-Jaroussky puisque j'en suis une grande fan. Cela me semblait drôle en effet que l'on parle avec tant de positif deD. Hansen et pas de Jaroussky dont on dit ,dans la critique, que son disque est une leçon "d'intelligence et de style" (par rapport à Fagioli)et que, faute à la musique de Porpora, il n'a pas eu le diapason juste à cause de la médiocre qualité de musique.
Je dois dire que, pour ma part, la voix et la technique de Jaroussky me comblent de sérénité et m'apaisent tandis que celles de fagioli m'irritent souverainement(il en va ainsi pour Bartoili, puisqu'ils se miment presque)On a l'impression de deux personnes qui se gargarisent!Dernier mot

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7975
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Franco Fagioli

Message par jerome » 30 nov. 2013, 00:16

sonnata a écrit :Je dois dire que, pour ma part, la voix et la technique de Jaroussky me comblent de sérénité et m'apaisent tandis que celles de fagioli m'irritent souverainement(il en va ainsi pour Bartoili, puisqu'ils se miment presque) On a l'impression de deux personnes qui se gargarisent!
Impression fausse et qui n'a aucune valeur musicale dans l'absolu!

Isotta
Soprano
Soprano
Messages : 84
Enregistré le : 25 nov. 2013, 23:12

Re: Franco Fagioli

Message par Isotta » 30 nov. 2013, 00:41

jerome a écrit :Impression fausse et qui n'a aucune valeur musicale dans l'absolu!
Critique qui n'a aucune valeur dans l'absolu
(logique !)

perso Jarousski et Bartoli m'insupportent, pour des raisons différentes, mais ce sont deux très grands musiciens, il faut juste aimer le ton lénifiant de petit garçon ou l'hystérie entre mitraillette et sussuré. Fagioli c'est autre chose, mais je ne l'ai pas entendu récemment, alors je ne sais pas si le procès en bartolerie qu'on lui fait actuellement est fondé

la "médiocrité" de Porpora, ouais, peut-être si on est habitué à écouter du Vivaldi par Spinozi, c'est comme abuser du tabasco, ça vous tue les papilles à force

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12027
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Franco Fagioli

Message par PlacidoCarrerotti » 30 nov. 2013, 10:31

C'est typiquement le genre de réflexion sans intérêt ... Dans les années 50 - 60, les critiques français ayant pignon sur rue trouvaient que Mozart c'était de l'opérette (pour sombrer dans l'excès inverse). Beaucoup n'ont pas vu arriver le baroque. Pratiquement aucun n'a défendu le Rossini seria ou la renaissance Donizetti, etc. Malheureusement, beaucoup sont des "suiveurs", beaucoup plus à l'aise opour discuter d'une mise en scène que d'une partition (il y a des exception, comme Kaminski par exemple).

C'est sûr qu'il y a des coups à prendre à dire qu'on a apprécié un air de Porpora : mieux vaut hurler avec les loups ...
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 32 invités