Y a t-il un air d'opéra qui vous fascine

Vous êtes néophyte et vous n'osez pas poster sur les autres forums, ce forum est pour vous !

Répondre
Avatar du membre
Dapertutto
Baryton
Baryton
Messages : 1552
Enregistré le : 08 janv. 2006, 00:00
Localisation : Paris, 18
Contact :

Message par Dapertutto » 08 nov. 2009, 05:52

Radames_83 a écrit :Question difficile. Tant d'airs sont magnifiques...
Mais si je devais en retenir un... ou deux, ce serait sans doute :
"Ah si ben mio" et "Che Gelida Manina".
Le premier est chargé de romantisme mêlé d'accents guerriers. Meilleure interprétation que je connaisse : Bergonzi.
Le second est peut être un peu trop connu et entendu, mais il est clair que cela reste un morceau magique pour moi. Meilleure interprétation que je connaisse : Di Stefano et Bergonzi.
On sent le ténor dans ta réponse :lol: :lol: ...

J'aime beaucoup ces deux airs même si pour moi dans les deux la référence est Bonisolli voire Corelli. Mais pour moi à l'heure actuelle choisir un air parmi tous ceux que regorge l'art lyrique est impossible... Il y en a trop.
"Dis papa! Tu peux mettre la poupée qui chante?"

Avatar du membre
maitreluther
Baryton
Baryton
Messages : 1606
Enregistré le : 22 janv. 2006, 00:00

Message par maitreluther » 08 nov. 2009, 08:34

paul a écrit :
jean-didier a écrit : O fiamma soave de la Donna del lago par Florez
Le même, mais par Bonisolli; j'ai passé un bon moment à me les passer en boucle l'un après l'autre pour savoir lequel je préférais, et Bonisolli a gagné, preuve peut-être de mon mauvais goût!

Alors ensuite j'ai mis Blake.... :wink:

Sinon, les airs de Benvenuto Cellini, tjs par Bonisolli, avec un magnifique contre ré rajouté à la fin de "sur les monts"
Je vois que Monsieur a BON goût (j'adore aussi JDF) :lol: :lol: :lol:

4 de mes références: 'Inutiles regrets' des Troyens par Thill, les Stances de Polyeucte par Luccioni, Nessun dorma et Vesti la giubba par Bonisolli.
La liste ensuite serait trop longue et un morceau n'est rien sans l'interprete... (et réciproquement)
c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule
(audiard)

http://foudopera.musicblog.fr/

Radames_83
Messages : 26
Enregistré le : 05 nov. 2009, 00:00
Localisation : Sud-Est
Contact :

Message par Radames_83 » 08 nov. 2009, 10:58

maitreluther a écrit : La liste ensuite serait trop longue et un morceau n'est rien sans l'interprete... (et réciproquement)
Je pense que sur ces paroles, tout le monde pourra s'accorder :)
Pour Ah si ben mio, Corelli est effectivement aussi un interprète de référence. Moins pour Che gelida manina, selon moi.

J'en profite pour rajouter un morceau que je trouve extraordinaire de poésie et avec une interprétation de choix : Salut Demeure chaste et pure, Di Stefano.

Avatar du membre
Piero1809
Ténor
Ténor
Messages : 738
Enregistré le : 14 avr. 2009, 23:00
Localisation : Strasbourg
Contact :

Message par Piero1809 » 13 févr. 2012, 10:49

Dans toute la musique du 18ème siècle je ne connais rien de plus émouvant que la scène de la folie de Nina de Giovanni Paisiello (1789).
L'introduction orchestrale de la scène "Questa è l'ora che deve arrivar..." puis l'aria "Il mio ben quando verrà..." plongent dans un univers nouveau et fugitivement me font penser à ...Puccini. La voix pure et sans artifice de Jeanne Marie Bima me plaît tout particulièrement.

Avatar du membre
Renard
Ténor
Ténor
Messages : 720
Enregistré le : 27 juin 2005, 23:00

Message par Renard » 13 févr. 2012, 14:29

Hier sitz ich zur Wacht (Hagen, Götterdämmerung 1er acte). Epoustouflant.

muriel
Basse
Basse
Messages : 2723
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Message par muriel » 13 févr. 2012, 15:59

l'air de Néris avec solo de basson dans Medea de Cherubini

Flaviut
Messages : 6
Enregistré le : 07 juin 2012, 23:00
Localisation : Rennes
Contact :

Message par Flaviut » 08 juin 2012, 17:37

J'ai une passion en ce moment pour le célébrissime " Glitter and be gay " du Candide de Bernstein. Certes ce n'est pas tout à fait de l'opéra ( encore que ... ) mais ce morceau en particulier est absolument fascinant !

En pur opéra, je vais peut-être tomber dans l'écueil des lieux communs, mais j'assume pleinement ma passion pour l'enchainement " Che gelida manina " " Mi chiamano Mimi " et " O soave fanciula " dans la Bohème de Puccini. C'est trois arie suffisent à eux seul à justifier l'écoute de l'oeuvre, sans parler de la toute fin de l'opéra.

Et qui n'est pas tout à fait un opéra non plus, j'aime beaucoup le "Repentir" de Charles Gounod, que je trouve d'une terrible puissance émotionnelle.

Avatar du membre
Zemire
Alto
Alto
Messages : 406
Enregistré le : 10 juin 2012, 23:00
Localisation : Floreffe, Belgique

Message par Zemire » 29 juin 2012, 14:29

'Maffio Orsini, signora, son io' Lucrezia Borgia - Donizetti

'Scène et lacrymosa' du Don Carlos de Verdi - découverts dans la version Alagna/Van Dam à Paris ... j'aimais déjà beaucoup cet opéra (version française) mais cela m'a encore plus ancrée dans ma passion pour cet opéra

Finale du Faust de Gounod

... cela fait trois mais je n'arrive pas à départager ! :D

corinne
Baryton
Baryton
Messages : 1120
Enregistré le : 27 nov. 2005, 00:00

Message par corinne » 29 juin 2012, 18:54

Zemire a écrit : 'Scène et lacrymosa' du Don Carlos de Verdi - découverts dans la version Alagna/Van Dam à Paris ... j'aimais déjà beaucoup cet opéra (version française) mais cela m'a encore plus ancrée dans ma passion pour cet opéra
:D
J'ai également une passion pour cet ouvrage (dont je possède 13 enregistrements différents, beaucoup étant "non autorisés") donc je suis d'accord ; j'aimerai y ajouter le "mon coeur s'ouvre à ta voix" du Samson et Dalila qui est l'air le plus sensuel jamais écrit (à mon humble avis, qui n'engage que moi). :coeur2:

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9021
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Message par Bernard C » 30 juin 2012, 00:23

Pour moi et depuis toujours , ces quelques mesures :

"On dirait que ta voix a passé sur la mer au printemps!
Je ne l'ai jamais entendue jusqu'ici.
On dirait qu'il a plu sur mon cœur!
"

Bernard

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités