à propos du souffle

Avatar du membre
lilylatig
Messages : 37
Enregistré le : 13 févr. 2005, 00:00
Contact :

à propos du souffle

Message par lilylatig » 22 mars 2005, 09:42

est-ce que j'emploi le terme correct?

il y a une question que je me pose souvent
lorsqu'on pose la main sur le ventre d'un flûtiste ( en train de jouer),
on se rend compte que ça bouge pas mal la-dedans, et pour un chanteur ?

je pense que ça doit être pareil pour tout ce qui concerne l'air mais bon.


lilylatig, qui n'a pas de chanteur (ou chanteuse ) sous la main pour tester

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4385
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Message par David-Opera » 22 mars 2005, 09:49

La technique que l'on m'a appris en chant est d'emmagasiner l'air au niveau du bas ventre (la tension musculaire y devient très importante) et non pas au niveau de la poitrine. Cela crée un tube d'air qui est utlilisé au niveau de la tête pour l'émission.

Avatar du membre
lilylatig
Messages : 37
Enregistré le : 13 févr. 2005, 00:00
Contact :

Message par lilylatig » 22 mars 2005, 11:33

merci !
tout ce qui est technique m'interesse.

Avatar du membre
philou
Alto
Alto
Messages : 357
Enregistré le : 10 mars 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par philou » 22 mars 2005, 12:00

Le souffle est en effet la base du chant, c'est ce qui donne l'homogeneité, la puissance, le legato, la tenue des phrases...bref !

Les chanteurs doivent respirer très bas, et le plus en douceur possible, pour que le soutien s'installe souplement. Bon évidemment, parfois, c'est assez compliqué, quand on a juste un quart de soupir pour respirer profondement et sereinement...
Chez Bach par exemple, dans les grands airs, les respirations sont infernales à trouver, il faut tricher sans cesse avec le texte et avec les silences que l'on rallonge.....Mais c'est Bach, alors on lui pardonne !
Chez Mozart aussi c'est parfois sacrément galère d'installer le souffle. Chanter l'air du Comte ou de Fiordiligi sans une bonne technique de souffle relève de l'utopie pure et dure !

Chez Verdi ou Wagner c'est beaucoup mieux écrit en ce qui concerne les inspirations, on a toujours le temps de respirer calmement...mais chez eux c'est la tessiture qui est meurtrière...bon ça c'est un autre problème technique ! :wink:

Avatar du membre
lilylatig
Messages : 37
Enregistré le : 13 févr. 2005, 00:00
Contact :

Message par lilylatig » 22 mars 2005, 22:16

merci pour ces réponses!

mysteries_of
Messages : 5
Enregistré le : 14 avr. 2005, 23:00

Message par mysteries_of » 15 avr. 2005, 23:08

et si ça bouge pas mal là dedans, c'est que le diaphragme est sans cesse sollicité parce que c'est avec lui que tu contrôles la 'colonne d'air', et avec lui tout bouge dans la région du ventre.

Avatar du membre
Tom
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 145
Enregistré le : 28 mai 2004, 23:00
Localisation : Paris

Message par Tom » 15 avr. 2005, 23:18

La respiration basse, c'est une image, si vous arrivez à stocker de l'air au niveau du bas ventre, vous avez des petits problèmes morphologiques...Les poumons ne descendent pas en dessous du diaphragme! Le fait de "penser" bas, permet d'utiliser la capacité des poumons au maximum, mais ca reste au niveau de la poitrine. Il faut aussi ouvrir sa cage thoracique de manière laterale (ouvrir les côtes flottantes) pour developper sa capacité respiratoire... Enfin, c'est ce qu'on m'a dit...

mysteries_of
Messages : 5
Enregistré le : 14 avr. 2005, 23:00

Message par mysteries_of » 16 avr. 2005, 11:45

oui, je voulais pas dire qu'en fait on chantait avec l'estomac ! merci de cette précision. :D

ironstyling
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 248
Enregistré le : 13 juil. 2003, 23:00

Message par ironstyling » 16 avr. 2005, 13:01

et bien mes Enfants , avec tous les à peu près que je viens de survoler la dessus , les Charlatans donnant cours de chant ont encore de beaux ( et grasemment rémunérés ) devant eux .....

De grâce ne confondez pas images pour définir une sensation et gestes préçis relevant d'un fonctionnement anatomique concret et réel !

les VOIX du Seigneur sont impénétrables lui qui est VERBE et SOUFFLE
ammmmmmmmmmmmmmmmmeeeeeeeeeen

tiens ils en sont ou avec notre prochain Pape ?

mysteries_of
Messages : 5
Enregistré le : 14 avr. 2005, 23:00

Message par mysteries_of » 16 avr. 2005, 15:43

pour le Pape aucune idée, mais pour les voix pénétrables pourrais-tu nous en dire plus ? :bounce:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités