Page 12 sur 15

Posté : 18 déc. 2012, 09:10
par jeanlouis
Tristan et Isolde , de la première à la dernière note , cet opéra me fascine .

Re: Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Posté : 17 juin 2013, 10:02
par Piero1809
L'air de Michele à la fin d'Il Tabarro de Giacomo Puccini Scorri, fiume eterno (Coule, fleuve éternel...)...Magnifique et terrifiant!

Re: Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Posté : 29 juin 2013, 13:50
par phaeton31
"nature immense " dans la Damnation de Faust
le finale de l'acte 1 des Troyens ,
"Ombre Pallide " avec le récitatif qui précède , Alcina

Re: Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Posté : 17 déc. 2013, 13:22
par theo50
Pour moi il y en a plusieurs
- "Nessun dorma" - Turandot
- "Je crois entendre encore" - Le pêcheur de perles"
- "Cara sposa" - Rinaldo
mais pas que ... je suis aussi fascine par le passage et l'échange dans Rigoletto entre le bouffon et Sparafucile
Acte I Scene VII " Signor?..." / "Va’, non ho niente." ... jusqu'à .... "Qui sempre a sera." / "Va’".

Voila tout

Re: Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Posté : 17 déc. 2013, 13:30
par Leporello84
theo50 a écrit :Acte I Scene VII " Signor?..." / "Va’, non ho niente." ... jusqu'à .... "Qui sempre a sera." / "Va’".
Ah, ces violoncelles, c'est effrayant! J'en suis fou! Kubelik, the best one! 8)

En ce moment, pour moi, c'est la grande scène finale d'Elisabetta I, dans Roberto Devereux, à la fois l'air innocent, superbe (« Vivi, ingrato »), et cette fantomatique cabalette, dont les élans sont prodigieux (« Quel sangue versato »)!

Re: Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Posté : 01 mars 2014, 18:34
par Ouf1er
Une de faces de disque que j'ai usé le plus sous le diamant, avant qu'il ne soit réédité en CD, est la 2me de la Cendrillon de Massenet (CBS, Rudel), pour l'air de Cendrillon par une sublime Von Stade (Ah, que mes soeurs sont heureuses) suivi de l'air de la Fée, magistralement enlevé par une Ruth Welting dans ses meilleurs jours !

Un autre air qui m'a fasciné et qui me fascine encore, celui de Marie dans la Ville Morte de Korngold, chanté par Fleming. Juste sublissime...

Re: Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Posté : 01 mars 2014, 22:41
par Schwannhilde
O sink hernieder (Tristan et Isolde) par Ramon Vinay et Martha Mödl (Bayreuth 1952). Une lenteur à perdre la tête.

Re: Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Posté : 01 mars 2014, 23:24
par Bruno92
Bon,, ben après bien des hésitations (pour poster et non pas pour trouver l'air) :

"Or Sai chi l'onore" / Mozart / Don Giovanni

Quoi que je fasse quand j'entends cet air, j'arrête, je monte le son à fond, je ferme les yeux, le temps s'arrête et j'essaie de prendre un maximum de plaisir ...

Merci Messieurs Mozart et Da Ponte !!!!

Re: Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Posté : 13 mai 2014, 17:36
par Piero1809
Au début de La Rondine de Puccini, le duetto de Magda et Prunier Chi il bel sogno…une musique d’un charme indicible, une mélodie d’une étonnante pureté et simplicité, une orchestre subtil : violons avec sourdine, clarinettes, clarinette basse, harpe, piano et célesta, concourent à créer un moment musical raffiné.

Re: Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Posté : 24 oct. 2016, 01:59
par eustochium
Il y en a tellement...
Mais scherza infida (Ariodante, Haendel) est un vrai bijou...