Gaëlle Arquez - Entretien accordé à ODB.

Les artistes
Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2685
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Gaëlle Arquez - Entretien accordé à ODB.

Message par dge » 30 mars 2013, 15:10

CharlieBrown a écrit :
tuano a écrit :
CharlieBrown a écrit :On peut chanter les mezzos rossiniens pour cultiver un beau soprano, patience!
De ce que j'ai entendu, c'est beau, c'est rond, c'est charmant, mais je ne sens pas encore qu'il y en a assez sous le pied pour aborder du grand lyrique.
Qu'entends-tu par "grand lyrique" ? Je n'imagine pas G.Arquez dans le répertoire de Régine Crespin. Sans aller jusqu'au "grand" lyrique, il y a déjà des rôles "seulement" lyriques où j'aimerais l'entendre. Par exemple dans Mozart, plutôt la Comtesse que Chérubin, plutôt Donna Elvira que Zerlina... mais je me réfère surtout à la très grande beauté de son timbre, pas à la tessiture ou à ses possibilités techniques. On chante rarement les rôles que j'ai cités à ses débuts et sans une longue préparation. Je fais donc confiance à la chanteuse dans ses choix et son timing.
Elvira est un bon exemple : à mon avis, si elle se lance dans les airs à la tessiture ultra ardue d'Elvira, ça cassera, car si elle a l'assise dans le medium, l'aigu lui coûte encore trop. Pour la Contessa, la longueur de souffle n'y est pas. Mais dans les deux cas, à terme, pourquoi pas.

Quant aux grands rôles du belcanto et au rossini serio, c'est encore hors de portée aussi.
Je ne suis pas son avocat et de toute façon s'il lui en fallait un elle en trouverait un meilleur que moi.
Je m'étonne de la tournure que prend ce fil où l'on se met à "discuter" de sa capacité a chanter des rôles que rien ne permet de dire qu'elle les a envisagés. Que viennent faire Donna Elvira et les Rossini serio pour cette artiste de 28 ans, qui débute sa carrière, qui cherche encore un peu sa voie et sa voix et qui ne veut surtout pas brûler les étapes.
Je trouve plus convenable de juger ce qu'elle a fait ( Aricie, Libye, Rosine, Hélène...) ou de parler de ce qu'elle va faire ( Idamante par exemple) ou de ce qu'elle envisage dans un futur plus ou moins proche (Carmen, Cenerentola...) que de spéculer sur ce qu'elle ne fait pas mais que toute façon elle ne ferait pas bien.
Désole pour ce coup de sang (ou de cœur, ou les deux) mais ne faut-il pas raison garder.

Avatar du membre
CharlieBrown
Ténor
Ténor
Messages : 650
Enregistré le : 08 oct. 2012, 23:00
Contact :

Re: Gaëlle Arquez - Entretien accordé à ODB.

Message par CharlieBrown » 30 mars 2013, 15:20

... surtout qu'on est assez d'accord. Je répondais, à chaque fois, à des remarques ou des regrets sur ses choix.
Le principe est simple : une vibration du tonnerre avec une résonance maximum...
Follow me on Twitter : @charlieC2M

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2685
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Gaëlle Arquez - Entretien accordé à ODB.

Message par dge » 30 mars 2013, 15:33

CharlieBrown a écrit :... surtout qu'on est assez d'accord. Je répondais, à chaque fois, à des remarques ou des regrets sur ses choix.
:)

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10889
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Gaëlle Arquez - Entretien accordé à ODB.

Message par tuano » 31 mars 2013, 08:36

Oui, personne ici ne lui conseille de faire d'autres choix que les siens, au contraire. Relis bien ce que tout le monde écrit !

jeantoulouse
Alto
Alto
Messages : 488
Enregistré le : 27 mai 2012, 23:00

Re: Gaëlle Arquez - Entretien accordé à ODB.

Message par jeantoulouse » 31 mars 2013, 09:41

Un simple témoignage, un rappel. Je ne l'ai vue et entendue qu'une seule fois cette année à Toulouse dans La Belle Hélène. Rarement titre n'aura été aussi bien porté. Gaëlle Arquez a une présence sur scène, une allure, un port, une façon de circuler, un placement de la voix parlée, une articulation que peu d'artistes ont à cet âge, un sens subtil de l'humour aussi. La voix est ronde, puissante, charnue, fruitée, avec des couleurs d'une grande variété. Je me réjouis de la rééentendre début 2014 dans la création de Ph Hurel au Capitole. Quant à son avenir, Cenerentola et Elvira me paraissent en effet des choix judicieux. L'entretien accordé témoigne d'une lucidité et d'une maturité remarquables.

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9370
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Gaëlle Arquez - Entretien accordé à ODB.

Message par Bernard C » 01 avr. 2013, 06:58

dge a écrit :
Je ne suis pas son avocat et de toute façon s'il lui en fallait un elle en trouverait un meilleur que moi.
Je m'étonne de la tournure que prend ce fil où l'on se met à "discuter" de sa capacité a chanter des rôles que rien ne permet de dire qu'elle les a envisagés. Que viennent faire Donna Elvira et les Rossini serio pour cette artiste de 28 ans, qui débute sa carrière, qui cherche encore un peu sa voie et sa voix et qui ne veut surtout pas brûler les étapes.
Je trouve plus convenable de juger ce qu'elle a fait ( Aricie, Libye, Rosine, Hélène...) ou de parler de ce qu'elle va faire ( Idamante par exemple) ou de ce qu'elle envisage dans un futur plus ou moins proche (Carmen, Cenerentola...) que de spéculer sur ce qu'elle ne fait pas mais que toute façon elle ne ferait pas bien.
Désole pour ce coup de sang (ou de cœur, ou les deux) mais ne faut-il pas raison garder.
Merci Gérard pour cette remarquable et approfondie interview qui nous instruit sur l'artiste.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10457
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Gaëlle Arquez -

Message par HELENE ADAM » 11 juin 2018, 08:38

Rien sur cette artiste depuis 5 ans dans son fil, quel dommage !
Je signale sa prise de rôle en Adalgisa dans Norma à Francfort ces jours-ci aux côtés de Elza van den Heever en Norma et de Stefano La Colla en Pollione (mise en scène de Cristof Loy)
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

paco
Basse
Basse
Messages : 8547
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Gaëlle Arquez -

Message par paco » 11 juin 2018, 08:47

HELENE ADAM a écrit :
11 juin 2018, 08:38
Rien sur cette artiste depuis 5 ans dans son fil, quel dommage !
Je signale sa prise de rôle en Adalgisa dans Norma à Francfort ces jours-ci aux côtés de Elza van den Heever en Norma et de Stefano La Colla en Pollione (mise en scène de Cristof Loy)
Elle poursuit une très belle carrière et a même obtenu un triomphe au ROH chaque soir où elle y a chanté Carmen cet hiver. Je ne m'inquiète pas trop pour son avenir... ;-)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 40 invités