Les barytons

Avatar du membre
PaoloAlbiani
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 846
Enregistré le : 05 nov. 2004, 00:00
Contact :

Message par PaoloAlbiani » 09 févr. 2006, 18:13

Geoffroy a écrit :
PaoloAlbiani a écrit :Lorsque les barytons insèrent le la bémol (ce qui est un non sens musical et interprétatif), ils le mettent dans la dernière phrase "O Roi des Cieux" et le font sur le Roi.

Ce qui donne avec le nom des notes la chose suivante:
Ô sur si bémol; Roi sur la bémol; des sur ré bécarre, et Cieux sur Mi bémol.
C'est d'un goût parfait... Tant qu'à faire, je rajouterais un joli petit gruppetto sur "Ô".
il est vrai qu'outre le manque de conformité avec le style de l'air, l'ajout de ce la bémol est de très mauvais goût.

Avatar du membre
alagnaflorez
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 232
Enregistré le : 08 déc. 2005, 00:00
Localisation : Suisse romande

Message par alagnaflorez » 09 févr. 2006, 19:39

En effet c'est un la bémol... que tous me pardonne ma grave erreur, je suis nul!:crybaby: Hvorostovsky chante donc un la bémol (je viens de le vérifier sur ma cassette). Après cela, oserais-je encore dire quelque chose? Je tente, même si je vais me faire des adversaires ainsi (n'est pas Polyeucte?): je l'avoue, j'aime bien ce la bémol, il y a du coup quelque chose de "ténorial" dans ce passage, quelque chose de très excitant... mais je suis d'accord, tout cela n'est pas très musical et ne convient pas à Gounod.
E il labbro mio mormorò un'ardente preghiera: Oh Dio ch'ella non sappia mai, non sappia mai, la mia vergogna! Ahimè!

Avatar du membre
silvio
Baryton
Baryton
Messages : 1196
Enregistré le : 28 août 2005, 23:00

Message par silvio » 10 févr. 2006, 10:17

C'est vrai en plus que de rajouter des aigus partout n'apporte pas forcément quelque chose au personnage. Il faut respecter le style et l'esprit des airs qu'on chante sinon on devient un chanteur à notes aigus et la réputation de mauvais musicien vient tout de suite derrière !!!!
Mais juste par curiosité où l'avez vous entendu ? sur un Cd commercialisé?

Avatar du membre
Polyeucte
Baryton
Baryton
Messages : 1741
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Vincennes
Contact :

Message par Polyeucte » 10 févr. 2006, 11:59

Au fait, cet air a été rajouté à la demande du chanteur qui a créé le rôle en angleterre et Gounod l'a écrit afin d'obtenir la participation du baryton (qui était très bon). Par contre, il n'a jamais aimé cet air qui pour lui est une abération. C'est vrai qu'il tombe un peu comme un cheveu sur la soupe...

Donc, un la bémol en plus ou en moins finalement... On a qu'à supprimer l'air! :lol:
http://erikcarnets.fr/
"Périsse mon œuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD

Avatar du membre
silvio
Baryton
Baryton
Messages : 1196
Enregistré le : 28 août 2005, 23:00

Message par silvio » 10 févr. 2006, 12:38

C'est vrai et d'ailleurs, pour les chanteurs qui ne connaissent pas l'histoire de la composition de son "Faust" , c'est assez déconcertant de découvrir qu'il n'y a pas d'air intitulé "Avant de quitter ces lieux..."...J'avais acheté une partition ancienne et en cherchant cet air, j'ai bien trouvé le récitatif " O sainte médaille" mais pas la suite....
Gounod a du céder lui aussi au caprice d'un chanteur.
C'est vrai que ça n'est pas le plus beau passage de l'opéra, mais sans cet air, qu'à Valentin à nos chanter?

Avatar du membre
Polyeucte
Baryton
Baryton
Messages : 1741
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Vincennes
Contact :

Message par Polyeucte » 10 févr. 2006, 13:00

Il devait avoir un trio avec Faust et Siebel au tout début et aussi un autre air je ne sais plus quand, mais il y a eu des coupures... (tout comme pour la scène de la folie de Marguerite dans la prison dont on n'a plus aucune trace :cry: , c'est vraiment dommage!)
http://erikcarnets.fr/
"Périsse mon œuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD

Avatar du membre
silvio
Baryton
Baryton
Messages : 1196
Enregistré le : 28 août 2005, 23:00

Message par silvio » 10 févr. 2006, 14:28

Polyeucte a écrit :Il devait avoir un trio avec Faust et Siebel au tout début et aussi un autre air je ne sais plus quand, mais il y a eu des coupures... (tout comme pour la scène de la folie de Marguerite dans la prison dont on n'a plus aucune trace :cry: , c'est vraiment dommage!)
Il me semble pourtant que cet air (scène de la folie) a été retrouvé et intégré ds un des enr. complets de cette oeuvre.

Avatar du membre
Polyeucte
Baryton
Baryton
Messages : 1741
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Vincennes
Contact :

Message par Polyeucte » 10 févr. 2006, 14:46

Si c'est le cas, j'achète tout de suite... :!:
Mais dans le programme de Faust de Batsille, ils disent qu'il n'en reste aucune trace (je me demande même si ce n'est pas Saint-Saëns qui le dit...)

Je n'ai que peux d'espoir... Il paraît que c'était magnifique avec une tonalité très spéciale dont ne subsiste que l'introduction du dernier acte.
http://erikcarnets.fr/
"Périsse mon œuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD

Avatar du membre
Dapertutto
Baryton
Baryton
Messages : 1552
Enregistré le : 08 janv. 2006, 00:00
Localisation : Paris, 18
Contact :

Message par Dapertutto » 10 févr. 2006, 15:29

C'est vrai que dans la version de Faust avec Gedda, De Los Angeles et Christoff la scène de l'église n'y est pas. Cependant, on peut trouver l'air de la folie de Marguerite dans "The very best of Boris Christoff" tiré de cet enregistrement. De Los Angeles est magnifique et Boris Christoff énorme.
"Dis papa! Tu peux mettre la poupée qui chante?"

Avatar du membre
Polyeucte
Baryton
Baryton
Messages : 1741
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Vincennes
Contact :

Message par Polyeucte » 10 févr. 2006, 15:44

Dapertutto a écrit :C'est vrai que dans la version de Faust avec Gedda, De Los Angeles et Christoff la scène de l'église n'y est pas. Cependant, on peut trouver l'air de la folie de Marguerite dans "The very best of Boris Christoff" tiré de cet enregistrement. De Los Angeles est magnifique et Boris Christoff énorme.
Euh, normalement, l'air de la folie de Marguerite se situe juste au début de l'acte 5 et Méphisto n'est pas là, elle est toute seule sur scène et raconte comment elle a tué son enfant et divague pendant un certain temps. Il a fallu l'enlever car le rôle de Marguerite aurait été trop long pour Madame Miolan :evil:

La scène de l'église n'est que très rarement supprimée car elle est très spectaculaire! C'est dans la version mono qu'elle n'y est pas ou la stéréo? (avec Blanc ou Borathyre?)
http://erikcarnets.fr/
"Périsse mon œuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités