Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Vous êtes néophyte et vous n'osez pas poster sur les autres forums, ce forum est pour vous !

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1571
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Message par Adalbéron » 24 oct. 2016, 19:16

Évidemment, le monologue final de Salomé, mais est-ce vraiment un air ?

Il y a des airs qui me fascinent un moment, qui m'obsèdent et dont j'exténue la force et la magie à force d'écoutes répétées — et puis un jour je l'entends de nouveau, et c'est comme la première fois...
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

altini
Ténor
Ténor
Messages : 747
Enregistré le : 31 janv. 2006, 00:00
Localisation : avignon

Re: Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Message par altini » 26 oct. 2016, 07:57

Impossible d'en citer un.
Alors pour jouer le jeu: L'air final, cabalette comprise, d'Anna Boleyn par Callas. ( par Caballé aussi d'ailleurs).
(Et puis 200 autres mais c'est un autre fil.)

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8558
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Message par Bernard C » 26 oct. 2016, 08:11

Adalbéron a écrit :Évidemment, le monologue final de Salomé, mais est-ce vraiment un air ?

Il y a des airs qui me fascinent un moment, qui m'obsèdent et dont j'exténue la force et la magie à force d'écoutes répétées — et puis un jour je l'entends de nouveau, et c'est comme la première fois...
Je comprends, un jour Pelleas.
Tu ne pourras jamais en exténuer la force , mais il ne cessera pas de t' exténuer au point d'avoir besoin de garder parfois pendant une période une distance , de t'en éloigner comme tu t'éloignes d'un ami sans jamais le perdre.
Et quand tu le retrouves ton cœur s'emballe.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2734
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Message par Loïs » 27 oct. 2016, 11:19

Adalbéron a écrit :Évidemment, le monologue final de Salomé, ?
.
Cela fait partie des scènes ou airs après lesquels on ne peut rien mettre d'autre sur la platine (idem pour scène final Don Giovanni, Crépuscule et Elektra après l'explosion du thème d'Agammemnon)

MezzoPower
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 211
Enregistré le : 03 oct. 2011, 23:00
Contact :

Re: Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Message par MezzoPower » 27 oct. 2016, 11:24

Je me shoote minimum une fois par jour avec le duo final d'Eugène Onéguine.
Il faut l'écouter à fond, en volume et en intention, et ce n'est pas toujours facile.
Du coup c'est souvent dans la voiture, ce qui m'a déjà valu d'être arrêté par la police pour "gestes bizarres" au volant.
Ils m'ont fait soufflé, rien. Je leur ai expliqué et fait écouter. Ça les a fait fuir et je suis reparti...

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2734
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Message par Loïs » 27 oct. 2016, 11:27

MezzoPower a écrit :Je me shoote minimum une fois par jour avec le duo final d'Eugène Onéguine.
Il faut l'écouter à fond, en volume et en intention, et ce n'est pas toujours facile.
Ben dis donc! moi je me préserve, ce duo est tellement fort que je limite sa consommation afin de protéger mes nerfs :Jumpy:

DieFeen
Ténor
Ténor
Messages : 508
Enregistré le : 21 mai 2005, 23:00

Re: Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Message par DieFeen » 27 oct. 2016, 11:40

J'en ai deux, même si ce ne sont pas des airs stricto sensu, mais des ensembles :
- le trio du duel du Faust de Gounod, d'une rare élégance racée ;
- le chœur des guerriers Scythes de l'Iphigénie en Tauride de Gluck, d'une indicible "barbarie" ; après le ballet Dom Juan à Vienne qui fit trembler la cour, ce chœur a dû bien émoustiller les vieilles aristocrates au parterre de l’Académie royale de musique, dix ans avant les premiers émois...

MezzoPower
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 211
Enregistré le : 03 oct. 2011, 23:00
Contact :

Re: Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Message par MezzoPower » 27 oct. 2016, 13:26

Loïs a écrit :
MezzoPower a écrit :Je me shoote minimum une fois par jour avec le duo final d'Eugène Onéguine.
Il faut l'écouter à fond, en volume et en intention, et ce n'est pas toujours facile.
Ben dis donc! moi je me préserve, ce duo est tellement fort que je limite sa consommation afin de protéger mes nerfs :Jumpy:
Pas faux... Je l'utilise à des moments différents dans des buts différents.
En fin de journée fatigante pour m'achever, dans un moment de déprime pour me reprimer, dans un moment sans énergie pour m'en redonner, pour me surexciter avant une compétition sportive...
Bref, drogue multi-usage et bien pratique ;)

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2734
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Message par Loïs » 27 oct. 2016, 15:29

Adalbéron a écrit :Évidemment, le monologue final de Salomé, mais est-ce vraiment un air ?
Image
Pour toi! :D

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1571
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Message par Adalbéron » 27 oct. 2016, 19:15

Loïs a écrit :
Adalbéron a écrit :Évidemment, le monologue final de Salomé, mais est-ce vraiment un air ?
Image
Pour toi! :D

:Jumpy: :Jumpy: :Jumpy: :Jumpy:

Mais où est Cheryl Studer ? :cry:
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités