La diction des chanteurs

Avatar du membre
LucaGi64
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 167
Enregistré le : 04 juil. 2004, 23:00
Localisation : Torino (Italie)

Message par LucaGi64 » 18 juil. 2005, 17:16

and the winner is ...

Bagiazetto
Son vergin vezzosa in vesta di sposa
Son bianca ed umìle qual giglio d'april

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2676
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 18 juil. 2005, 17:17

C'est parce qu'en fait on aurait : suolo, ancora, etc. ?

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2676
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 18 juil. 2005, 17:25

Synalèphe : contraction de plusieurs voyelles en une seule.

Nous avons de sacrés docteurs en Italie !

Avatar du membre
LucaGi64
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 167
Enregistré le : 04 juil. 2004, 23:00
Localisation : Torino (Italie)

Message par LucaGi64 » 18 juil. 2005, 17:27

Alors ... en français le nom du vers correspond au nombre des syllabes prononcées; en italien, c'est un petit plus compliqué.

Il faut repérer le numero de la syllabe qui porte le dernier accent tonique et ajouter un. Par conséquent un hendécasyllabe est le vers dont la 10e syllabe est tonique (mais il peut comporter, 10, 11 voire 12 syllabes); l'heptasyllabe aura la 6e syllabe accentueé et ainsi de suite. Comme je l'ai déjà dit plus haut, quand deux voyelles se rencontrent la première s'élide.

Un poème de Manzoni, consacré à la mort de Napoléon, va nous aider:

Ei fu. Siccom(e) immobile, (8 syllabes, mais heptasyllabe)
Dat(o) il mortal sospiro, (7 syllabes, heptasyllabe)
[...]
La Terr(a) al nunzio sta. (6 syllabes, mais heptasyllabe)

J'espère avoir été suffisamment clair.

Et là bas au fond, vous allez moins rigoler le jour de l'interro!
Son vergin vezzosa in vesta di sposa
Son bianca ed umìle qual giglio d'april

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2676
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 18 juil. 2005, 17:30

C'est limpide, magnetico signor dottore !
Je suis très heureux d'y voir plus clair dans cette subtilité adorable ?

Avatar du membre
DavidLeMarrec
Ténor
Ténor
Messages : 757
Enregistré le : 02 nov. 2003, 00:00
Localisation : Bordeaux
Contact :

Message par DavidLeMarrec » 19 juil. 2005, 18:41

LucaGi64 a écrit :J'espère avoir été suffisamment clair.
Limpidissime ! Il ne reste plus qu'à charger notre aède officiel Philou d'improviser selon tes leçons.

Sinon, le reste, c'est comme en français ?


David d'Assise

Avatar du membre
LucaGi64
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 167
Enregistré le : 04 juil. 2004, 23:00
Localisation : Torino (Italie)

Message par LucaGi64 » 19 juil. 2005, 19:02

DavidLeMarrec a écrit :Sinon, le reste, c'est comme en français ?
C'est quoi, le reste?
Son vergin vezzosa in vesta di sposa
Son bianca ed umìle qual giglio d'april

Avatar du membre
DavidLeMarrec
Ténor
Ténor
Messages : 757
Enregistré le : 02 nov. 2003, 00:00
Localisation : Bordeaux
Contact :

Message par DavidLeMarrec » 19 juil. 2005, 19:22

LucaGi64 a écrit :
DavidLeMarrec a écrit :Sinon, le reste, c'est comme en français ?
C'est quoi, le reste?
Le reste de la versife : types de vers et découpe, rimes, etc. (pour les licences je me doute que c'est différent)

Avatar du membre
Poussette
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 218
Enregistré le : 16 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Poussette » 06 août 2005, 16:17

Sur le site du Figaro, vous pourrez trouver une dépêche AFP (en haut à droite de la page d'accueil) sur la compréhension des voix féminines et masculines dans un cerveau masculin :bangin: .

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités