Les barytons

Avatar du membre
Fabino
Messages : 24
Enregistré le : 27 août 2004, 23:00
Localisation : Nouvelle Calédonie
Contact :

Message par Fabino » 06 févr. 2006, 10:50

ColOli a écrit :Les "soprane charmantes qui ont une jolie voix" (pas soprani fabien car si je dit pas de bétise , soprani c'est un homme chantant en voix de tete ^^), je te reconnait bien là
...effectivement... sopraniste, petit jedi, tu confonds toujours :wink:

Mais relisons plutôt la réponse de Paolo qui est très complète et me semble-t-il très intelligente. Et signalons encore le site de David Roubaud concernant la différentiation au niveau des basses, qui peut servir d'exemple au niveau des barytons.

Avatar du membre
PaoloAlbiani
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 762
Enregistré le : 05 nov. 2004, 00:00
Contact :

Message par PaoloAlbiani » 06 févr. 2006, 10:58

Fabino a écrit :Mais relisons plutôt la réponse de Paolo qui est très complète et me semble-t-il très intelligente.
Merci du compliment :wink:

Avatar du membre
Fabino
Messages : 24
Enregistré le : 27 août 2004, 23:00
Localisation : Nouvelle Calédonie
Contact :

Message par Fabino » 06 févr. 2006, 11:21

PaoloAlbiani a écrit :Merci du compliment :wink:
C'est normal, je fais toujours des compliments aux "site moderators"... j'ai toujours été veule, je fais partie de la catégorie des "basses veules", par opposition à celle des "basses nobles" :lol:

Avatar du membre
silvio
Baryton
Baryton
Messages : 1057
Enregistré le : 28 août 2005, 23:00

Message par silvio » 06 févr. 2006, 11:47

Oui mais il me semble qu'il y a quelques erreurs ds l'attribution des roles aux différentes "familles" qu'il a essayé d'identifier.
Le role d'albert, meme s'il n'est pas aigu et pas très important, n'est pas distribué pour un baryton Martin. C'est un vrai baryton d'opera et d'ailleurs l'exemple de R. Massart ds cette catégorie est une abération. Je l'ai déjà entendu très bien chanter du répertoire italien et c'était pas mal du tout (parfois un peu nasal mais tout de même).
Qd a Don giovanni qu'on classe ds les barytons basse, c'est une erreur...
Le role ne requiert pas d'avoir des aigus monstrueux mais par contre il faut que la voix soit plus légère moins sombre que celle de Leporello qui, lui, pour le coup, est vraiment attribué aux barytons-basse, vu que le role est plus grave.
Encore une fois il ne s'agit pas d'une note d'un air qui peut identifier tel type de voix d'un autre. Mais c'est toute la tessiture d'un role qui fait qu'on donne cette partie plutot à une voix ou à un chanteur qu'à un autre.

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 9349
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 06 févr. 2006, 11:54

Le cas de Don Giovanni est très particulier. Je ne vois pas d'autres grands rôles du répertoire qui aient été chantés par des basses et par des ténors.
A l'époque de Mozart, le terme baryton n'était pas encore utilisé : un chanteur homme était ténor, basse ou castrat.

Les catégories ne sont pas les mêmes selon les époques, ce qui complique les tentatives de classifications qui s'étendraient sur plusieurs siècles.

Avatar du membre
silvio
Baryton
Baryton
Messages : 1057
Enregistré le : 28 août 2005, 23:00

Message par silvio » 06 févr. 2006, 12:20

ok mais alors a qui distribuez vous le role du commandeur? Il faut bien qu'il y ait une différence entre les 2. Et le role de DG n'est pas du tout grave bien au contraire, la tessiture est plus centrale...

Avatar du membre
Polyeucte
Baryton
Baryton
Messages : 1556
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Vincennes
Contact :

Message par Polyeucte » 06 févr. 2006, 13:52

Et une autre classification des barytons...

Elle n'est pas de moi, mais je ne sais plus qui l'a faite (c'est un pdf que j'ai trouvé sur Internet il y a un certain temps...) :
Baryton Martin, léger, élevé, ténorisant, viennois, d?opérette : [Jean-Blaise Martin (1768-1887)]. Voix peu puissante qui rappelle le timbre du ténor sans en posséder l?aigu. Rare à l?opéra, elle tient les premiers rôles d?opérettes et excelle dans la mélodie. Tessiture : si1-la3. Rôles : Pelléas, Florestan (Véronique), Danilo (Veuve Joyeuse), Prince Sou-Chong (Pays du Sourire).

Baryton Verdi, aigu, d?opéra : voix souple au timbre chaud et à l?aigu éclatant pour laquelle Verdi a écrit de nombreux rôles. Tessiture : la1- sol3 . Rôles: Rigoletto, Macbeth, Simon Boccanegra, Iago (Othello).

Baryton lyrique ou d?opéra-comique : c?est la voix la plus répandue dans la catégorie des barytons. Tessiture assez restreinte, timbre cuivré. Tessiture : sol1-fa3. Rôles : Albert (Werther), Mercutio (Roméo & Juliette), Valentin (Faust), Lescaut (Manon).

Baryton dramatique, héroïque, de grand opéra : moins élevée mais plus puissante que celle des barytons Verdi et lyrique. Timbre plus épais, aigu éclatant. Tessiture fa1 -mi3 . Rôles : Tonio (Paillasse), Alfio (Cavalleria Rusticana).

Baryton-basse, baryton grave basse barytonnante, baryton Donizetti : voix intermédiaire entre celle du baryton dramatique et de la basse chantante. Aigu moins facile que celui du bar. dram. mais grave plus puissant et médium ample. Tessiture : ré1-fa3. Rôles : Malatesta (Don Pasquale), Wotan (Tétralogie), Figaro (Les Noces), Leporello (Don Juan).
N'étant pas un pro de la voix, je ne suis pas en mesure de juger (même si je la trouve assez cohérente). Je vous apporte une pierre pour votre débat!

Si jamais l'auteur de ceci est ici, je lui fait mes plus plates excuses et l'invite à se manifester pour que j'ajoute son nom!

8)
http://erikcarnets.fr/
"Périsse mon œuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 9349
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 06 févr. 2006, 13:58

silvio a écrit :ok mais alors a qui distribuez vous le role du commandeur? Il faut bien qu'il y ait une différence entre les 2.
Pourquoi ? Mozart raisonnait-il de cette manière ?

Avatar du membre
silvio
Baryton
Baryton
Messages : 1057
Enregistré le : 28 août 2005, 23:00

Message par silvio » 06 févr. 2006, 14:13

tuano a écrit :
silvio a écrit :ok mais alors a qui distribuez vous le role du commandeur? Il faut bien qu'il y ait une différence entre les 2.
Pourquoi ? Mozart raisonnait-il de cette manière ?
Connais tu cette oeuvre ?
Je trouve bizarre de s'interroger la dessus....Bien sur qu'il doit y avoir une différence entre les 2. L'écriture (si tu sais lire la musique, lis quelques lignes de chaque personnages ds cet ouvrage) est assez explicite sur la teneur et la couleur de voix que doit avoir les 2 perso.
Imagine tu la grande entrée du Commandeur "Don Giovanni, a cenar tecco..." chantée par un baryton type NIcolas Rivenq ou L. Tezier...Ca ne ferait aucun effet...La meme chose est valable d'ailleurs chez les voix feminines, une Eboli ne peut pas avoir la meme voix qu'une Elisabetta....

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 9349
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 06 févr. 2006, 14:17

Imagines-tu avoir le même chanteur pour chanter les interventions de Masetto et celles du Commandeur ??

Penses-tu vraiment, par ailleurs, que la voix de Maria Callas par exemple, ne pouvait pas convenir et à Eboli et à Elisabetta ? Idem pour Julia Varady, Violeta Urmana ou la jeune Gwyneth Jones ?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités