Page 5 sur 5

Re: Pourquoi si peu de femmes chefs d'orchestre ?

Posté : 19 juin 2019, 08:55
par Clotilde AdC
Video inspirante sur Emmanuelle Haïm où elle parle effectivement du peu de femmes chefs d'orchestre dans le milieu. Une chose dont elle n'a pas l'air d'avoir trop souffert puisque son immense talent a toujours été bien reconnu par ses pairs. ça donne de l'espoir pour que les choses puissent évoluer de ce coté là... https://www.facebook.com/FranceMusique/ ... 5NzMxMzcw/

(toutes mes excuses la video est hébergée sur la page facebook de France musique, pas eu moyen de trouver la video autrement :? )

Re: Pourquoi si peu de femmes chefs d'orchestre ?

Posté : 02 juil. 2019, 13:16
par JdeB
Sur proposition de Philippe Grison, Directeur Général, le Conseil d’administration de l’Orchestre Régional Avignon-Provence a nommé Debora Waldman au poste de Directeur Musical, chef permanent.
Elle prendra ses fonctions au 1er septembre 2020, pour une période de trois ans.

Re: Pourquoi si peu de femmes chefs d'orchestre ?

Posté : 22 juil. 2019, 09:28
par Loïs
JdeB a écrit :
02 juil. 2019, 13:16
Sur proposition de Philippe Grison, Directeur Général, le Conseil d’administration de l’Orchestre Régional Avignon-Provence a nommé Debora Waldman au poste de Directeur Musical, chef permanent.
Elle prendra ses fonctions au 1er septembre 2020, pour une période de trois ans.
Et on peut déjà la retrouver en conférence puis en concert dans deux semaines à Apt:
Image

Re: Pourquoi si peu de femmes chefs d'orchestre ?

Posté : 22 juil. 2019, 09:30
par Loïs
JdeB a écrit :
02 juil. 2019, 13:16
Sur proposition de Philippe Grison, Directeur Général, le Conseil d’administration de l’Orchestre Régional Avignon-Provence a nommé Debora Waldman au poste de Directeur Musical, chef permanent.
Elle prendra ses fonctions au 1er septembre 2020, pour une période de trois ans.
et histoire de la présenter car je reconnais humblement avoir découvert son nom dans le post de JdeB:
Le parcours de Debora Waldman l’amène à résider dans trois pays différents avant ses 15 ans. Née au Brésil, elle grandit en Israël, puis habite en Argentine. A 17 ans, elle dirige pour la première fois et décide de s’orienter vers la direction d’orchestre : elle va alors à Paris se perfectionner au Conservatoire National Supérieur de Musique (CNSMDP). C’est là qu’elle devient l’assistante de Kurt Masur à l’Orchestre National de France, entre 2006 et 2009.
En 2008, L’ADAMI la nomme “Talent Chef d’Orchestre” puis en 2011 elle reçoit une distinction par la fondation Simone et Cino del Duca, sous l’égide de l’Académie de Beaux- Arts.
Depuis elle dirige de nombreux orchestres en France et à l’étranger.
Récemment on a pu l’entendre entre autres avec l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique de Johannesburg, l’Orchestre National de Colombie, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre de Bretagne, celui des Pays de Savoie, ou encore l’Orchestre Lamoureux au Théâtre des Champs-Élysées.
Dans le domaine lyrique, elle a remporté un vif succès dans l’opéra Rita de Donizetti au Festival International de Campos do Jordão au Brésil, et a dirigé en France Madame Butterfly, Aïda, La Flûte Enchantée, et Don Giovanni.

Image

A découvrir donc...