[Sondage] Votre R

Comment préférez-vous votre R ?

R apical (roulé)
24
44%
R uvulaire (français standard actuel)
11
20%
Avec de la crème fraîche
20
36%
 
Nombre total de votes : 55

Montfort
Ténor
Ténor
Messages : 706
Enregistré le : 22 mai 2005, 23:00
Localisation : Paris XVI

Message par Montfort » 05 août 2005, 08:24

RuggeroRaimondi a écrit :je préfère le RR
Et moi le RER !!!!
Quand on lit l'énoncé de ce sondage, on se gratte la tete en se demandant où passe la limite entre la culture et la cuistrerie.

Montfort
Eccomi alfine in Babilonia

Avatar du membre
ElectroCampra
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 241
Enregistré le : 24 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par ElectroCampra » 05 août 2005, 08:38

Montfort a écrit :Quand on lit l'énoncé de ce sondage, on se gratte la tete en se demandant où passe la limite entre la culture et la cuistrerie.
Entre la cuisine et le salon! :lol:

Bon appétit :essen:
Pour le punir, laissez le vivre...

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 05 août 2005, 09:24

je suis très très favorable aux R non roulés dans la musique française du XIXème siècle. (Damnation de Faust, Faust, Carmen, Pelleas...) je pense que les R roulés ne contribuent pas vraiment à la diffusion de l'opéra auprès de ceux qui n'en écoutent pas : imaginons un jeune qui va à l'ONP avec sa classe : s'il entend Carmen chanté par quelqu'un qui lui parle de sa mèèèrrrrrrrrreeuu, il va trouver ça ridicule, mais il va trouver ça élégant si c'est Alagna qui parle de sa mèrhe, avec un R bien sec... je trouve moi aussi que c'est bien plus élégant, plus racé. évidemment, pas pour Rameau ou Lully, soyons clairs...
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 05 août 2005, 09:25

mais mon colon, le R que je préfère, c'est le RR
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

doudou
Ténor
Ténor
Messages : 875
Enregistré le : 20 avr. 2004, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par doudou » 05 août 2005, 09:29

RuggeroRaimondi a écrit :mais mon colon, le R que je préfère, c'est le RR
Justement, il faut rouler le RRRRRRuggeRRRRRRRRRooooooo RRRRRRRRRRaimondi ? :lol:
On veut la mort du ténor dont la grosse dame veut partager le sort.
Faites en mourir au moins un, et les deux si le coeur vous en dit.
Quant au baryton, il reste seul avec son deshonneur. (Monsieur Bluf à l\\\\\\\'Opéra)

Avatar du membre
Semolino
Alto
Alto
Messages : 401
Enregistré le : 18 août 2004, 23:00
Contact :

Message par Semolino » 05 août 2005, 09:40

Lanou a écrit :Je trouve le R roulé plus harmonieux, et plus relaxant pour le chanteur. En fait, le r grasseyé a l'inconvénient de ramener la voix en arrière, dans la gorge; et le pendant naturel de cette remarque est que le r roulé la ramène en avant, mais NULLEMENT dans le nez: c'est une hérésie de penser que la langue peut conduire le son DANS le nez, il n'y a que le voile du palais qui permette de faire ça. En plus, faites un r roulé, le roulement se fait sur le palais osseux, et pas vraiment derrière les dents(ceci pourrait à la rigueur être une erreur relative, car on serait alors forcé de fermer la bouche pour dire le r, alors, qu'au niveau du milieu du palais osseux, la langue a toute la liberté vis à vis de la mandibule). Bref, je ne sais pas si j'ai été très clair, mais le son rond que procure le r roulé est bien signicatif de l'école italienne, alors que j'ai toujours l'impression que le r grasseyé va être poursuivi de postillons glaireux
A ce sujet tu a parfaitement raison.
Lanou a écrit : c'est peut être pour ça aussi que je n'apprécie la manière de chanter d'Alagna(mais il a d'autres qualités qui font que je l'écoute aussi :wink: :wink: ).
Alagna n'a aucune qualité : c'est un braillage poussif avec des aigus forcés, durs, détimbrés et fibreux et maintement il empire en chantant de plus en plus faux!

Avatar du membre
philou
Alto
Alto
Messages : 357
Enregistré le : 10 mars 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par philou » 05 août 2005, 11:01

Comme le diasit RR, tout dépend du répertoire. Jusqu'au milieu du 18e, selon les linguistes, le 'r' se roulait en France, même à la oour. Après, le son s'est durci. Je pense que jusqu'à Gluck c'est beaucoup plus agréable d'entendre des 'r' roulés. Après, c'est plus discutable. Déjà dans Berlioz je trouve ça bizarre, dans du Debussy vraiment étrange et dans du Poulenc carrément moche....

Avatar du membre
LucaGi64
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 135
Enregistré le : 04 juil. 2004, 23:00
Localisation : Torino (Italie)

Message par LucaGi64 » 05 août 2005, 11:26

philou a écrit :dans du Debussy vraiment étrange
MÉLISANDE
Oui, j'aperçois là-bas une petite lumière que je n'avais pas vue?

PELLÉAS
C'est un phare; il y en a d'autres que nous ne voyons pas encore.

MÉLISANDE
Le navire est dans la lumière? il est déjà bien loin.

PELLÉAS
Il s'éloigne à toutes voiles?

MÉLISANDE
C'est le navire qui m'a menée ici.
Il a de grandes voilles?
Je le reconnais à ses voiles?


C'est vrai qu'un bel R uvulaire donne une toute autre poésie à des vers aussi sublimes... :lol:
Son vergin vezzosa in vesta di sposa
Son bianca ed umìle qual giglio d'april

Avatar du membre
philou
Alto
Alto
Messages : 357
Enregistré le : 10 mars 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par philou » 05 août 2005, 12:02

Ces vers sont en effet sublimes, et je te remercie de le souligner cher Luca :)

Avatar du membre
LucaGi64
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 135
Enregistré le : 04 juil. 2004, 23:00
Localisation : Torino (Italie)

Message par LucaGi64 » 05 août 2005, 14:37

philou a écrit :Ces vers sont en effet sublimes, et je te remercie de le souligner cher Luca :)
À ce stade, une citation de la sublime Anna Russell s'impose.

For the singer with no voice but great artistry [?] the French art song [?]: magnificent poetry set to rather wispy music [?]:

Je n?ai pas la plume de ma tante,
Mais j?ai le parapluie du jardinier.
Ouvrez la porte, donnez-moi du sucre,
Ouvrez fenêtre, s?il vous plaît?
Ce soir, j?ai bien dîné chez ma mère
Au filet mignon et une bonne salade.
Voulez-vous une tasse de café ?
Non merci, ça m? rendra malade?
Bonsoir, Madame. Au revoir, Messieurs.
Enchanté d?avoir fait votre connaissance.
Allez chercher la concierge
Et demandez-lui, gentiment,
De donner ce pourboire
Au valet de chambre.


Dommage que sur ODB l'on ne puisse pas écouter la "wispy music".
Son vergin vezzosa in vesta di sposa
Son bianca ed umìle qual giglio d'april

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités