P. Jaroussky 23/01/05 Châtelet

Représentations
Avatar du membre
Lanou
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 114
Enregistré le : 06 nov. 2004, 00:00

P. Jaroussky 23/01/05 Châtelet

Message par Lanou » 23 janv. 2005, 13:56

Aujourd'hui, le théâtre du Châtelet était très bien rempli pour un concert du dimanche matin, où Jaroussky chantait des airs de Vivaldi (Semiramide, Tigrane, l'olimpiade, giustino, orlando finto pazzo). Ma foi, pour la première fois que j'entends cette voix, je n'ai pas été déçu par la fraîcheur de la voix. En effet, habituellement, les voix de fausset sont plutôt aigres, un peu acides, tandis que là, il s'agissait d'abandon élégiaque et extatique, une certaine languer qui n'est pas sans rappeler dans la manière de prendre certains sons Ricciarelli(juste dans la manière, j'ai bien dit, le reste n'a rien à voir...). La virtuosité est impressionnante, certains mezzos ne seraient pas capables de faire mieux, et pour un homme en voix de tête, alors, c'est vraiment surprenant...Sinon, Spinosi est toujours boute-en-train, et il y a une vraie complicité avec Jaroussky, lui et l'orchestre. Celui-ci se contient parfois un peu, notamment dans les airs virtuoses car la voix de Jaroussky est ronde mais a quelques difficultés de projection(ce qui est inhérent au mode de formation du son). Les adagios sont superbes et la voix du contre-ténor passe merveilleusement bien, surtout qu'ils a des pianissimi vertigineux de souffle suspendu et qui s'éteignent morendo...
Bref, pas mécontent d'avoir mis mon réveil ce matin(par ailleurs, la file pour acheter les billets s'étalait jusque sur les quais, ce que je vois pour la première fois, parsonnellement).
Gioir!
Sempre libera degg'io
Follegiare di gioia in gioia
Vo'che scorra il viver mio
Pei sentieri del piacer.

Avatar du membre
nina
Alto
Alto
Messages : 484
Enregistré le : 24 avr. 2004, 23:00
Localisation : PARIS
Contact :

Message par nina » 23 janv. 2005, 14:45

J'avais vu une telle file pour le premier concert de la saison il y a 2 ou trois ans avec le Requiem de Mozart par Malgoire.

OUI c'était très bien ce matin, beaucoup d'Odbiens dans la salle...
Il a chanté en rappel "Nel profondo cieco mondo" d'Orlando Furioso avec pas mal de fougue (moins que Marie NIcole Lemieux avec le même Spinosi il y a qq temps au TCE toutefois) mais il a fait un beau grave bien sonore !
Spinosi tient son ochestre Matheus d'une main de fer et tout au long du concert a mis vraiment la voix de Phiphi en valeur. Ce qui est merveilleux avec Jaroussky c'est que cela semble facile de chanter ainsi, il n'est pas fréquent de ressentir cela en écoutant ce type de voix. Espèrons voir prochaiement un Opéra de Vivaldi en version scènique avec eux...à Favart ? :D
(+une petite pensée pour Ariodante 79)

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5297
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Message par David-Opera » 23 janv. 2005, 15:03

Première matinée au Châtelet pour moi également et l'ambiance était géniale. Il fallait voir le plaisir des musiciens à jouer, j'ai eu une pensée émue pour les musiciens de l'ONP auxquels Minkowski n'a pas autorisé de faire vibrer les cordes hier soir :!:
Quand il y a une telle complicité entre chef, chanteur, musiciens et public la salle a une âme particulière. Un moment rare amplifié par un Paris lumineux à la sortie.

Avatar du membre
Clement
Alto
Alto
Messages : 447
Enregistré le : 12 août 2004, 23:00
Localisation : PARIS

Message par Clement » 23 janv. 2005, 15:32

j'étais aussi au concert de ce matin, et j'ai vraiment beaucoup aimé... Triomphe particulièrement fort pour, evidemment, le "sol da te" d'Orlando furioso, qui n'était pas annoncé dans le programme initial me semble-t-il
Chanté après un premier air pas mal, élégant, pour chauffer la voix, ce "sol da te" m'a paru encore plus beau qu'au disque (même ornementations du da capo).
le troisième air, qui m'étais inédit, étais moins intéressant (air de Tigrane).
quand à la seconde partie, on pouvait comparer l'interprétation de Jaroussky à celles de Mingardo, Licida au disque pour l'olimpiade, avec un sublime "mentre dormi" et un "geme in un punto" moins convaincant car vraiment écrit pour contralto avec des graves sonores et une déclamation percutante, ce qui sont les problèmes inhérents aux contre ténors. comparason flatteuse aussi vis à vis de Manuela Custer, bien moins élégante et à l'aise dans le très virtuose et volubile "se in ogni guardo". c'était le premier air de grande bravoure du programme, et ils s'y montre particulièrement à l'aise.
bel air de Giustino, encore assez doux et s'inscrivant des les meilleurs cordes du chanteur.
j'ai trouvé que les variations étaient dans tous les airs très bien adaptées, élégantes et brillantes, permettant de placer des aigus magnifiques, qui restent un des meilleurs atouts de Jaroussky et sortent mieux qu'au disque.
Enfin, deux bis généreux avec un bel air en pizzicati de Giustino, et, pour celui qui déclarait mardi dernier que le rôle d'Orlando ne pouvait sans doute pas être chanté par un homme, le "Nel profondo". là encore, virtuosité parfaite bien que parfois sourde dans le bas de la tessiture, humour, et vision différente de celle de Lemieux. les variations ne sont pas toujours les mêmes, bien qu'on en retrouve certaines qui semblent presque des allusions en "private jokes" entre le chanteur, le chef, et Lemieux.
enfin, devant l'insistance du public, Jaroussky a rechanté la reprise du "sol da te", toujours aussi superbe et extatique.
j'avais déjà entendu Jaroussky pour le concert Ferrari, et je l'ai trouvé là nettement mûri, encore meilleur, plus rond...les aigus sont toujours là et sonnent mieux qu'au disque, le grave commence à se négocier même si c'est pas encore ça...
SUPERBE, avec applaudissements intempestifs pour témoigner de la bonne ambiance et de l'enthousiasme de la salle !

Avatar du membre
Abigaille
Alto
Alto
Messages : 431
Enregistré le : 10 sept. 2004, 23:00
Localisation : Dans un bourg où la vie est cher...
Contact :

Message par Abigaille » 23 janv. 2005, 16:50

Eh oui ario!Il vaudrait mieux que tu ailles habiter en France!!!! :)

Avatar du membre
nina
Alto
Alto
Messages : 484
Enregistré le : 24 avr. 2004, 23:00
Localisation : PARIS
Contact :

Message par nina » 23 janv. 2005, 18:33

et je dirais même à Versailles :!:

Avatar du membre
Abigaille
Alto
Alto
Messages : 431
Enregistré le : 10 sept. 2004, 23:00
Localisation : Dans un bourg où la vie est cher...
Contact :

Message par Abigaille » 23 janv. 2005, 18:41

Dans le château Louis XIV?hihi...désolé cela faisait tellement longtemps que je n'en avais pas sorti une!!!!


Abigaille qui elle-même aimerait aller à Paris (en tout cas autre cherbourg) pour voir oune pitite (ne serait-ce une petite) oeuvre lyrique....

Avatar du membre
Christopher
Baryton
Baryton
Messages : 1997
Enregistré le : 10 janv. 2004, 00:00
Localisation : sud

Message par Christopher » 23 janv. 2005, 20:31

comme on pouvait s'y attendre, ce fut un concert triompal pour Jaroussky.
son timbre s'harmonise très bien avec la musique vivaldienne, un très grand plaisir de l'entendre.
je me suis absolument régalé.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 102 invités