Palme de la meilleure technique vocale

dongio
Baryton
Baryton
Messages : 1268
Enregistré le : 05 nov. 2006, 00:00
Contact :

Message par dongio » 19 déc. 2007, 19:34

Jessye n'a jamais été la reine de l'aigu mais tout le reste...c'est loin d'être approximatif quand même! (je la défendrai bec et ongles jusque dans la tombe: je suis le "Martine" de JN!! :lol:

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20010
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 19 déc. 2007, 19:59

dongio a écrit :Jessye n'a jamais été la reine de l'aigu mais tout le reste...c'est loin d'être approximatif quand même! (je la défendrai bec et ongles jusque dans la tombe: je suis le "Martine" de JN!! :lol:
oui, Martine va désormais pouvoir être utilisé au masculin et par antonomase. :wink:

oui, Jessye est sublissime mais parfois elle chante un peu trop bas.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10657
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par tuano » 19 déc. 2007, 20:44

La justesse n'est pas la technique. C'est plutôt une question d'oreille. La seconde Norma en studio de Joan Sutherland est pleine de notes trop basses ou mal assurée au niveau de la hauteur mais les contre-ut, trilles etc sont splendides.

Sinon, je veux bien décerner la palme de la splendeur à Jessye et celle de l'intelligence à Dietrich mais ils ont trop peu chanté de bel canto pour que je songe à eux pour la palme de la technique.

Avatar du membre
Saint-Antoine
Alto
Alto
Messages : 466
Enregistré le : 31 oct. 2006, 00:00
Localisation : paris
Contact :

Message par Saint-Antoine » 19 déc. 2007, 21:10

La justesse au niveau des divas dont on parle est plus une question de technique que d'oreille. La justesse est en corrélation avec la place vocale (l'accroche de la voix dans les résonateurs entre autre) et le soutien... donc de la technique :arrow:

paul
Alto
Alto
Messages : 412
Enregistré le : 23 nov. 2004, 00:00
Localisation : Igny (91)
Contact :

Message par paul » 20 déc. 2007, 11:22

tuano a écrit : Sinon, je veux bien décerner la palme de la splendeur à Jessye et celle de l'intelligence à Dietrich mais ils ont trop peu chanté de bel canto pour que je songe à eux pour la palme de la technique.
8O 8O 8O 8O 8O Pas de technique en dehors du bel canto?

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10657
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par tuano » 24 déc. 2007, 18:24

Tout le monde a besoin des mêmes bases techniques mais le bel canto permet en plus de faire étalage du trille, du messa di voce et de toutes sortes de choses difficiles techniquement rarement nécessaires pour le Lied, qui est un genre de salon pour soirées entre amis et non un art du théâtre qui provoque l'émerveillement et l'adoration.
Saint-Antoine a écrit :La justesse au niveau des divas dont on parle est plus une question de technique que d'oreille. La justesse est en corrélation avec la place vocale (l'accroche de la voix dans les résonateurs entre autre) et le soutien... donc de la technique :arrow:
Pourtant les chanteurs qui ont la meilleure technique ont souvent eu des problèmes d'intonation (cf mon exemple sur Joan Sutherland qui est pour moi une technicienne de référence). Bizarre...

MassimoPuppieno
Messages : 38
Enregistré le : 25 août 2005, 23:00

Message par MassimoPuppieno » 24 déc. 2007, 20:38

pas de doutes sur la palme de la meilleure technique :lol: :lol:

Ericc
Soprano
Soprano
Messages : 63
Enregistré le : 12 juil. 2008, 23:00
Contact :

Message par Ericc » 09 août 2008, 14:03

Désolé de faire remonter ce topic, mais étant nouveau sur le forum ...
Donc quelques remarques en vrac :
- Blake me semble un meilleur technicien que Florez, mais c'est vrai qu'on plane très haut ( aptès c'est une question de sensibilité au timbre)
- Sutherland certes, elle me semble inégalée dans la pyrotechnie et le fait qu'elle ait une patate dans la bouche comme cela a été signalé ne relève pas de sa technique mais plutôt de la morphologie du visage. Cependant, son legato, son chant spianato sont ils comparables à ceux de caballe ou ceux de la Ricciarelli des grands jours, probablement pas.
De même Carreras est loin d'être un modèle de technique, mais dans la morbidezza, dans le cantabile, la mezza voce, il est me semble t'il, très au dessus d'un Domingo, pourtant plus solide techniquement...
- La technique de DFD ? ok, pas de problèmes, mais ça ne lui enlèvera pas sa spécificité à privilégier les consonnes et à faire éclater la ligne dans le répertoire italien...
Et il y a des artistes qui sont loin d'être des phénomènes de techniques, mais qui dans un domaine bien spécifique sont tout simplement incomparables : exemples ? la projection des aigus d'Eva Marton, le chant spianato de Caballe ou Ricciarelli. Et les diminuendo pp sur les aigus de Sabbatini ? simplement foudroyants !


Maintenant, s'il faut faire un global, quelques noms s'imposent à moi : Flagstad (je m'étonne que personne ne l'ait citée) Melchior, Sutherland, Kraus, DFD, Ludwig, Freni, Horne, Freni... et bien sûr Schwarzkopf, simplement parce que je pense que le sens de la couleur et du mot est finalement l'essentiel dans l'art lyrique et Legge pensait aussi cela...
vaste débat !

Radames_83
Messages : 26
Enregistré le : 05 nov. 2009, 00:00
Localisation : Sud-Est
Contact :

Message par Radames_83 » 05 nov. 2009, 20:47

Nouveau sur le forum, et amateur de chant lyrique, je me permets de relancer ce topic.
Pour moi, et dans ce que je connais, je dirais que les meilleurs techniciens (hommes) que je connais sont notamment :
Bergonzi, Corelli, Kraus (bien que timbre peu plaisant), Giacomini, Luccioni, Bastianini.
Chez les femmes, je dois admettre que j'ai moins d'avis, même si Tebaldi reste pour moi une référence.

Straniero
Soprano
Soprano
Messages : 86
Enregistré le : 08 oct. 2012, 23:00

Message par Straniero » 26 nov. 2012, 16:38

Techniquement, pour moi le meilleur ténor ayant foullé la scène est Giuseppe Giacomini. Voix extrèmement totalement sur toute la tessiture, Placée, sonore et portant jusqu'au dernier gradin.

Sinon Pavarotti à ses débuts. On va dire qu'à partir des années 80 ce n'était plus du tout ça... Peut être du à ses nodules.

Sinon, chez les Sopranos Sutherland était un monstre de technique vocale ! Gruberova de même. Callas? Mwai.. Kif kif bouriko.

Horne, Berganza, et Genaux sont pour moi les meilleurs de leurs catégories avec Garanca et Bartoli.

Netrebko est pas mal non plus dans son genre.

Chez les barytons mon copain dmitri est pas mal (je n'arrive jamais à retenir son nom de famille tellement il est imprononcable !)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités