Lisette Oropesa

Les artistes
Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7038
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lisette Oropesa

Message par MariaStuarda » 22 sept. 2018, 13:11

PlacidoCarrerotti a écrit :
22 sept. 2018, 12:17
MariaStuarda a écrit :
22 sept. 2018, 10:34

D’ailleurs, Rustioni semble se spécialiser dans les partitions les plus abouties possibles.
Dommage que ce soit Mariotti qui dirige :wink:
:lol: je confonds les italiens
Pourtant j’ai vu sa bouille tout l’opera hier

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8304
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Lisette Oropesa

Message par jerome » 22 sept. 2018, 13:14

Oui je sais mais ce que Minkowski et Callegari ont rétabli était vraiment inédit et n'a pas toujours été repris ultérieurement - par Mariotti par exemple lorsque Florez a abordé l'œuvre (D'ailleurs Mariotti n'y avait pas dirigé de manière enthousiasmante!) ...

veniziano
Alto
Alto
Messages : 485
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00

Re: Lisette Oropesa

Message par veniziano » 22 sept. 2018, 23:48

Encore raté pour Lissner , ce spectacle est un naufrage, seuls Oropesa, Sempe, Deshaye, Testé sont excellents , Jaho s'en sort bien, helas ,le ténor a des aigus de cochon qu'on égorge, et n'a manifestement pas le calibre pour chanter ce rôle, les choeurs sont magnifiques, la mise en scène :un desastre. désolé, mais à part deux ou trois airs , cette musique est indigente et indigeste ,surtout si elle manque de stars.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8304
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Lisette Oropesa

Message par jerome » 23 sept. 2018, 02:12

veniziano a écrit :
22 sept. 2018, 23:48
désolé, mais à part deux ou trois airs , cette musique est indigente et indigeste ,surtout si elle manque de stars.
Ah non! Qu'elle ait besoin de grandes voix parce qu'elle ne saurait souffrir de prestations médiocres montre à quel point cette musique est exigeante et ambitieuse! Et alors certainement pas indigente ni indigeste! Ca peut ne pas te convenir à toi et c'est respectable en tant que tel mais dans ce cas là, le problème vient de toi et non de l'œuvre. Cet opéra est une merveille d'homogénéité musicale, vocale et dramatique.

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7038
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lisette Oropesa

Message par MariaStuarda » 23 sept. 2018, 08:35

jerome a écrit :
23 sept. 2018, 02:12
veniziano a écrit :
22 sept. 2018, 23:48
désolé, mais à part deux ou trois airs , cette musique est indigente et indigeste ,surtout si elle manque de stars.
Ah non! Qu'elle ait besoin de grandes voix parce qu'elle ne saurait souffrir de prestations médiocres montre à quel point cette musique est exigeante et ambitieuse! Et alors certainement pas indigente ni indigeste! Ca peut ne pas te convenir à toi et c'est respectable en tant que tel mais dans ce cas là, le problème vient de toi et non de l'œuvre. Cet opéra est une merveille d'homogénéité musicale, vocale et dramatique.
Je n’irai pas jusqu’à la merveille mais, incontestablement, cette partition, malgré quelques longueurs, est tout sauf indigente et indigeste. C’est, en plus, pour moi un exemple parfait de grand opéra français et le témoignage d’un âge d’or de l’opéra de Paris.

muriel
Basse
Basse
Messages : 2709
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Lisette Oropesa

Message par muriel » 23 sept. 2018, 08:42

MariaStuarda a écrit :
22 sept. 2018, 09:26

Mise en scène pour moi trop esthétisante pour le propos qui est et doit être extrêmement violent.
La mise en scène d'Olivier Py à Strasbourg reflétait en effet la violence de l'époque avec un décor et des costumes noirs

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7038
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lisette Oropesa

Message par MariaStuarda » 23 sept. 2018, 08:52

muriel a écrit :
23 sept. 2018, 08:42
MariaStuarda a écrit :
22 sept. 2018, 09:26

Mise en scène pour moi trop esthétisante pour le propos qui est et doit être extrêmement violent.
La mise en scène d'Olivier Py à Strasbourg reflétait en effet la violence de l'époque avec un décor et des costumes noirs
Oui absolument et, pour moi, c'était précisément ce qu’il fallait faire. D’où mon insatisfaction d’avant-hier soir. Mais ceux qui aiment des jolies robes et les mises en scène spectaculaires devraient être comblés.

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3387
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Lisette Oropesa

Message par micaela » 23 sept. 2018, 09:18

OK pour faire ressentir la violence de l'histoire. Mais ras le bol des mises en scène où tout le monde est en noir, histoire de bien signaler que, là, on ne rigole pas.
Dans la Reine Margot (le film de Chéreau), au thème assez proche, il y a de la violence et des robes colorées...
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8304
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Lisette Oropesa

Message par jerome » 23 sept. 2018, 09:44

micaela a écrit :
23 sept. 2018, 09:18
Dans la Reine Margot (le film de Chéreau), au thème assez proche, il y a de la violence et des robes colorées...
Ce n'est pas assez proche! C'est carrément la même thématique générale!
Quant à la violence et aux robes colorées, elles étaient déjà présentes dans La Reine Margot de Jean Dréville, film avec Jeanne Moreau.

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3387
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Lisette Oropesa

Message par micaela » 23 sept. 2018, 10:04

Effectivement. Je me suis même demandé si l'un des deux récits (Meyerbeer et Dumas, l'opéra étant plus ancien) n'avait pas été une source d'inspiration pour l'autre (je ne pense pas vraiment). Dans mes souvenirs, le film de Chéreau est plus sombre de celui de Dréville (sans doute question d'époque, en 40 ans les choses avaient évolué en ce qui concerne la représentation de la violence à l'écran).
En ce qui concerne la St Barthélémy, certains doutent de la théorie du complot (profiter de la présence des chefs protestants autour de Coligny -à l'occasion du mariage de Henri de Navarre et Marguerite de Valois), mais j'y crois parce qu'il y eu des massacres ailleurs qu'à Paris (si je me souviens bien, le film La Princesse de Montpensier (Tavernier) y fait allusion). Par contre le toscin de St Germain l'Auxerrois a été un signal malgré lui : les cloches sonnaient tous les soirs au même moment...
Pour revenir à l'opéra, c'est dommage de ne pas avoir les Huguenots et Don Carlo(s) la même saison, pour avoir les deux opéras avec des Valoirs dedans
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Philippes et 39 invités