Callas, Cds et tutti quanti...

Les artistes
Avatar du membre
Nerone
Alto
Alto
Messages : 335
Enregistré le : 07 juin 2003, 23:00
Localisation : Paris

Message par Nerone » 22 mai 2004, 23:23

Ravi, Ariodante, de constater que tu peux aligner trois mots sans y mettre Jaroussky et multiplier les voyelles à loisir. Podles est sans doute le phénomène vocal le plus extraordinaire que la terre ait connu et connaisse actuellement : une voix d'une ampleur démesurée, un timbre d'une insolente virilité qui sait se teinter des couleurs les plus chatoyantes et insinuantes. C'est une interprète entière, aux goûts parfois excessifs mais pour moi, elle vaut mille foix mieux que Mingardo, inaudible au concert, le nez plongé dans sa partition, cachée derrière d'immenses lunettes : alors la langue, l'expression, l'art mesuré de la rhétorique, je veux bien, mais on aurait envie de la chatouiller pour qu'elle mette dans son chant un peu plus de son coeur, de son corps, et un peu moins de sa tête. Au disque, c'est évidemment autre chose, et elle n'a que peu d'égales dans Vivaldi (son Stabat). Barcellona, grand espoir, est, dit-on, déjà usée. Quant à Kirchschlager, artiste très estimable, Oktavian de rêve, elle ne joue pas vraiment dans la même catégorie. Dans les "bizarres", je mettrai plutôt Stutzmann.

Enfin, cela n'a plus grand chose à voir avec les inédits de Callas.

Avatar du membre
Nerone
Alto
Alto
Messages : 335
Enregistré le : 07 juin 2003, 23:00
Localisation : Paris

Message par Nerone » 22 mai 2004, 23:43

Un seul :cry: aurait suffit : la mesure, toujours la mesure ! :wink:

Avatar du membre
lyricomaniaque
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 193
Enregistré le : 16 févr. 2004, 00:00

Message par lyricomaniaque » 23 mai 2004, 09:14

Et là je dis : VIVE NERONE !!!!!!! (de toute façon, nous avions tout pour nous entendre : Varady, Jarousky, etc.... :P )...

Non, mais je rêve : Mingardo contre Podles ????? Et pourquoi pas ... Marianne Schech contre Mödl ? ou Delia Rigal contre Anita Cerquetti ??? J'ai un souvenir affreux de la dame dans Orlando... je confirme :
inaudible au concert, le nez plongé dans sa partition
C'est vraiment le règne des non-voix !!!!

Ewa : je t'aime, je t'adore, et s'il le faut pour te plaire, je me ferai... devinez quoi !

:?:

doudou
Ténor
Ténor
Messages : 875
Enregistré le : 20 avr. 2004, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par doudou » 23 mai 2004, 09:25

pretre de Cybèle ? :pray:

Avatar du membre
Nerone
Alto
Alto
Messages : 335
Enregistré le : 07 juin 2003, 23:00
Localisation : Paris

Message par Nerone » 23 mai 2004, 13:17

lyricomaniaque a écrit :Et là je dis : VIVE NERONE !!!!!!!
Ici et ailleurs, Lyricomaniaque a décidé de me porter aux nues ! Qu'il en soit remercié. :brevet:

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1062
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Message par Xavier » 23 mai 2004, 13:38

Nerone a écrit :
lyricomaniaque a écrit :Et là je dis : VIVE NERONE !!!!!!!
Ici et ailleurs, Lyricomaniaque a décidé de me porter aux nues ! Qu'il en soit remercié. :brevet:
Il faut dire que tu tiens une forme ! Philou a gentiment écrit que moi-même j'en tenais une olympique, mais en comparaison, c'est Shelley Winters face à Mark Spitz !

X, qui aime beaucoup Podles car, on dira ce qu'on voudra de son "goût", appréciation éminemment subjective, je ne connais personne aujourd'hui capable de placer autant de notes aussi précises sans respirer dans une seule phrase. Bartoli peut-être, mais avec un volume d'une confidencialité sans commune mesure avec le torrent polonais.

Avatar du membre
Nerone
Alto
Alto
Messages : 335
Enregistré le : 07 juin 2003, 23:00
Localisation : Paris

Message par Nerone » 23 mai 2004, 14:22

Qui c'est Mark Spitz ?

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1062
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Message par Xavier » 23 mai 2004, 18:05

Nerone a écrit :Qui c'est Mark Spitz ?
Ce n'est pas un chanteur d'opéra mais un nageur américain, beau brun moustachu d'un peu plus de vingt ans à l'époque, qui à Munich en 1972 remporta dans la même semaine sept médailles d'or avec record du monde à l'appui.

X

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 38 invités