Y-t-til encore des contraltos (contralti!)?

Vous êtes néophyte et vous n'osez pas poster sur les autres forums, ce forum est pour vous !

Avatar du membre
Abigaille
Alto
Alto
Messages : 431
Enregistré le : 10 sept. 2004, 23:00
Localisation : Dans un bourg où la vie est cher...
Contact :

Message par Abigaille » 10 oct. 2004, 18:37

Désolée je suis trop borné.....J'ai écouté Valentini Terrani et je comprends pas comment elle peut être alto....Quelqu'un pourrait il m'indique un air d'alto bien typique pour que je puisse voir lce que c'est vraiment un contralto?

Avatar du membre
Gioachino
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 135
Enregistré le : 27 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Gioachino » 10 oct. 2004, 19:11

Le problème c'est que moi aussi j'ai du mal à faire la différence, c'est pourquoi j'ai lancé ce débat!!!

Il y a quand même des rôles qui exigent vraiment une tessiture grave (dans un domaine que je connais un peu plus) : les rôles travestis des opéras sérieux de Rossini, Isabella de "l'Italienne à Alger",etc

Tu disais que tu allais écouter le voyage à Reims et le rôle de la marquise polonaise est pour moi un rôle de contralto.

pasccom
Messages : 30
Enregistré le : 17 mars 2003, 00:00
Localisation : Paris

Message par pasccom » 11 oct. 2004, 05:31

Abigaille a écrit :Désolée je suis trop borné.....J'ai écouté Valentini Terrani et je comprends pas comment elle peut être alto....Quelqu'un pourrait il m'indique un air d'alto bien typique pour que je puisse voir lce que c'est vraiment un contralto?
Bonjour,

Manuel Garcia, dans sa méthode, explique que c'est une question de notes de passage : de voix de poitrine à voix mixte et de voix mixte à voix de tête.
Les voix de contralto peuvent être très longues (jusqu'au contre-ut, parfois), comme celles de Ewa Poddles, Marian Anderson, Clara Butt, ou courtes, comme celle de Kathleen Ferrier.

Avatar du membre
Abigaille
Alto
Alto
Messages : 431
Enregistré le : 10 sept. 2004, 23:00
Localisation : Dans un bourg où la vie est cher...
Contact :

Message par Abigaille » 11 oct. 2004, 12:01

Ah d'accord je comprends alors parce que je vois le fenena de Valentini Terrani (voui c'est un petit rôle vers la fin elle a un petit air où elle doit un peu montée)eh bien je me demandais comment elle pouvait être alto...Bon eh bien merci de l'information pascom.

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 9324
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par tuano » 12 oct. 2004, 09:42

Gioachino a écrit ::oops: j'croyais qu'on était le 9... De toutes façons je pourrais pas non plus y aller :x :x

Quelqu'un ira et nous racontera?
Visiblement, personne n'a pu y aller ou même n'a écouté l'émission. Heureusement, le site de France Musiques a rétabli la possibilité d'écouter l'émission en différé via son site.

Il ne faut pas trainer car il est très probable que cette possibilité ne soit valable que pendant une semaine, jusqu'à l'émission suivante.

muriel
Basse
Basse
Messages : 2694
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Message par muriel » 12 oct. 2004, 11:05

Si si , j'ai écouté Vivica.
Elle parle un français excellent, elle est très gaie et très drôle, elle rigole tout le temps.
Le public riait beaucoup aussi.
Elle a chanté des mélodies en allemand , des zarzuelas ...en espagnol.
Elle a parlé de son enfance , de sa découverte des comédies musicales ( My fair lady ..) , de sa vie actuelle . Elle aime beaucoup "travailler avec les plantes" dans son jardin à 30 minutes de Venise.
Elle veut être grand-mère sans être mère ...ça tombe bien , son mari a déjà 3 enfants (il est sommelier amateur le mari, ou plutôt oenologue)
Elle aime porter des talons aiguille ...
C'est une fille simple , sympa , bonne vivante, heureuse et épanouie.

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1660
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Message par aroldo » 22 févr. 2005, 12:59

Euh, je suis pas certain que ce soit une tessiture que soit en "voix" (hi, hi, hi) de disparition. Du XIX ème au XX l'appréciation a bien changé. Et Marietta Alboni la contralto favorite de Rossini a chanté Anna Bolena !
Pour nous maintenant une alto se caractérise par son timbre très particulier plus encore que par sa facilité dans le grave. Avanr finalement était alto ce qui n'était pas soprano (en gros nos mezzo actuelles)
Et je crois qu'on peut dire qu'aujourd'hui quelqu'un comme Stutzmann c'est une vraie contralto. Et avant elle on peut aussi citer Maureen Forrester, Helen Watts, Norma Procter ou encore A. Heynis (qui a un timbre clair pourtant mais un moelleux caractéristique)
Surprenant par contre cette crainte d'affronter la scène commune à beaucoup de ces voix dites de "concert".
Et ne pas oublier que Ferrier attaignait le "la" dans The Rapt of Lucretia.

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 9324
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par tuano » 22 févr. 2005, 14:10

Je ne pense pas que Nathalie Stutzmann soit un vrai contralto. Je pense qu'elle s'est surtout mise dans un créneau où elle pourrait se faire remarquer. Je trouve que ses graves et son bas médium sont aussi sonores que ceux de n'importe quel mezzo soprano.
Il faut dire que je l'ai entendue sur scène. Les graves de femmes ne passent pas très bien d'un point de vue acoustique.

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1660
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Message par aroldo » 22 févr. 2005, 14:14

Oui, mais elle a réellement un timbre qui n'est pas celui de n'importe quel mezzo-soprano.
Je crois que c'est une voix assez courte, dans l'aigu comme dans le grave. MAis elle ne force pas ou ne trafique pas sa voix. La preuve, je tiens de bonne source qu'elle a une voix parlée incroyablement sombre

Vocalises
Messages : 27
Enregistré le : 20 janv. 2011, 00:00

Message par Vocalises » 12 févr. 2011, 23:05

Le fait d´avoir une voix parlée sombre prouve évidemment que l´on
n´est pas soprano mais ca ne certifie pas que l´on n´est contralto:
ca peut être un mezzo.
Ewa Podles est un mezzo-soprano grave de couleur dramatique qui a un grave facile et qui le force en poitrinant , ni plus ni moins.
Un vrai contralto peut rester en voix de tête ou, en tout cas , en voix mixte plus longtemps.
Lucia Valentini Terrani , qui n´était pourtant " que" mezzocontralto , avait un registre grave beaucoup plus homogene que Podles.
Ensuite, Podles monte plus haut qu´un vrai contralto.

Nathalie Stutzmann , je dirais au minimum entre mezzo-contralto et contralto, mais sûrement pas mezzo-soprano: elle a. elle-même avoué qu´elle ne pourrait point assurer tout le rôle de Dalila car la partition évoluait de l´alto au mezzo , tandis que des mezzos graves , á commencer par Podles, en ont chanté des airs.

Vivica Genaux est mezzo -soprano , pas alto: son timbre est plus clair et elle monte plus haut. J´avoue que je l´imagine mal chanter Erda.
Sans doute a-t-elle les notes mais entre sortir des notes et chanter tout un rôle sans fatiguer, il y a une grosse marge.
Par moments, elle me fait penser á un mezzo aigu du type Horne.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité