Olga Peretyatko

Les artistes
Avatar du membre
apoline
Alto
Alto
Messages : 390
Enregistré le : 23 févr. 2007, 00:00

Re: Olga Peretyatko

Message par apoline » 08 juin 2015, 14:46

Michel a écrit :Je n'ai vu aucun commentaire sur Odb à propos de La Traviata d'Olga Peretyatko, qui m'a fait tout récemment forte impression à Baden-Baden. Personne n'y était ? Pour ceux que cela intéresse, le spectacle, mis en scène par Rolando Villazon, a été enregistré et sera retransmis sur Arte pour la Fête de la Musique (le 21 juin à 20h45).

http://www.arte.tv/guide/fr/057947-001/la-traviata
Moi aussi, j'attends avec impatience des commentaires d'Odibiens mais jusqu'à présent rien de rien!!
Il semblerait que Villazon n'intéresse plus personne en tant que chanteur! va-t-on là aussi le mettre plus bas que terre en tant que metteur en scène?

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10051
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Olga Peretyatko

Message par HELENE ADAM » 29 août 2015, 08:49

Récital d'Olga Peretyatko à Menton début Août, retransmis par France Musique, toujours disponible à l'écoute par ce lien

http://www.francemusique.fr/emission/le ... 2015-20-00

Festival de Menton

Olga Peretyatko et Giulo Zappa (piano)


Programme


Nikolaï Rimski-Korsakov
« Berceuse Le sommeil se promenait sur la rive » - extrait de l’opéra Sadko
« Au Printemps » Plus clair est le chant de l’alouette »
« Aimant la rose, le rossignol »
Aller cueillir des fruits sauvages avec des amies... - Prologue de l’opéra La Demoiselle des neiges, conte de printemps (Snegourotchka en Russe)
La danse de la reine Chemakha - extrait de l’opéra Le Coq d’or (Zolotoy petushok en Russe)


Gioachino Rossini
« All’ombra amena... » - extrait de l’opéra Le voyage à Reims
« Bel raggio lusinghier » - extrait de l’opéra Sémiramis


Sergueï Rachmaninov
Lilas, romances opus 21 n°5
Vocalise, romances opus 34 n°14
« Comme on se sent bien ici » romances opus 21 n°7
« Ne chante pas pour moi, ma belle » romances opus 4 n°4

Gioachino Rossini
« Non si da follia maggiore... I vostri cenci vi mando... Squallida veste e bruna... L’infelice, che opprime sventura » - extraits de l’opéra Le Turc en Italie

Et quelques autres Bis en Français dont "je veux vivre dans ce rêve" de Roméo et Juliette (Gounod).


Le concert se déroule sur le parvis de la basilique, donc en plein air (très joli cadre)

Olga Peretyatko choisit un bien joli programme, mettant en valeur ses qualités vocales (et la délicatesse de son timbre) au service des mélodies Russes assez rarement données, telles que ces extraits d'opéras assez confidentiels dans nos contrées, de Rimski-Korsakov (le Coq d'or, Sadko, la demoiselle des neiges). On touche là au répertoire des belles mélodies populaires Russes autour desquelles le compositeur a bâti ses opéras, légendes et magie des contes qui sont sa "marque" de fabrique.

Les deux extraits de Rossini font partie de son répertoire de prédilection et sont particulièrement enlevés et vifs (très beau Sémiramis notamment).

Puis nouvelle incursion dans le répertoire Russe avec les airs superbes de Rachmaninov, ses "romances" dont la célèbre vocalise (écrite pour soprano ou ténor) qui lui réussit très bien.

Olga Peretyatko a décidément une bien jolie voix même si on perçoit à l'écoute qu'elle n'est pas très grande, elle a beaucoup d'élégance dans son chant, et excelle manifestement dans le genre "récital" avec piano qui n'est pourtant pas le plus facile. Elle a toujours un peu d'acidité dans certains aigus et sa voix doit se chauffer avant d'atteindre la beauté dont elle fait preuve notamment dans Rossini. Mais dans l'ensemble, le concert est très agréable à réécouter.

Image

Bonus sur cette plage d'émission : les opéras de Rachmaninoff, Francesca de Rimini (pas retenu la version et les interprètes)
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

dongio
Baryton
Baryton
Messages : 1332
Enregistré le : 05 nov. 2006, 00:00
Contact :

Re: Olga Peretyatko

Message par dongio » 30 août 2015, 09:11

En rentrant chez moi je n'ai entendu par hasard que les deux Rossini. Je les ai trouvés d'un scolaire, d'un ennuyeux ! Certes le timbre est joli mais les négociations des notes de passage étaient poussives, les vocalises sèches et mal négociées, aucune poésie dans la diction, aucune imagination dans l'ornementation ou la ligne vocale. Très très déçu.
Quand on a dans l'oreille (et cela m'est revenu illico, marrant!), ce que Gasdia faisait à Pesaro dans Corinna du Voyage à Reims (j'y étais) avec son élégie, sa poésie, sa diction rêveuse...ou ce qu'Anderson faisait dans 'Bel raggio' à Garnier lors du mémorable concert avec Kraus (souvenir!!), on est à cent coudées au dessus de ce que Peretyatko faisait. Méforme d'un soir? J'attendrai le Rigoletto à l'ONP pour me faire une idée live de l'artiste. Cette jeune chanteuse n'arrivait pas ce soir là à la cheville de ces illustres devancières (ou plutôt si, comme disait l'autre...)

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8212
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Olga Peretyatko

Message par jerome » 30 août 2015, 09:39

dongio a écrit :En rentrant chez moi je n'ai entendu par hasard que les deux Rossini. Je les ai trouvés d'un scolaire, d'un ennuyeux ! Certes le timbre est joli mais les négociations des notes de passage étaient poussives, les vocalises sèches et mal négociées, aucune poésie dans la diction, aucune imagination dans l'ornementation ou la ligne vocale. Très très déçu.
Quand on a dans l'oreille (et cela m'est revenu illico, marrant!), ce que Gasdia faisait à Pesaro dans Corinna du Voyage à Reims (j'y étais) avec son élégie, sa poésie, sa diction rêveuse...ou ce qu'Anderson faisait dans 'Bel raggio' à Garnier lors du mémorable concert avec Kraus (souvenir!!), on est à cent coudées au dessus de ce que Peretyatko faisait. Méforme d'un soir? J'attendrai le Rigoletto à l'ONP pour me faire une idée live de l'artiste. Cette jeune chanteuse n'arrivait pas ce soir là à la cheville de ces illustres devancières (ou plutôt si, comme disait l'autre...)
Entièrement d'accord et on pourrait en citer quelques autres d'illustres devancières qui étaient, elles aussi, autrement électrisantes. Peretyatko, c'est joli, gentillet et scolaire mais c'est quand même pas bien grand comme voix! C'est du petit lyrique léger. Il lui manque LA pointure vocale pour être une vraie belcantiste et l'apparente facilité naturelle d'une technique vocale transcendée.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10051
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Olga Peretyatko

Message par HELENE ADAM » 04 janv. 2016, 23:07

Olga Peretyatko ouvre le bal des récitals au Théâtre des Champs Elysées puisqu'elle s'y produit le 11 janvier sur un programme "Rossini"
Rossini Airs d’opéras extraits de Le Voyage à Reims, Le Turc en Italie, Sémiramide, Tancrède, Mathilde de Shabran

Le TCE rappelle cette anecdote (?) qui plaira à Jérôme :

Un jour, lorsqu'elle rencontre son idole Joan Sutherland, celle-ci lui dit: "N'en fais pas trop dans les variations ! Pense à ce que tu chantes et à l'émotion !" Olga Peretyatko en a fait son credo, et prête autant d'attention à l'incarnation de ses héroïnes qu’aux pyrotechnies vocales.

Je sais qu'elle a une petite voix, bien loin de son "idole", mais, bon, j'aime bien son style, son charme et les soirées marrantes qu'elle nous fait passer au TCE (l'an dernier c'était avec Korchack).

avec
Accademia Bizantina
sous la direction de Ottavio Dantone
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8212
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Olga Peretyatko

Message par jerome » 04 janv. 2016, 23:26

HELENE ADAM a écrit :Je sais qu'elle a une petite voix, bien loin de son "idole"
Mon dieu que c'est rien de le dire! :lol:
Le jour et la nuit!

xavierscriabine
Baryton
Baryton
Messages : 1064
Enregistré le : 08 juin 2005, 23:00
Contact :

Re: Olga Peretyatko

Message par xavierscriabine » 05 janv. 2016, 00:45

Heureusement qu'il y a d'autres critères que les décibels tout de même; Sutherland n'a jamais chanté de Rimsky ni de Stravinsky par exemple à ma connaissance...

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8212
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Olga Peretyatko

Message par jerome » 05 janv. 2016, 00:53

xavierscriabine a écrit :Heureusement qu'il y a d'autres critères que les décibels tout de même; Sutherland n'a jamais chanté de Rimsky ni de Stravinsky par exemple à ma connaissance...
oui enfin elle n'a absolument pas eu besoin de les chanter pour être une des 10 plus grandes voix internationales du siècle dernier et à tout jamais pour la postérité et pas que grâce à sa puissance vocale!

xavierscriabine
Baryton
Baryton
Messages : 1064
Enregistré le : 08 juin 2005, 23:00
Contact :

Re: Olga Peretyatko

Message par xavierscriabine » 05 janv. 2016, 01:21

Ce que je veux dire c'est qu'une chanteuse comme elle n'a pas à être jugée uniquement comme une sous-quelqu'un juste parce que sa voix est plus petite; elle peut avoir autre chose à apporter.
Malheureusement elle semble s'enfermer dans un répertoire où effectivement elle n'est pas la meilleure... mais je n'ai jamais entendu plus beau Rossignol de Stravinsky.
C'est sûr qu'on ne devient pas une star et on ne fait pas des récitals chez DG en chantant Stravinsky et Chostakovitch... mais du coup elle manque une occasion d'apporter quelque chose dans d'autres répertoires que le bel canto.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10051
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Olga Peretyatko

Message par HELENE ADAM » 22 janv. 2018, 17:27

Les quatre visages d'Olga Peretyatko dans les Contes d'Hoffmann prochainement à Monte Carlo (avec JDF dans le rôle-titre)


Image
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 16 invités