Sonya Yoncheva

Les artistes
tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10838
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Sonya Yoncheva

Message par tuano » 06 mars 2015, 10:16

Netrebko n'a jamais annulé d'anciens rôles de son répertoire en cours de saison, elle a renoncé des années à l'avance à un projet de reprise de la Traviata au Met ou dit qu'elle ne chanterait plus dans le futur tel ou tel rôle. Tout le monde fait cela, c'est sain et ça n'a rien de spécifique à Anna. J'ai un petit doute pour la Traviata à Londres, elle était souffrante, je ne sais plus si elle avait quand même assuré des représentations.

Concernant Yoncheva et Lucia, il me semble qu'elle n'a chanté le rôle qu'à Bastille en seconde distribution, je ne suis pas sûr que le monde entier qui la découvre a dans l'oreille ses performances parisiennes... Yoncheva pourrait facilement chanter la partition originale sans extrapolation, ce ne serait pas trop aigu pour elle. A mon avis, c'est tout simplement le personnage qui ne lui parle pas : trop victime, trop passive, trop égarée. Elle préfère clairement les rôles de séductrices, de femmes fortes qui restent lucides et qui prennent leur destin en main. Je l'avais trouvée bien peu concernée par les affres de Lucia, à Bastille, et c'est vrai que le suraigu n'était déjà plus son fort. Comparée à Ciofi, l'aigu était bien sûr splendide, mais pas si on avait à l'oreille celui de Sumi Jo, Mariella Devia, Natalie Dessay ou June Anderson (qui avaient chanté dans la même production précédemment).
Très franchement, je crois que le public (et la presse) n'accorde plus la même importance aux aigus non écrits. Le physique, le jeu d'actrice et la bonne maîtrise de la communication sur les réseaux sociaux sont devenus bien plus essentiels que de pouvoir mettre des contre-notes là où elles ne sont pas écrites.

Avatar du membre
Asvo
Ténor
Ténor
Messages : 889
Enregistré le : 05 févr. 2011, 00:00
Contact :

Re: Sonya Yoncheva

Message par Asvo » 06 mars 2015, 11:27

tuano a écrit :A mon avis, c'est tout simplement le personnage qui ne lui parle pas : trop victime, trop passive, trop égarée. Elle préfère clairement les rôles de séductrices, de femmes fortes qui restent lucides et qui prennent leur destin en main. Je l'avais trouvée bien peu concernée par les affres de Lucia, à Bastille, et c'est vrai que le suraigu n'était déjà plus son fort. Comparée à Ciofi, l'aigu était bien sûr splendide, mais pas si on avait à l'oreille celui de Sumi Jo, Mariella Devia, Natalie Dessay ou June Anderson (qui avaient chanté dans la même production précédemment).
+1 c'est clair quand on entend sa Gilda, qui lui parle aussi peu, ou sa Mimi, infiniment mieux mais où l'on sent qu'elle a fait des efforts pour "s'affaiblir".

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10066
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Sonya Yoncheva

Message par HELENE ADAM » 06 mars 2015, 11:41

tuano a écrit :Netrebko n'a jamais annulé d'anciens rôles de son répertoire en cours de saison, elle a renoncé des années à l'avance à un projet de reprise de la Traviata au Met ou dit qu'elle ne chanterait plus dans le futur tel ou tel rôle. Tout le monde fait cela, c'est sain et ça n'a rien de spécifique à Anna. J'ai un petit doute pour la Traviata à Londres, elle était souffrante, je ne sais plus si elle avait quand même assuré des représentations.

Concernant Yoncheva et Lucia, il me semble qu'elle n'a chanté le rôle qu'à Bastille en seconde distribution, je ne suis pas sûr que le monde entier qui la découvre a dans l'oreille ses performances parisiennes... Yoncheva pourrait facilement chanter la partition originale sans extrapolation, ce ne serait pas trop aigu pour elle. A mon avis, c'est tout simplement le personnage qui ne lui parle pas : trop victime, trop passive, trop égarée. Elle préfère clairement les rôles de séductrices, de femmes fortes qui restent lucides et qui prennent leur destin en main. Je l'avais trouvée bien peu concernée par les affres de Lucia, à Bastille, et c'est vrai que le suraigu n'était déjà plus son fort. Comparée à Ciofi, l'aigu était bien sûr splendide, mais pas si on avait à l'oreille celui de Sumi Jo, Mariella Devia, Natalie Dessay ou June Anderson (qui avaient chanté dans la même production précédemment).
Très franchement, je crois que le public (et la presse) n'accorde plus la même importance aux aigus non écrits. Le physique, le jeu d'actrice et la bonne maîtrise de la communication sur les réseaux sociaux sont devenus bien plus essentiels que de pouvoir mettre des contre-notes là où elles ne sont pas écrites.
Je l'avais trouvée au contraire très concernée par son personnage de Lucia à Paris (c'est là que personnellement je l'ai découverte, surprise et séduite immédiatement par son chant et son jeu)
J'en ai rediscuté avec elle après Gaveau (avant de savoir qu'elle annulait ses "Lucia" prévus ensuite) et elle disait en substance : c'est un personnage qui m'a demandé beaucoup de travail pour rentrer pleinement dans la complexité du personnage, je lui ai dit qu'à mes yeux, elle y était totalement parvenue....
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8213
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Sonya Yoncheva

Message par jerome » 06 mars 2015, 11:54

je suis pas d'accord du tout avec cette perception des personnages! Marguerite de Faust que Yoncheva garde à son répertoire n'est pas plus active que Lucia et même certainement moins puisque Lucia se rebelle et tue le mari qu'on lui impose.
Par ailleurs dans son message d'annonce, Yoncheva a renoncé à Fiordiligi en même temps! Désolé mais Fiordiligi c'est un caractère fort.
Ce sont uniquement des ajustements vocaux et techniques dans le répertoire et non d'ordre psychologique. Preuve supplémentaire en est qu'elle va chanter Desdémone au MET la saison prochaine ... Et franchement Desdémone, en termes de passivité, elle se pose là ...

Yoncheva dit que sa grossesse a physiologiquement impacté sa voix: "Avec la naissance de mon fils, ma voix a subi des changements importants nécessitant des ajustements dans mon répertoire."

Comprendre que les rôles plus vocalisants commencent à lui poser des problèmes techniquement...

Musanne
Baryton
Baryton
Messages : 1948
Enregistré le : 03 nov. 2011, 00:00
Contact :

Re: Sonya Yoncheva

Message par Musanne » 06 mars 2015, 12:04

La version technique de Jérôme me paraît la plus plausible.
Qu'une chanteuse se sente plus d'affinités avec tel ou tel personnage, c'est naturel. Lucia est assurément victime (comme la plupart des femmes dans les opéras de l'époque !) mais pas si passive que ça comme le fait remarquer Jérôme. Comme Hélène j'avais trouvé Yoncheva très convaincante dans ce rôle, où je l'avais découverte moi aussi.

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1630
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Sonya Yoncheva

Message par elisav » 06 mars 2015, 12:43

Ayant entendu Yoncheva avant et après sa grossesse, je confirme que sa voix a considérablement changé, surtout dans son registre aigu. Les rôles qu'elle a prévus pour les prochaines saisons semblent assez bien adaptés à cette évolution. Un regret, quand même: il y avait question du rôle de Rachel dans La Juive pour le Festival de Munich 2016; il paraît qu'elle a renoncé à cette prise de rôle, pour lequel on parle maintenant de (l'omniprésente) Kristine Opolais.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8213
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Sonya Yoncheva

Message par jerome » 06 mars 2015, 14:32

Pourtant Rachel serait assez dans ses notes si on en croit son évolution vocale. Ce serait le rôle d'Eudoxie, là je comprendrais. Bizarre ...

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13060
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Sonya Yoncheva

Message par PlacidoCarrerotti » 06 mars 2015, 14:50

abfab a écrit :
PlacidoCarrerotti a écrit :
Tututut. Netrebko a aussi appris et chanté des rôles comme Violetta, Lucia, Juliette ou Bolena qu'elle a progressivement abandonnés.

Tututut. http://www.opernhaus.ch/en/activity/det ... 2015-4185/
http://www.wiener-staatsoper.at/Content ... id=1467642

Pouett ! Pouett ! Je sais bien : j'ai mes places pour Zurich, mais elle a quand même dit qu'elle arrêtait Bolena juste avant qu'on annonce ces reprises ...
"Quant à Madame Sonya Netrebkheros, je tiens à vous rassurer, chers mécènes : elle est à Paris et elle a commencé les répétitions !". Liz Nerves.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10066
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Sonya Yoncheva

Message par HELENE ADAM » 06 mars 2015, 15:03

PlacidoCarrerotti a écrit :
abfab a écrit :
PlacidoCarrerotti a écrit :
Tututut. Netrebko a aussi appris et chanté des rôles comme Violetta, Lucia, Juliette ou Bolena qu'elle a progressivement abandonnés.

Tututut. http://www.opernhaus.ch/en/activity/det ... 2015-4185/
http://www.wiener-staatsoper.at/Content ... id=1467642

Pouett ! Pouett ! Je sais bien : j'ai mes places pour Zurich, mais elle a quand même dit qu'elle arrêtait Bolena juste avant qu'on annonce ces reprises ...
Qui? Netrebko ? Ou c'est elle qui remplace Yoncheva ? J'ai perdu le fil....
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10066
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Sonya Yoncheva

Message par HELENE ADAM » 16 mars 2015, 19:43

Sonya Yoncheva interprète Donna Elvira dans le Don Giovanni qui débute le 20 Mars 2015 (en grandes pompes), à l'opéra de Monte Carlo.(du 20 au 29 mars)

Distribution en partie similaire au DG donné récemment à la Bastille pour les hommes. Pour les femmes, Yoncheva et Ciofi quand même !!!!

Chef d’orchestre Paolo Arrivabeni
Mise en scène Jean-Louis Grinda
Décors et costumes Rudy Sabounghi
Chef de chœur Stefano Visconti

Don Giovanni : Erwin Schrott
Le Commandeur : Giacomo Prestia
Donna Anna : Patrizia Ciofi
Don Ottavio Maxim Mironov
Donna Elvira : Sonya Yoncheva
Leporello : Adrian Sampetrean
Masetto, Fernando Javier Radó
Zerlina, Loriana Castellano
Chœur de l'Opéra de Monte-Carlo

Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités