Sonya Yoncheva

Les artistes
Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 3716
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Sonya Yoncheva

Message par David-Opera » 07 déc. 2017, 12:29

lionrougeetblanc a écrit :
07 déc. 2017, 12:23
Quant au public, une grande majorité ne sait pas dans le détail quel est l'état de santé de tel ou tel chanteur : il voit juste qu'il y a une annulation, et le regrette, ou s'en félicite, selon les cas.
Je pense qu'elle est mieux placée que vous pour savoir ce qui l'affecte et lui nuit, et cela ne m'étonne pas que vous ne voyez pas le problème.
En tout cas, je comprends tout à fait qu'un ou une chanteuse d'opéra n'ait aucune affection pour ce public qui peut raconter tout et n'importe quoi sur son compte à la moindre annulation ou problème dans sans vie.

Avatar du membre
lionrougeetblanc
Alto
Alto
Messages : 387
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Re: Sonya Yoncheva

Message par lionrougeetblanc » 07 déc. 2017, 12:44

David-Opera a écrit :
07 déc. 2017, 12:29
lionrougeetblanc a écrit :
07 déc. 2017, 12:23
Quant au public, une grande majorité ne sait pas dans le détail quel est l'état de santé de tel ou tel chanteur : il voit juste qu'il y a une annulation, et le regrette, ou s'en félicite, selon les cas.
Je pense qu'elle est mieux placée que vous pour savoir ce qui l'affecte et lui nuit, et cela ne m'étonne pas que vous ne voyez pas le problème.
En tout cas, je comprends tout à fait qu'un ou une chanteuse d'opéra n'ait aucune affection pour ce public qui peut raconter tout et n'importe quoi sur son compte à la moindre annulation ou problème dans sans vie.
Moi aussi je comprends sa réaction. Personne n'a envie que des allégations mensongères soient colportées sur ce qui forme le coeur de son métier, ici sa voix. Je voulais simplement distinguer un réel niveau de nuisance professionnelle, non encore avéré, et ce qui relève de l'affect, parfaitement légitime, de la chanteuse.
En revanche, je n'apprécie pas beaucoup le ton, et le sens, de la formule que vous utilisez pour me répondre.

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2785
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Sonya Yoncheva

Message par Loïs » 07 déc. 2017, 12:54

JdeB a écrit :
07 déc. 2017, 12:27
lionrougeetblanc a écrit :
07 déc. 2017, 12:23
Lui nuire ? Je ne sais pas. Chacun sait, désormais, que les réseaux sociaux bruissent de rumeurs ou d'insinuations toutes plus stupides ou malveillantes les unes que les autres ; j'imagine que les responsables des maisons d'opéra n'y accordent aucune importance. Quant au public, une grande majorité ne sait pas dans le détail quel est l'état de santé de tel ou tel chanteur : il voit juste qu'il y a une annulation, et le regrette, ou s'en félicite, selon les cas.
On n' a pas attendu les réseaux sociaux pour lancer des rumeurs déplaisantes...Et le microcosme en raffole.
Cela me rappelle un grand baryton chantant un Iago unanimement salué par le public et la presse à Bastille et il y eut quand même un article négatif qui fut faxé illico au MET de manière anonyme (ce baryton étant bien sur en négociation avec le MET à ce moment là). Le milieu pourri de l'opéra, monde clos s'il en est et vivant hors sol adore colporter le moindre "élément à charge" pour détruire la carrière des uns et des autres d'où l'énervement de Yoncheva devant l'enjeu, qu'il y ait une base de vérité ou non.
Je présume que JdeB a des placards entiers d'exemples.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20712
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Sonya Yoncheva

Message par JdeB » 07 déc. 2017, 13:45

Loïs a écrit :
07 déc. 2017, 12:54
JdeB a écrit :
07 déc. 2017, 12:27
lionrougeetblanc a écrit :
07 déc. 2017, 12:23
Lui nuire ? Je ne sais pas. Chacun sait, désormais, que les réseaux sociaux bruissent de rumeurs ou d'insinuations toutes plus stupides ou malveillantes les unes que les autres ; j'imagine que les responsables des maisons d'opéra n'y accordent aucune importance. Quant au public, une grande majorité ne sait pas dans le détail quel est l'état de santé de tel ou tel chanteur : il voit juste qu'il y a une annulation, et le regrette, ou s'en félicite, selon les cas.
On n' a pas attendu les réseaux sociaux pour lancer des rumeurs déplaisantes...Et le microcosme en raffole.
Cela me rappelle un grand baryton chantant un Iago unanimement salué par le public et la presse à Bastille et il y eut quand même un article négatif qui fut faxé illico au MET de manière anonyme (ce baryton étant bien sur en négociation avec le MET à ce moment là). Le milieu pourri de l'opéra, monde clos s'il en est et vivant hors sol adore colporter le moindre "élément à charge" pour détruire la carrière des uns et des autres d'où l'énervement de Yoncheva devant l'enjeu, qu'il y ait une base de vérité ou non.
Je présume que JdeB a des placards entiers d'exemples.
Tout à fait d'accord avec Lois.
oui, bien sûr que je pourrais citer de nombreux exemples de malveillance caractérisée mais je ne veux pas trop alimenter le tous pourris non plus.

L'idée de professionnels de l'opéra cartésiens, probes et haut dessus des miasmes des rumeurs malsaines alimentées par la piétaille des réseaux sociaux est bien évidemment très naïve et très fausse.

Par exemple, on se souvient qu'à une époque tout artiste se produisant à Compiègne était classé à l'extrême droite parce que le directeur de cet Opéra, Pierre Jourdan, était réputé appartenir à ce camp-là et à l’époque c'était beaucoup plus infamant qu’aujourd’hui et que cela a tué dans l’œuf des carrières naissantes.

Sur ODB des attachées de presse payés pour promouvoir un artiste venaient ici nous dire, sous pseudo, à quel point le dit artiste était très médiocre dans la vie et ne pouvait ^plus faire illusion que grâce au travail des ingénieurs du son de son label...
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

sopranolove
Ténor
Ténor
Messages : 500
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Sonya Yoncheva

Message par sopranolove » 07 déc. 2017, 14:26

Cela explique pourquoi Isabelle Philippe n'a pas eu la carrière qu'elle méritait. Peut être le directeur de l'Opéra Comique en a t'il été influencé à l'époque. Et moi je m'en foutais bien que Pierre Jourdan était de droite (jr ne le savais pas...) ; ce qu'il a fait à Compiègne, c'était merveilleux, sans parler de son film Phèdre avec Marie Bell et Claude Giraud... deux grands tragédiens des sixties... On a quand même des vidéos de lui, Dinorah et les Caprices de Marianne, avec dans les deux ma chère Isabelle Philippe et Armando Nogueira dans le Sauguet... Fin le l'HP

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2431
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Sonya Yoncheva (HS total)

Message par micaela » 07 déc. 2017, 14:27

C'est aussi vieux que l'opéra ou le théâtre. On n'a pas attendu fax, puis réseau sociaux, pour répandre des rumeurs malveillantes, ou faire des 'coups de vache" plus ou moins en douce...
PS Le Phèdre que tu signales est une mise en scène faite pour la télévision en 1968. Pierre Jourdan a beaucoup travaillé pour la télévision. Claude Giraud s'est surtout fait connaître du grand public quatre ou cinq ans plus tard, grâce aux Rois maudits. Et Marie Bell était déjà connue depuis une trentaine d'années. On ne peut pas vraiment les classer "acteurs des sixties".
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1640
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Sonya Yoncheva

Message par Adalbéron » 07 déc. 2017, 14:57

Chanter Mimi en ayant une bronchite ça pourrait être quelque chose d'assez extraordinaire tout de même. Mais c'est vrai que Guth n'a pas voulu verser dans le naturalisme apparemment.

Blague à part, je n'ai rien compris à ces histoires de rumeurs ? C'est que certains croient qu'elle a annulé parce qu'elle n'avait plus de voix, irréversiblement ? Ce n'est pas ce qu'ont rapporté ceux qui étaient à la première (où elle était déjà malade)... Ça arrive à tout le monde d'être malade. Avec Crebassa et Kurzac, elle n'est pas la seule à avoir pris froid en ces mois de novembre et décembre pas très chauds à Paris.

Que sa voix ait évolué, c'est certain. Que son planning soit surchargé, ça l'est également. Mais c'est un pied de nez magnifique qu'elle a fait aux mauvaises langues en n'annulant pas cette Bohème. Et au fond, j'admire son goût du risque. C'est aussi à cela qu'on reconnaît les grand.e.s artistes. J'espère qu'elle se sera remise pour le 10 et le 12 et qu'elle leur tirera la langue, aux mauvaises langues.
De toute manière, dussé-je être le dernier, je la suivrai jusqu'au bout, en Isolde, en Ulrica, en Reine de la nuit, en Sarastro - tant qu'elle délivrera dans son chant cette émotion si singulière.
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

sopranolove
Ténor
Ténor
Messages : 500
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Sonya Yoncheva

Message par sopranolove » 07 déc. 2017, 15:03

Mais, Micaela, je ne me trompe pas à propos de Claude Giraud. Il n'a pas seulement été une vedette de la télé mais un grand acteur de la Comédie Française. Il y a joué de nombreux rôles de tout style, de la tragédie, antique, classique et moderne à Molière, Marivaux, Anouilh, Labiche, Musset en passant par Rostand (Christian de Neuvillette, Chantecler), Mirbeau, et, hors CF, le théâtre moderne anglo saxon (Qui a peur de Virginia Woolf d'Albee et le Gardien de Pinter). A la télé, il a joué de nombreuses dramatiques où on le voit dan Cinna par exemple... Et s'il n'a pas été un acteur des sixties proprement dit (il a joué à cette époque néanmoins) comme Bebel, Delon ou Bogarde (Dirk, of course) , c'est qu'à cette époque le cinéma boudait les acteurs du Français. Ludmila Mikaël entre autre... Une grande injustice dans son cas ! Mais on peut voir Giraud dans le sublime film de Leterrier Un Roi sans divertissement...
Fin de mon HP mais je voulais un peu rendre justice à un acteur trop discret mais qui a illuminé ma jeunesse (Les Compagnons de Jéhu !)...

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2431
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Sonya Yoncheva (HS total)

Message par micaela » 07 déc. 2017, 15:13

Je voulais juste faire remarquer que parler de ces artistes comme de "tragédiens des sixties" était réducteur. Et je n'ai jamais dit que Claude Giraud était une "vedette de la télévision" (ce serait le cas, je ne vois pas où serait le problème) , mais qu'un feuilleton qui avait eu à l'époque un gros retentissement l'avait fait connaître d'un vaste public (et tout le monde ou presque savait qu'il faisait partie de la Comédie Française, la mention dans les génériques de l'appartenance à cette maison étant une obligation contractuelle). Les acteurs de la comédie française ont été par contre beaucoup présents à la télévision dans les années 60 et 70. Leur relative absence au cinéma est peut-être due aussi à des obligations contractuelles.
Pour en revenir à Claude Giraud, il a même joué , après (ou au même moment) le succès des Rois maudits, dans Les aventures de Rabbi Jacob...
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12356
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Sonya Yoncheva

Message par PlacidoCarrerotti » 07 déc. 2017, 15:27

David-Opera a écrit :
07 déc. 2017, 11:27
Mettez vous à sa place.
Vous vous mettez en arrêt maladie 3 jours suite à une bronchite ou je ne sais quel problème de santé qui vous empêche temporairement d'aller travailler, votre supérieur, sans votre accord, informe les ressources humaines que vous risquez de ne plus être capable d'assurer votre travail correctement à long terme et qu'il faut penser à vous trouver un remplaçant pour les années à venir.

Vous revenez au bureau, vous êtes alors convoqué pour discuter de la suite à donner à votre contrat.
+1.000 !!!
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Igguk et 32 invités