Poitriner dans le grave

Avatar du membre
Peleo
Ténor
Ténor
Messages : 737
Enregistré le : 06 févr. 2007, 00:00

Message par Peleo » 13 août 2010, 14:25

J'avais entendu des interview croisés vraiment drôles. Simionato et Barbieri expliquaient chacune de son côté qu'elles n'avaient jamais poitriné et montraient comment émettre des notes avec un effet équivalent. C'était Gencer qui était ensuite interviewée. Réponse de la dame quand on lui parlait de ses consoeurs qui disaient n'avoir jamais poitriné: "Elles ont la mémoire courte!"

Masco
Messages : 41
Enregistré le : 12 août 2010, 23:00

Message par Masco » 13 août 2010, 17:51

C'est drôle en effet, comme si poitriner était une honte, une faiblesse, un aveu d'impuissance. Ce qu' on les voudrait plus fines, les divas ! ( à tous les sens du terme, d'ailleurs)

Vocalises
Messages : 31
Enregistré le : 20 janv. 2011, 00:00

Message par Vocalises » 21 août 2012, 12:05

Il y a poitriner artificiellement des sons comme Ewa Podles qui se fait passer pour une contralto alors qu´elle ne l´est pas et il y a passer , qu´on le veuille ou non, en voix de poitrine tout simplement parce qu´arrivé á un certain niveau dans le grave et ce, quel que soit notre registre, l´on ne peut plus chanter en voix de tête . Avant la voix de poitrine vient la voix mixte mais il est clair que les notes les plus graves d´une voix sont en mode poitrine .

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10657
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par tuano » 21 août 2012, 17:56

Si Ewa Podles n'est pas contralto, je me demande bien qui l'est.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7588
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Message par jerome » 21 août 2012, 18:35

tuano a écrit :Si Ewa Podles n'est pas contralto, je me demande bien qui l'est.
:lol: exact!!!

Avatar du membre
aurele
Basse
Basse
Messages : 2178
Enregistré le : 30 août 2006, 23:00
Contact :

Message par aurele » 21 août 2012, 19:30

Autant Marie-Nicole Lemieux pour moi n'est pas une contralto mais plutôt une mezzo, autant Podles est incontestablement une authentique contralto comme l'était Carolyn Watkinson ou comme l'est Nathalie Stutzmann.

Avatar du membre
Peleo
Ténor
Ténor
Messages : 737
Enregistré le : 06 févr. 2007, 00:00

Message par Peleo » 22 août 2012, 06:46

Podles me donnent en effet l'impression d'émettre ses graves naturellement alors que Valentini-Terrani et Kasarova, que j'admirais dans les rôles de contraltino comme Cenerentola, m'ont toujours donné l'impression de s'être fabriquées un grave artificiel pour des rôles plus graves.

Vocalises
Messages : 31
Enregistré le : 20 janv. 2011, 00:00

Message par Vocalises » 22 août 2012, 07:52

D´abord, Cenerentola n´est pas du tout un rôle pour contralto mais un rôle pour mezzo , voire mezzo-soprano , étant donné le si 4 et surtout le centre de gravité qui est impraticable pour une contralto . Je suis personnellement contralto et je peux vous dire que Cenerentola est impossible á travailler pour moi car trop haut, idem pour Isabella de L´italiana in Algeri qui est également pour mezzo et non pour alto .
La vraie voix de contralto , en registre de tête ( je ne parle pas lá du sifflet)
s´arrête maxi au sol 4 , parfois sol dieze 4 alors que Podles va au moins au
si 4 . Le fait d´avoir des notes graves, chez une femme, et un timbre corsé prouve qu´elle n´est pas soprano mais ne prouve absolument pas qu´elle est alto . On trouve aussi des contraltos au grave court qui ne descende pas sous le fa . Mais une vraie voix de contralto ( haute-contre) devrait être capable de chanter , sans transposer des airs pour ténor aigu .
De vraies conrraltos : Ferrier, Heynis, Stutzmann .... elles n´ont jamais chanté des rôles pour mezzo de type Cenerentola ou Isabella , rôles qui demandent des notes au-dessus du sol 4 .
Podles , de par son timbre et sa tessiture d´emploi, se situerait entre le mezzo grave et le mezzo-contralto . Aucun rapport avec la noblesse de voix d´une Ferrier ou d´une Heynis .

Avatar du membre
Peleo
Ténor
Ténor
Messages : 737
Enregistré le : 06 févr. 2007, 00:00

Message par Peleo » 22 août 2012, 08:23

J'aimerais qu'on m'explique la différence entre une mezzo et une mezzo-soprano. Je croyais que le préfixe mezzo n'avait de sens que suivi d'autre chose.
Quant aux rôles rossiniens dont il est question, Isabella est donc une mezzo-soprano. Or ce rôle à été écrit pour Marcolini première interprète de Ciro qui est une contralto (je crois).

Vocalises
Messages : 31
Enregistré le : 20 janv. 2011, 00:00

Message par Vocalises » 22 août 2012, 08:26

Je suis allée écouter Carolyn Watkinson que je ne connaissais pas et apres
l´avoir entendu , je dirais qu´elle n´est certainement pas contralto mais intermédiaire entre mezzo et mezzo-contralto . Son timbre de voix rappelle celui de Valentini Terrani et est même légerement plus clair dans les aigus .
Puis elle a également chanté des airs qui exigent un centre de gravité impraticable pour un vrai alto , ce qui n´enleve rien au charme de sa voix .

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités