Maria Callas

Les artistes
Musanne
Baryton
Baryton
Messages : 1949
Enregistré le : 03 nov. 2011, 00:00
Contact :

Re: Maria Callas

Message par Musanne » 10 nov. 2014, 11:11

Curieusement le concert j'en ai un souvenir très flou, peut-être à cause de ma mauvaise conscience de resquilleuse :wink:
Mais je me souviens très bien de la Norma pour laquelle je m'étais levée à l'aube pour faire la queue sur les marches de Garnier. La voix de Callas était parfaitement audible en termes de projection, mais assez abîmée, avec des fulgurances mais aussi des raucités assez désagréables. Mais dès qu'elle entrait en scène on était scotché. Une présence souveraine. On ne voyait plus ses partenaires. Plus que les difficultés vocales de la diva, ce qui avait un peu gâché mon plaisir c'était la mise en scène déjà bien poussiéreuse et pour tout dire ringarde de Zeffirelli

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8033
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Maria Callas

Message par jerome » 10 nov. 2014, 11:19

Il n'a jamais été dit que cette Norma parisienne de Callas n'était pas audible au sens de la capacité à l'entendre. C'était inaudible au sens qualitatif du terme (c'est ainsi qu'il fallait le comprendre) par rapport à ce qu'on connaissait d'elle dans le rôle.
précision: jamais la Callas n'aurait accepté de se produire dans une mise en scène moderne. Elle avait certes dézingué les très vieilles productions du MET de l'époque mais celle de cette Norma zeffirellienne lui convenait parfaitement (d'ailleurs elle aimait beaucoup le travail de Zeffirelli!).

Luc ROGER
Baryton
Baryton
Messages : 1781
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Munich
Contact :

Re: Maria Callas

Message par Luc ROGER » 10 nov. 2014, 11:19

:D Musanne, tu n'as pas resquillé. Tu as développé une stratégie de survie aussi efficace que possible pour te permettre d'assouvir ta passion. Ce n'est pas de la resquille, c'est de l'entregent! :D

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12401
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Maria Callas

Message par PlacidoCarrerotti » 10 nov. 2014, 12:08

tuano a écrit :Oui, raconte-nous ! On veut tous les détails ! (C'est vrai qu'elle était inaudible à Garnier ?)
Tu as entendu la Divina en vraie, tu es notre nouvelle déesse sur ODB !
Musanne a écrit :J'ai assisté à une de dernières représentations de Norma en mai 1965. Et aussi à la 2e partie du concert de 1963 au TCE, où je m'étais glissée subrepticement après l'entracte :oops: Ce ne doit plus être possible de nos jours, non ?
En deuxième partie du concert de Bartoli, j'ai vu une spectatrice se faire virer manu militari parce qu'elle avait trouvé un strapontin de libre à la corbeille. Donc non, je ne pense plus que ce soit possible.

J'ai quelques amis spécialisés dans le strapontin d'orchestre avec entrée à 10 € ...

HS : J'ai resquillé une fois à Bastille, je crois que c'est la seule fois. Une Tosca avec Domingo : j'avais des places pour la première (annulée pour cause de grève), soirée privée pour la deuxième, donc j'ai vu la troisième et dernière sans billet. Mais c'était plus facile que pour Callas au TCE j'imagine !
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Musanne
Baryton
Baryton
Messages : 1949
Enregistré le : 03 nov. 2011, 00:00
Contact :

Re: Maria Callas

Message par Musanne » 10 nov. 2014, 14:45

jerome a écrit : précision: jamais la Callas n'aurait accepté de se produire dans une mise en scène moderne. Elle avait certes dézingué les très vieilles productions du MET de l'époque mais celle de cette Norma zeffirellienne lui convenait parfaitement (d'ailleurs elle aimait beaucoup le travail de Zeffirelli!).
Oh je n'ai pas dit que la mise en scène de Zeffirelli ne plaisait pas à Callas, c'est moi qu'elle avait dérangée ! Faut dire qu'à l'époque j'étais plutôt branchée Wieland Wagner
luclebelge a écrit : :D Musanne, tu n'as pas resquillé. Tu as développé une stratégie de survie aussi efficace que possible pour te permettre d'assouvir ta passion. Ce n'est pas de la resquille, c'est de l'entregent! :D
Merci de ton absolution, ma conscience s'en trouve soudain toute soulagée !

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8756
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Maria Callas

Message par Bernard C » 10 nov. 2014, 15:04

PlacidoCarrerotti a écrit : (....) donc j'ai vu la troisième et dernière sans billet. (...)
Sacrée audace , moi qui ose à peine me décaler de siège quand c'est vide sur ma rangée ! .
:oops:
Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
zigfrid
Baryton
Baryton
Messages : 1181
Enregistré le : 14 janv. 2009, 00:00
Contact :

Re: Maria Callas

Message par zigfrid » 10 nov. 2014, 15:32

merci jérome!
ben moi j'arrive à me replacer sans trop de probleme mais en général j'attend l'entracte;

Avatar du membre
Lucas
Baryton
Baryton
Messages : 1804
Enregistré le : 07 janv. 2005, 00:00
Contact :

Re: Maria Callas

Message par Lucas » 11 nov. 2014, 11:03

jerome a écrit :Il n'a jamais été dit que cette Norma parisienne de Callas de 1965 n'était pas audible au sens de la capacité à l'entendre. C'était inaudible au sens qualitatif du terme (c'est ainsi qu'il fallait le comprendre) par rapport à ce qu'on connaissait d'elle dans le rôle.
Il y a un truc que je n'ai jamais compris : si on écoute ses deux récitals de fin 1958 (Verdi 1 et Scènes de la folie), ses Traviata live de Lisbonne et de Londres de la même année ou sa Gioconda de 1959, c'est encore royal. Et voilà qu'entre 1960 et 1965, la voix s'effondre au moment où justement, elle avait largement délaissé la scène pour Onassis. Bref, pourquoi cet effondrement au moment où elle chantait le moins : manque de travail ? vie "jet set" trop dissolue ? Bref, la seule explication du surcroît de travail ou d'un répertoire trop varié ne tient pas à elle seule.

En revanche, je n'ai toujours pas compris pourquoi au début des années 60, elle ne s'était pas reconvertie en mezzo ou en falcon car le grave et le médium restaient très solides : son premier récital "Callas à Paris" est là pour l'attester.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8033
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Maria Callas

Message par jerome » 11 nov. 2014, 14:05

On voit bien quand même que progressivement, à partir de 1957, la voix de Callas perd en facilité, que le timbre se durcit dès l'aigu, que le suraigu est tendu comme un string, aux limites parfois du cri et que le vibrato est en train de s'élargir de plus en plus. Sur certains rôles comme Gioconda, ce n'est pas trop sensible mais si on prend Lucia di Lammermoor, il suffit de comparer ses 2 versions studios pour mesurer l'écart vocal.
La période Onassis n'a fait qu'aggraver la situation pour toutes les raisons que tu as suggérées.
Quant à sa non-reconversion en mezzo, elle s'explique par l'orgueil de la diva qui n'aurait jamais accepté d'admettre officiellement de ne plus être ce qu'elle était. Quand on a été LE grand soprano de son temps et qu'on est même en passe de devenir un mythe, même inconsciemment on ne descend pas de son piedestal et on ne va pas dans une catégorie vocale "inférieure".

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8756
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Maria Callas

Message par Bernard C » 11 nov. 2014, 15:19

Il semble que les problèmes de santé (cardio-vasculaires et métaboliques ) commencent à être sérieux dès cette époque et sont alors marqués par leur fluctuation .Ils la conduiront à une mort subite précoce .

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Igguk et 22 invités