Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Vous êtes néophyte et vous n'osez pas poster sur les autres forums, ce forum est pour vous !

faustin
Basse
Basse
Messages : 3562
Enregistré le : 21 déc. 2003, 00:00
Localisation : Paris

Es gibt ein Reich

Message par faustin » 30 juin 2012, 13:27

Des airs qui me fascinent, il y en a des centaines, bien entendu, mais je voudrais citer "es gibt ein Reich" dans Ariane à Naxos

Es gibt ein Reich, wo alles rein ist:
Es hat auch einen Namen: Totenreich.
Hier ist nichts rein!
Hier kann alles zu allem!
Bald aber naht ein Bote,
Hermes heissen sie ihn.
Mit seinem Stab
Regiert er die Seelen:
Wie leichte Vögel
Wie welke Blätter
Treibt er sie hin.
Du schön, stiller Gott! sieh! Ariadne wartet.


C'est fou ce que j'aime cet opéra, surtout la scène finale.

Faustin

mat1510
Messages : 38
Enregistré le : 17 juin 2012, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par mat1510 » 04 juil. 2012, 23:03

Pour l'instant, mon air préféré est "deh per questo" de Sesto dans la Clémence de Titus. Je l'écoutais chanté par Cécilia Bartoli, puis j'ai découvert des versions plus lentes, que j'ai préférées.

Avatar du membre
Piero1809
Ténor
Ténor
Messages : 696
Enregistré le : 14 avr. 2009, 23:00
Localisation : Strasbourg
Contact :

Message par Piero1809 » 18 août 2012, 08:05

Quand j'entends les premières mesures de la Salomé de Richard Strauss: la gamme de la clarinette et les premiers mots de Narraboth, Wie Schön ist die Prinzessin Salome heute Nacht!, cela me donne le frisson. Quelle délicatesse, quel raffinement!

victorc
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 205
Enregistré le : 29 avr. 2010, 23:00
Contact :

Message par victorc » 18 août 2012, 10:28

Je ne sais pourquoi, mais je suis fasciné par Ici, je suis à ton service, mais là-bas, tu seras au mien dans le I du Faust de Gounod.

Sinon, j'ai un gros faible pour le célébrissime Contessa perdono dans les Noces de Figaro

harmonia
Messages : 11
Enregistré le : 13 oct. 2012, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par harmonia » 16 déc. 2012, 18:11

Bonjour,
C'est très plaisant de se rappeler les airs d'opéra mémorables, mais il y a en tellement... ils sont souvent liés à un contexte précis, personnel ou autre. Je citerai L'ho perduto me meschina de Barbarina entendu dans un passage magnifique du film Chaos des frères Taviani, Rachel quand du seigneur, pour Proust chez qui j'avais découvert son existence avant de l'entendre, et quelques moments forts vécus à l'Opéra du Rhin: Pourquoi se réveiller? de Werther, la mort de Siegfried (Lance Ryan émouvant au possible malgré un timbre un peu déplaisant, et sous la conduite de Marko Letonja)... oh et aussi, mais est-ce bien un opéra, la complainte de Mackie!
Harmonia

Avatar du membre
Omega
Alto
Alto
Messages : 382
Enregistré le : 14 oct. 2009, 23:00
Localisation : Lyon/Marseille
Contact :

Message par Omega » 16 déc. 2012, 18:58

Un air qui me fascine, il y en a beaucoup, de la mort de Posa au "Fra gli amplessi" de Cosi, en passant par "Mon coeur s'ouvre à ta voix" ou le "Kuda, kuda" de Lenski...
Mais qui me met les larmes au yeux à chaque fois, il n'y a que ça:
http://youtu.be/0D77dmKRj-A

harmonia
Messages : 11
Enregistré le : 13 oct. 2012, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par harmonia » 16 déc. 2012, 19:29

Un air qui me fascine, il y en a beaucoup, de la mort de Posa au "Fra gli amplessi" de Cosi, en passant par "Mon coeur s'ouvre à ta voix" ou le "Kuda, kuda" de Lenski...
Mais qui me met les larmes au yeux à chaque fois, il n'y a que ça:


Je viens d'écouter le duo: c'est vraiment très beau et émouvant. Merci beaucoup!

Straniero
Soprano
Soprano
Messages : 86
Enregistré le : 08 oct. 2012, 23:00

Message par Straniero » 17 déc. 2012, 02:14

Pour ma part, un simple air ne peut pas vraiment exprimer toute une fascination. Du moin c'est mon cas. Je vais un peut changer la question par ''Quel rôle vous fascine''.

Je trouve que le rôle d'Otello de Verdi est totallement fascinant ! Aussi bien par la lourdeur, que par la longeur mais aussi l'écriture musicale qui nécéscite une large voix de ténor dramatique. A commencer par cet Esultate culminant, d'entrée, sur un SI naturel. Mais aussi par le nombre de ces aigus ! Si je me souviens bien, il y en a 5 ou 6. Des SIb, SI naturel et un contre-ut. Mais ces aigus coutent à un ténor dramatique...

L'intencité du drame aussi, de l'écriture musicale... La voix doit sans cesse dépasser l'orchestre. Je parle en toutes connaissances de causes, Otello est un rôle d'une rare intensité. Puis, pour une fois, le ténor meurt à l'opéra.

Sinon, Herman, Sadko, Calaf, Rodolfo, Dicck Johnson, Lensky... Mais aussi Tosca, Salome, Brunhilde, Violetta... :)

rossini
Alto
Alto
Messages : 374
Enregistré le : 28 mars 2007, 23:00
Localisation : 15 rue du bourg neuf 65400 argeles - gazost
Contact :

Message par rossini » 17 déc. 2012, 03:25

Straniero a écrit :Pour ma part, un simple air ne peut pas vraiment exprimer toute une fascination. Du moin c'est mon cas. Je vais un peut changer la question par ''Quel rôle vous fascine''.

Je trouve que le rôle d'Otello de Verdi est totallement fascinant ! Aussi bien par la lourdeur, que par la longeur mais aussi l'écriture musicale qui nécéscite une large voix de ténor dramatique. A commencer par cet Esultate culminant, d'entrée, sur un SI naturel. Mais aussi par le nombre de ces aigus ! Si je me souviens bien, il y en a 5 ou 6. Des SIb, SI naturel et un contre-ut. Mais ces aigus coutent à un ténor dramatique...

L'intencité du drame aussi, de l'écriture musicale... La voix doit sans cesse dépasser l'orchestre. Je parle en toutes connaissances de causes, Otello est un rôle d'une rare intensité. Puis, pour une fois, le ténor meurt à l'opéra.

Sinon, Herman, Sadko, Calaf, Rodolfo, Dicck Johnson, Lensky... Mais aussi Tosca, Salome, Brunhilde, Violetta... :)
Encore faut il qu' Otello soit un role de tenor ramatique .... la question reste ouverte. vaut il mieux un baryton monté ( Vinay, ) , un tenor dramatique ( Vickers) un tenor lyrico-spinto (Domingo) , un tenor plus lyrique ( windgassen ),)... Vaste debat.
Je chante parce que l'orage n'est pas assez fort pour couvrir mon chant , et que quoi que demain l'on fasse ,on pourra m'oter cette vie , mais on n'eteindra pas mon chant . Louis Aragon .Les yeux d'Elsa .paris . 1942

Straniero
Soprano
Soprano
Messages : 86
Enregistré le : 08 oct. 2012, 23:00

Message par Straniero » 18 déc. 2012, 02:29

rossini a écrit :
Straniero a écrit :Pour ma part, un simple air ne peut pas vraiment exprimer toute une fascination. Du moin c'est mon cas. Je vais un peut changer la question par ''Quel rôle vous fascine''.

Je trouve que le rôle d'Otello de Verdi est totallement fascinant ! Aussi bien par la lourdeur, que par la longeur mais aussi l'écriture musicale qui nécéscite une large voix de ténor dramatique. A commencer par cet Esultate culminant, d'entrée, sur un SI naturel. Mais aussi par le nombre de ces aigus ! Si je me souviens bien, il y en a 5 ou 6. Des SIb, SI naturel et un contre-ut. Mais ces aigus coutent à un ténor dramatique...

L'intencité du drame aussi, de l'écriture musicale... La voix doit sans cesse dépasser l'orchestre. Je parle en toutes connaissances de causes, Otello est un rôle d'une rare intensité. Puis, pour une fois, le ténor meurt à l'opéra.

Sinon, Herman, Sadko, Calaf, Rodolfo, Dicck Johnson, Lensky... Mais aussi Tosca, Salome, Brunhilde, Violetta... :)
Encore faut il qu' Otello soit un role de tenor ramatique .... la question reste ouverte. vaut il mieux un baryton monté ( Vinay, ) , un tenor dramatique ( Vickers) un tenor lyrico-spinto (Domingo) , un tenor plus lyrique ( windgassen ),)... Vaste debat.


Dites ce que vous voulez... Déchifrez la partition et vous verrez que c'est une écriture de ténor dramatique. Un ténor lyrique dans Otello? Je ne donne pas cher de ça peau après le 3em acte.

J'aimerais sincèrement entendre vos spintos et vos lyriques dans un opéra, dans ce rôle. Ce n'est pas parce que les notes sont la que c'est forcément bien fait. Il faut une voix énorme pour Otello.

Il y a vraiment des choses à ce crever les yeux parfois...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités