La diction des chanteurs

Avatar du membre
aladin
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 120
Enregistré le : 11 janv. 2005, 00:00
Contact :

Message par aladin » 06 juil. 2005, 22:32

Tom a écrit :Je suis persuadé que la comprehension du texte à l'opéra ne tient pas uniquement à l'articulation. Si on lit un texte, en articulant parfaitement mais en débitant toutes les syllabes de manière mécanique et régulière, on ne comprend rien. La compréhension requiert certes une articulation "minimum", mais demande surtout de doser accentuation, poids, allègement, variation du débit, suspensions, le tout en accord avec la ligne musicale et l'interprétation théatrale.

C'est valable dans toutes les langues et pour tous les types de voix. C'est l'absence de cette "conscience du texte" plus que la mollesse de diction qui me gène profondement chez Sutherland, par exemple.

C'est ce que fait naturellement Alagna qui ne surarticule jamais. Chez les chanteurs étrangers, je suis admiratif de ce que fait Anne-Sofie von Otter dans ce domaine, ses Nuits d'été, sa Carmen ou son Orfée...
Tout à fait d'accord! C'est bien ce qui est si difficile à maitriser quand on ne parle pas une langue, les coachs n'y feront rien, car on n'a pas" l'esprit" de la langue, la vraie pulsation intérieure qui va faire reconnaitre et comprendre tout la phrase à un mot mis en évidence.

Christa Ludwig disait qu'on reconnaissait les étrangers à ce qu'ils articulaient trop tout. Par contre un ami allemand me dit qu'il ne comprend rien à ce que dit Schwarzkopf quand elle chante...Je pense que cela tient à ses sons sublimés, et "non-naturels", couverts... Elle le dit elle même, il y a des sons de la langue parlée qu'elle aurait trouvé très laid de chanter tels quels. Surtout que pour obtenir du legato à partir de l'allemand il faut le vouloir.

Montfort
Ténor
Ténor
Messages : 847
Enregistré le : 22 mai 2005, 23:00
Localisation : Paris XVI

Message par Montfort » 10 juil. 2005, 11:26

Clement a écrit :PArmi les chanteurs étrangers qui chante un magnifique et très intelligible français, Paul Agnew, Kozena.
Je trouve que Rockwell Blake se débouille vraiment bien aussi !
et chez les baryton, Simon Keenlyside.
Parfaitement d'accord sur Rocky : outre ses qualités vocales exceptionnelles, son français est presque idiomatique.

Montfort
Eccomi alfine in Babilonia

patatton
Messages : 13
Enregistré le : 07 juil. 2005, 23:00

re

Message par patatton » 17 juil. 2005, 13:10

d'accord pour le baryton keenlyside
Chez les barytons il est bien rare d'avoir de si belles dictions, tezier fait partie de ces rares athlètes de la corde vocale ! Degout a contrario a été très critiqué sur sa diction "peu audible" lors de la flute à la bastille.

Avatar du membre
Jean-Luc
Messages : 23
Enregistré le : 17 juin 2005, 23:00
Localisation : Paris, Bastia

Message par Jean-Luc » 17 juil. 2005, 13:37

Un ou deux noms supplémentaires de chanteurs qui donnent tout simplement l'impression de MAITRISER le français (c'est-à-dire de comprendre ce qu'ils chantent, ce qui n'interdit pas d'avoir un certain accent) : Thomas Hampson (excellent Hamlet que je n'ai pas vu en live mais en vidéo) et Paul Groves (par exemple son très beau disque Duparc chez Naxos, ou pour Faust et Hélène de Lili Boulanger en début d'année à Bastille, oeuvre magnifique soit dit au passage).

Avatar du membre
aladin
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 120
Enregistré le : 11 janv. 2005, 00:00
Contact :

Message par aladin » 17 juil. 2005, 15:34

Bon, et ça ne vous gêne pas les chanteurs français qui ont une diction épouvantable en italien? Qui font des sons plats,comme amore avec un O bien ouvert, ne font aucune double consonne. Moi , si, beaucoup. On parle toujours de notre langue française, mais les étrangers aussi souffrent...

Avatar du membre
LucaGi64
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 167
Enregistré le : 04 juil. 2004, 23:00
Localisation : Torino (Italie)

Message par LucaGi64 » 17 juil. 2005, 15:45

Et comment!

Dernier exemple en date: Miss Bonney dans le Così d'Aix.

In uomini, in soldHatHi, sperare fedHeltHà ...
Son vergin vezzosa in vesta di sposa
Son bianca ed umìle qual giglio d'april

patatton
Messages : 13
Enregistré le : 07 juil. 2005, 23:00

Message par patatton » 17 juil. 2005, 16:16

un certain baryton a confié sur ce site dans une interview "Récemment, il a découvert Le Menteur à la Comédie française et ne tarit pas d?éloge sur le jeu de Denis Podalydès et sur le talent de toute la troupe. « C?était la première fois que je comprenais tous les vers ! » s?émerveille-t-il"
Dès lors, on ne peut que comprendre les efforts encore à accomplir par les artistes français pour leur diction ... je crois que cet émerveillement résume très bien le retard et les faiblesses des voix françaises !

Avatar du membre
Clement
Ténor
Ténor
Messages : 502
Enregistré le : 12 août 2004, 23:00
Localisation : PARIS

Message par Clement » 17 juil. 2005, 17:47

aladin a écrit :Bon, et ça ne vous gêne pas les chanteurs français qui ont une diction épouvantable en italien
ça me gêne, en effet. par exemple, je ne suis pas emballé par l'italien de Dessay, c'est le moins qu'on puisse dire (écoutez Mitridate). ça me gêne aussi dans le Haendel de son époux (qui n'y manque cependant pas de qualités)
Sutherland, dans certains passages, accuse des cosonnes bien anglo-saxonnes ! cabaletta d'Odabella "da te questHa". ou encore dans le Lucrezia Borgia avec Bonynge. Mais ça me dérange moins qu'un accès français qui me ramène très près de mon quotidien...

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10668
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par tuano » 17 juil. 2005, 22:07

LucaGi64 a écrit :Et comment!

Dernier exemple en date: Miss Bonney dans le Così d'Aix.

In uomini, in soldHatHi, sperare fedHeltHà ...
Clement a écrit : Sutherland, dans certains passages, accuse des cosonnes bien anglo-saxonnes ! cabaletta d'Odabella "da te questHa".
:?: Le H est une lettre muette, non ? Comment peut-on en rajouter là où il n'y en a pas ?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités