Waltraud Meier sur Arte

Les artistes
Répondre
Avatar du membre
philopera
Baryton
Baryton
Messages : 1107
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Waltraud Meier sur Arte

Message par philopera » 13 mars 2005, 08:51

Je suis bien d'accord avec le directeur de l'opéra de Vienne : là où Waltraud Meier est à son meilleur ,c'est dans Ortrud ; à mon avis elle marquera ce rôle pour l'histoire ; je l'ai vu sur scène :frissons garantis 8O
Pour le reste je suis plus que dubitatif ! Brangaene peut être :D
En tous cas pas les rôles italiens :je n'ai pas du tout aimé son Eboli et le peu que j'ai vu d'Amnéris hier soir ne m'a pas donné envie d'en voir plus :x

Avatar du membre
Friedmund
Baryton
Baryton
Messages : 1124
Enregistré le : 20 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Waltraud Meier sur Arte

Message par Friedmund » 13 mars 2005, 11:48

philopera a écrit :Je suis bien d'accord avec le directeur de l'opéra de Vienne : là où Waltraud Meier est à son meilleur ,c'est dans Ortrud ; à mon avis elle marquera ce rôle pour l'histoire ; je l'ai vu sur scène :frissons garantis 8O
Pour le reste je suis plus que dubitatif ! Brangaene peut être :D
En tous cas pas les rôles italiens :je n'ai pas du tout aimé son Eboli et le peu que j'ai vu d'Amnéris hier soir ne m'a pas donné envie d'en voir plus :x
Et Kundry, Kundry, Kundry, Kundry....

Et si ses Kundry et Ortrud sont déjà légendaires, ses Fricka, Sieglinde, Marie et Isolde sont quand même extraordinaires également! Waltraud Meier a un parfum d'Age d'Or!

Avatar du membre
philopera
Baryton
Baryton
Messages : 1107
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par philopera » 13 mars 2005, 12:58

mille pardons d'avoir oublié sa Kundry! extraordinaire c'est vrai et je suis d'accord pour le "parfum de l'âge d'or" !

tuano
Basse
Basse
Messages : 9361
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 13 mars 2005, 13:24

Je crois que dans les années 1990, elle était la seule à être unanimement reconnue comme étant une vraie grande chanteuse wagnérienne, au même titre que les grands chanteurs légendaires du siècles derniers (Melchior, Nilsson etc).

Depuis quelques années, on a vu apparaître enfin une génération d'excellents interprètes wagnériens qui laisseront certainement aussi une empreinte dans l'histoire du chant wagnérien : Ben Heppner, René Pape, Nina Stemme...

Avatar du membre
Friedmund
Baryton
Baryton
Messages : 1124
Enregistré le : 20 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Friedmund » 13 mars 2005, 14:47

tuano a écrit :Depuis quelques années, on a vu apparaître enfin une génération d'excellents interprètes wagnériens qui laisseront certainement aussi une empreinte dans l'histoire du chant wagnérien : Ben Heppner, René Pape, Nina Stemme...
Et Peter Seiffert, dont le Tannhauser est merveilleusement bien chanté, du début jusqu'à la fin, ce qui n'était quand même pas arrivé depuis longtemps (le jeune Windgassen?), et dont le Lohengrin rappelle vocalament celui de Völker, ce qui n'est pas non plus un mince compliment.

Avatar du membre
Neil_Schicoff_tenor
Alto
Alto
Messages : 403
Enregistré le : 17 janv. 2005, 00:00

Re: Waltraud Meier sur Arte

Message par Neil_Schicoff_tenor » 14 mars 2005, 17:35

Friedmund a écrit :Waltraud Meier a un parfum d'Age d'Or!
Cette phrase est de toi? Elle est très belle et très vrai! L'Isolde de Waltraud Meier n'a pas de concurence actuellement (peut-être Nina Stemme mais je ne l'ai pas entendu), et elle égale celles de Kirsten Flagstad ou Birgit Nilsson, ni plus ni moins! Pareil pour son Ortrud, pour sa Kundry, sa Vénus,...

clem, qui n'est pas que fan de Neil Shicoff

Avatar du membre
Neil_Schicoff_tenor
Alto
Alto
Messages : 403
Enregistré le : 17 janv. 2005, 00:00

Message par Neil_Schicoff_tenor » 14 mars 2005, 17:41

tuano a écrit : Depuis quelques années, on a vu apparaître enfin une génération d'excellents interprètes wagnériens qui laisseront certainement aussi une empreinte dans l'histoire du chant wagnérien : Ben Heppner, René Pape, Nina Stemme...
Il est étrange que tu cites Ben Heppner, et que Friedmund parle de Seiffert. Entendons-nous bien, il s'agit là de 2 immenses wagnériens. Mais ils sont nés respectivements en 1956 (comme Meier) et 1954. Waltraud Meier a certes accédé à la célébrité rapidement (grâce à sa fameuse Kundry de Bayreuth, ... en 1983!) mais elle est de la même génération que Heppner ou que Seiffert (et plus agée aussi que René Pape (1964) et Nina Stemme dont je ne sais pas la date de naissance).

clem

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 33 invités