Sondra Radvanovsky

Les artistes
paco
Basse
Basse
Messages : 8021
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Sondra Radvanovsky

Message par paco » 13 nov. 2018, 23:57

Loïs a écrit :
13 nov. 2018, 17:56
PlacidoCarrerotti a écrit :
13 nov. 2018, 13:51
paco a écrit :
13 nov. 2018, 00:14
Raina Kabaivanska fut aussi une grande Tosca selon moi. Non latine elle aussi.
Jamais compris l'enthousiasme pour cette chanteuse qui par ailleurs finançait les voyages de ses groupies.
Par ce qu'en elle tout était excès et que la phrase 'come la Tosca en teatro" ne s'est jamais si bien appliquée
:lol: tout à fait d'accord, elle était l'ADN même de Tosca. Y compris quand elle fit sa crise de nerf au beau milieu d'une générale de Tosca à Vérone, après avoir glissé sur le plancher du décor pentu, c'était Tosca en personne qui pétait les plombs, plus vrai que nature.

Sinon, +1 avec les autres noms cités ci-dessus : Marton, Vishnevskaia... Des Tosca non-latines mais marquantes. G.Jones à Orange était bien partie elle aussi mais l'orage a tout stoppé après le 1er acte.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9337
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Sondra Radvanovsky

Message par Bernard C » 17 nov. 2018, 23:25

Énorme triomphe cet après midi pour la dernière de Tosca au MET.

Radva fait partie des rares stars qui sont applaudies dès leur entrée sur la scène new-yorkaise.

Son "Vissi d'arte" fut un moment exceptionnel , parfaitement intégré dans l'action, elle l'a chanté avec une maîtrise et une ferveur qu'à ma connaissance elle a rarement égalées, avec sobriété et pourtant d' inouïes nuances appelant toutes les ressources de sa technique .
Retenue des aigus qui enflent et qui meurent, graves profonds et phrase dans le souffle.

Je n'ai jamais en cinquante ans de fréquentation assidue des théâtres lyriques entendu instant de grâce pareil dans ce qui est trop vécu comme un " tube" lyrique.
Elle lui redonne une personnalité unique.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9337
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Sondra Radvanovsky

Message par Bernard C » 17 nov. 2018, 23:38

LaRadva 171118.jpg
LaRadva 171118.jpg (61.46 Kio) Vu 763 fois
Juste pour les fans, cette silhouette sur une photo
pire que d'habitude ( je ne peux pas applaudir, crier et prendre une photo en même temps :lol: )

Sorry
Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9337
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Sondra Radvanovsky

Message par Bernard C » 18 nov. 2018, 01:45

La Radva Wall of fame.jpg
La Radva Wall of fame.jpg (27.96 Kio) Vu 730 fois
Je suis allé faire un tour au sous sol...il y a des années que je n'y avais plus mis les pieds.

Une petite photo du Wall of fame

( Photo Ken Howard/ Metropolitan Opera)

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
Lucas
Basse
Basse
Messages : 2058
Enregistré le : 07 janv. 2005, 00:00
Contact :

Re: Sondra Radvanovsky

Message par Lucas » 18 nov. 2018, 11:39

J'en connais un qui va frétiller de joie à la vue de la parution de ce DVD :

Image

Avatar du membre
fomalhaut
Ténor
Ténor
Messages : 769
Enregistré le : 20 mai 2005, 23:00
Localisation : Levallois-Perret
Contact :

Re: Sondra Radvanovsky

Message par fomalhaut » 18 nov. 2018, 12:53

Frétiller ?
Pas particulièrement...Il existe déjà le DVD du spectacle du Liceu de Barcelone (février 2015) !
Quant à acquérir un spectacle du Met ou figure Sondra Radvanovsky, les amateurs souhaitaient surement la publication du Roberto Devereux (avril 2016) plutôt qu'une seconde Norma.

fomalhaut

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9337
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Sondra Radvanovsky

Message par Bernard C » 18 nov. 2018, 22:52

Une interview qui va je pense intéresser beaucoup d ODBiens !

Et une annonce pour un concert bientôt en France et à Monte Carlo. ..... :D

Je vous laisse découvrir :

https://www.ludwig-van.com/toronto/2018 ... qus_thread


Bernard

les scènes finales des trois reines en un concert à Monte Carlo et à Paris
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10920
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Sondra Radvanovsky

Message par HELENE ADAM » 18 nov. 2018, 23:15

Passionnant en effet :wink:

En attendant cette "tournée" des Trois Reines dont les contours se précisent, Sondra Radvanovsky vient pour la première fois à l'Opéra de Bordeaux le 15 décembre prochain pour un récital piano dont le programme est le suivant :

PROGRAMME

Antonio VIVALDI
Bajazet : "Sposa son disprezzata"

Vincenzo BELLINI
Per pieta bell'idol mio
La ricordanza
Ma rendi pur contento

Richard STRAUSS
Allerseelen op.10, #8
Befreit, op 39 #4
Morgen, op 27, #4
Heimliche Aufforderung, op, 27 #3

Franz LISZT
Trois mélodies sur des textes de Victor Hugo

S'il est un charmant gazon S. 284
Enfant, si j'etais roi, S.283
Oh! quand je dors, S. 282

Aaron COPELAND
Old American Songs

Simple Gifts
The Little Horses
Long Time Ago
At The River

Giuseppe VERDI
Macbeth : Una macchia è qui tuttora !



SOPRANO
Sondra Radvanovsky
PIANO
Anthony Manoli

Réservations : https://www.opera-bordeaux.com/recital- ... vsky-10959
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12804
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Sondra Radvanovsky

Message par PlacidoCarrerotti » 18 nov. 2018, 23:27

Bernard C a écrit :
18 nov. 2018, 22:52
Une interview qui va je pense intéresser beaucoup d ODBiens !

Et une annonce pour un concert bientôt en France et à Monte Carlo. ..... :D

Je vous laisse découvrir :

https://www.ludwig-van.com/toronto/2018 ... qus_thread


Bernard

les scènes finales des trois reines en un concert à Monte Carlo et à Paris
Moins bien que ce qu’on espèrait... :cry:
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9337
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Sondra Radvanovsky

Message par Bernard C » 18 nov. 2018, 23:56

PlacidoCarrerotti a écrit :
18 nov. 2018, 23:27
Bernard C a écrit :
18 nov. 2018, 22:52
Une interview qui va je pense intéresser beaucoup d ODBiens !

Et une annonce pour un concert bientôt en France et à Monte Carlo. ..... :D

Je vous laisse découvrir :

https://www.ludwig-van.com/toronto/2018 ... qus_thread


Bernard

les scènes finales des trois reines en un concert à Monte Carlo et à Paris
Moins bien que ce qu’on espèrait... :cry:
Oui , je suis aussi dubitatif sur ce genre de concert- exhibition ) et peu amateur) , mais je pense à ceux qui ne l'ont jamais entendue...dans ces œuvres.....

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 47 invités