Technique des anciens chanteurs

Avatar du membre
maitreluther
Baryton
Baryton
Messages : 1602
Enregistré le : 22 janv. 2006, 00:00
Contact :

Message par maitreluther » 13 août 2010, 19:28

Non, il corrige aussi les défauts techniques, replace la voix.
c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule
(audiard)

http://foudopera.musicblog.fr/

Masco
Messages : 41
Enregistré le : 12 août 2010, 23:00

Message par Masco » 14 août 2010, 04:54

Dans ce cas, il n'est pas le seul, Teresa Berganza, Dietrich Fisher-diskau et d'autres se permettent aussi de parler un peu technique dans leurs master-classes. Mais je parlais de l'ensemble des profs de chant trouvables sur le marché ( cours particuliers, écoles de musique, conservatoires...) et qui ont à enseigner une technique à une population souvent complétement néophyte.

Avatar du membre
maitreluther
Baryton
Baryton
Messages : 1602
Enregistré le : 22 janv. 2006, 00:00
Contact :

Message par maitreluther » 14 août 2010, 07:55

Pour Gedda, je ne parle pas de master-class mais de cours particulier à des chanteurs à peine dégrossis. Thill avait aussi quelques élèves (j'en ai connu un) qu'il faisait vocaliser. Pour avoir assiter à quelques leçons que donnaient le grand Georges, je peut te dire qu'on est très loin de l'image d'épinal du grand maitre qui apporte la touche finale au chanteur quasiment pres à monter sur scène. Il prenait des élèves débutants, ses tarifs étaient bas, il fallait avant tout qu'il se sente bien avec son élève.
Il n'est alors pas étonnant qu'aucun grand nom ne soit sorti de ses cours.
De là, certainement, vient sa réputation de mauvais prof... le monde est injuste. :cry: :cry:
c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule
(audiard)

http://foudopera.musicblog.fr/

Masco
Messages : 41
Enregistré le : 12 août 2010, 23:00

Message par Masco » 14 août 2010, 08:40

Alors là, tu m'en bouches un coin. ça dépend de ce que tu appelles " mal dégrossi" mais ils ont ( avaient) quand même du mérite. Te souviens-tu de quelques consignes techniques dispensées par notre Georges national ?

Avatar du membre
maitreluther
Baryton
Baryton
Messages : 1602
Enregistré le : 22 janv. 2006, 00:00
Contact :

Message par maitreluther » 14 août 2010, 12:44

Non, je ne peux pas donner de consignes. Thill s'adaptait à son élève et n'avait pas de consigne générale. Il personalisait ses cours. par contre, il était très à cheval sur le solfège et exigeait de ses élèves des efforts particuliers. Un de ses exercices préféré était de leur faire prononcer le nom des note qu'ils chantaient. Pour les ténors il permettait parfois qu'il prononce Do à la place de UT pour le contr'ut (le diese becarre et bémol ne rentraient pas en lige de compte).

Je me souvient d'un jeune élève etranger trop tendu pendant un exercice auquel il avait demandé de s'asseoir dans un fauteuil et de se détendre pour vocaliser tranquillement....
c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule
(audiard)

http://foudopera.musicblog.fr/

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités