Découvrir Wagner

Vous êtes néophyte et vous n'osez pas poster sur les autres forums, ce forum est pour vous !

Avatar du membre
Norma
Messages : 41
Enregistré le : 04 mai 2006, 23:00
Contact :

Découvrir Wagner

Message par Norma » 01 mars 2011, 17:09

Bonjour!

Je ne sais pas si je suis dans la bonne rubrique, mais je ne savais pas trop où mettre mon message! Désolée si c'est faux!

Je cherche à connaître Wagner, et je dois dire que je ne sais pas trop par quoi commencer afin de ne pas être dégoûtée. Je me rappelle de Tristan et Iseult en Stehplatz à Vienne, et ce n'est pas mon meilleur souvenir d'opéra, je dois dire....

Quelle oeuvre me conseilleriez-vous? Et quel enregistrement?

Merci pour vos conseils!
biz!
J.
"... dans ces moments cruels, tu es ma seule issue, et tu tentes mon coeur. Le dernier appel de mon destin. La dernière croix sur mon chemin."

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2458
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Découvrir Wagner

Message par dge » 01 mars 2011, 19:08

Norma a écrit :Bonjour!

Je ne sais pas si je suis dans la bonne rubrique, mais je ne savais pas trop où mettre mon message! Désolée si c'est faux!

Je cherche à connaître Wagner, et je dois dire que je ne sais pas trop par quoi commencer afin de ne pas être dégoûtée. Je me rappelle de Tristan et Iseult en Stehplatz à Vienne, et ce n'est pas mon meilleur souvenir d'opéra, je dois dire....

Quelle oeuvre me conseilleriez-vous? Et quel enregistrement?

Merci pour vos conseils!
biz!
J.
Effectivement Tristan (pour moi son chef d'oeuvre) n'est peut-être pas la porte d'entrée la plus facile.
Sur la base de mon expérience personnelle, je vous conseillerais de démarrer plutôt avec ses premières oeuvres, Vaisseau, Tannhauser surtout,, Lohengrin et aussi Walkyrie.
En ce moment on assiste à une floraison de compilations Wagner à des prix très attactifs. Ainsi chez Philips l'ensemble des enregistrements de Bayreuth pour qq dizaines d'euros, dans des interprétations de grande qualité (sauf Les Maîtres).
Wagner est un long parcours initiatique qui demande un peu d'effort au début (bien lire les livrets). Mais après quelle récompense...

Avatar du membre
Renard
Ténor
Ténor
Messages : 719
Enregistré le : 27 juin 2005, 23:00

Message par Renard » 01 mars 2011, 22:07

Tout à fait d'accord.

romance
Ténor
Ténor
Messages : 665
Enregistré le : 25 mars 2010, 00:00
Contact :

Message par romance » 02 mars 2011, 13:31

Comme Norma, je m'initie à Wagner.

Doucement, parce que je sais ce que je veux - le découvrir progressivement - et ce que je ne veux pas - gâter cette découverte par des erreurs d'approche qui pourraient me dissuader d'aller plus loin.

J'ai commencé par Tannhauser il y a longtemps, puis arrêt et j’ai recommencé plus récemment avec Lohengrin.
Si tout va bien, en mai, j’aurai la chance d’assister à mon premier Wagner, « en vrai » : La Walkyrie.

Je me suis interrogée ; j’ai interrogé pour savoir s’il y avait des choses à faire ou ne pas faire pour recevoir cette œuvre de la meilleure manière qui soit (càd sans m’encombrer d’à-priori et avec le matériau nécessaire pour comprendre et … aimer le mieux possible).

Finalement, j’ai renoncé à m’interroger.
Le plus simple, étant, je crois, de bien connaître le livret, d’écouter l’œuvre encore et encore et ensuite de laisser faire la magie du moment.

Mais si quelqu’un a qq conseils à me donner, je suis évidemment preneuse.

Joel-R
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 108
Enregistré le : 14 juin 2010, 23:00
Contact :

Message par Joel-R » 02 mars 2011, 16:51

romance a écrit :Mais si quelqu’un a qq conseils à me donner, je suis évidemment preneuse.
Lire attentivement l'analyse musicale des opéras dans Le Voyage Artistique à Bayreuth d'Albert Lavignac (dont on peut trouver sans mal des éditions anciennes à des prix raisonnables et qui peut aussi être téléchargé sur Internet : http://openlibrary.org/books/OL24131183 ... 0_Bayreuth) a complètement transformé mon expérience de spectateur. (L'essentiel du livre se comprend sans qu'il soit nécessaire d'être musicien, ce qui n'est de toute façon pas mon cas.)

romance
Ténor
Ténor
Messages : 665
Enregistré le : 25 mars 2010, 00:00
Contact :

Message par romance » 02 mars 2011, 17:29

Merci. :D

Je fais le nécessaire immédiatement.

fliegender
Basse
Basse
Messages : 2479
Enregistré le : 25 déc. 2007, 00:00
Contact :

Message par fliegender » 02 mars 2011, 20:46

Image

Christian Merlin fait des critiques fatiguees au Figaro, mais si tu peux trouver son bouquin sur les operas de Wagner c'est succinct et vraiment TRES bien fait.
http://livre.fnac.com/a1324021/Christia ... e-d-emploi

Avatar du membre
Christopher
Basse
Basse
Messages : 2433
Enregistré le : 10 janv. 2004, 00:00
Localisation : 92

Message par Christopher » 02 mars 2011, 21:32

il faut s'immerger directement - en salle - dans une Tétralogie, c'est une histoire fabuleuse servie par une musique magistrale. y aller sans aucune appréhension, avec des yeux d'enfants pour s'émerveiller de cette oeuvre unique à l'opéra.

et après la curiosité viendra de découvrir les autres oeuvres du compositeur qui ont toutes leur intérêt.

paco
Basse
Basse
Messages : 7730
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Message par paco » 02 mars 2011, 21:37

Christopher a écrit :il faut s'immerger directement - en salle - dans une Tétralogie, c'est une histoire fabuleuse servie par une musique magistrale. y aller sans aucune appréhension, avec des yeux d'enfants pour s'émerveiller de cette oeuvre unique à l'opéra.
je suis assez d'accord que la tétralogie est peut-être, finalement, l'opus le plus accessible à un néophyte chez Wagner. D'une part le thème est celui qui parle le plus à notre époque (cf le succès du Seigneur des Anneaux), d'autre part c'est l'opus le plus varié, tant théâtralement que musicalement (peut-être Siegfried est-il un peu plus difficile, et le 1er acte du Crépuscule peut irriter quand on ne s'attend pas à rester 2h sans discontinuer sur son fauteuil...)

personnellement j'avais "débuté" avec Lohengrin, que j'ai beaucoup aimé tout de suite, puis le Vaisseau Fantome, idem, mais c'est à partir de la Tétralogie que j'ai vraiment mordu

Avatar du membre
Christopher
Basse
Basse
Messages : 2433
Enregistré le : 10 janv. 2004, 00:00
Localisation : 92

Message par Christopher » 02 mars 2011, 21:55

la fin de Siegfried - avec le réveil de Brunnhilde - c'est ce qu'il y a de plus beau dans toute la composition wagnérienne, à mon goût. ça me donne toujours des frissons d'émerveillement.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités