comment faire aimer l'opéra???

Vous êtes néophyte et vous n'osez pas poster sur les autres forums, ce forum est pour vous !

pierrelepoete
Messages : 1
Enregistré le : 13 févr. 2016, 15:46

comment faire aimer l'opéra???

Message par pierrelepoete » 13 févr. 2016, 15:52

Bonjour,
Enseignant missionné auprès d'un service éducatif d'un théâtre de scène nationale qui programme l'opéra, on me demande de réfléchir à des pistes pédagogiques et culturelles pour briser les préjugés autour de ce genre majeur..
je dois présenter ces pistes à d'autres enseignants de toutes disciplines..
Pouvez vous me communiquer des sources ou des pistes intéressantes?
je vous remercie!
Pierre

marcopera
Soprano
Soprano
Messages : 51
Enregistré le : 25 févr. 2014, 13:47

Re: comment faire aimer l'opéra???

Message par marcopera » 14 févr. 2016, 11:53

pierrelepoete a écrit :Bonjour,
Enseignant missionné auprès d'un service éducatif d'un théâtre de scène nationale qui programme l'opéra, on me demande de réfléchir à des pistes pédagogiques et culturelles pour briser les préjugés autour de ce genre majeur..
je dois présenter ces pistes à d'autres enseignants de toutes disciplines..
Pouvez vous me communiquer des sources ou des pistes intéressantes?
je vous remercie!
Pierre
Cher Pierre, l'opéra ça ne s'apprend pas; inutile d'aller chercher quelque fumeuse théorie pédago... l'opéra c'est une révélation, auditive, visuelle, de tous les sens; il faut le vivre c'est tout, avec éventuellement une petite préparation mais très légère; une de mes collègues vient d'emmener des élèves de 3e voir Le Trouvère à l'opéra de Lille; la plupart n'avait qu'une envie, assister à une deuxième représentation du même spectacle; quant à moi qui approche de la soixantaine, je me souviens être allé à ce même opéra de lille quand j'étais en CM2 à l'occasion d'une sortie scolaire; à peine le rideau levé, la mage avait opéré, c'était Roméo et Juliette de Gounod, même si je me suis rendu compte pas mal d'années après que ce devait être une production plutôt "ringarde" ultra traditionnelle, mais pour de jeunes esprits "innocents" peu importe, l'esprit critique se développe après; alors ne vous cassez pas trop la tête; il faut découvrir, s'émouvoir, et le travail, l'approfondissement se fait tout seul par la suite; bien à vous!

paco
Basse
Basse
Messages : 7826
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: comment faire aimer l'opéra???

Message par paco » 14 févr. 2016, 16:22

je rejoins marcopera, avec des nuances toutefois : la magie, ce sont aussi les coulisses, la préparation des artistes etc. Une préparation pédagogique sous forme de visite d'ateliers de constructions des décors et costumes, une visite du plateau, de la fosse d'orchestre, des échanges avec le régisseur ou les techniciens, avec un ou deux membres de l'équipe artistique (le chef d'orchestre, le metteur en scène, un chanteur, un artiste du choeur, ...) contribuent à aller au-delà de la simple magie de la représentation.
En revanche ce n'est pas la peine de créer des programmes "autour de" l'oeuvre, sauf si c'est pour remplir de façon un peu forcée un programme de littérature ou de philo. En tous cas ça n'amplifiera pas l'adhésion ou non au spectacle. Je dirais même l'inverse : plus l'élève aura le sentiment que la représentation est un élément d'un cursus scolaire avec évaluations etc., plus il rejettera cette forme artistique à l'âge de la rébellion adolescente...
Bref, il faut que cela reste un instant de plaisir, de découverte, de métiers, de magie

marcopera
Soprano
Soprano
Messages : 51
Enregistré le : 25 févr. 2014, 13:47

Re: comment faire aimer l'opéra???

Message par marcopera » 14 févr. 2016, 17:59

paco a écrit :je rejoins marcopera, avec des nuances toutefois : la magie, ce sont aussi les coulisses, la préparation des artistes etc. Une préparation pédagogique sous forme de visite d'ateliers de constructions des décors et costumes, une visite du plateau, de la fosse d'orchestre, des échanges avec le régisseur ou les techniciens, avec un ou deux membres de l'équipe artistique (le chef d'orchestre, le metteur en scène, un chanteur, un artiste du choeur, ...) contribuent à aller au-delà de la simple magie de la représentation.
En revanche ce n'est pas la peine de créer des programmes "autour de" l'oeuvre, sauf si c'est pour remplir de façon un peu forcée un programme de littérature ou de philo. En tous cas ça n'amplifiera pas l'adhésion ou non au spectacle. Je dirais même l'inverse : plus l'élève aura le sentiment que la représentation est un élément d'un cursus scolaire avec évaluations etc., plus il rejettera cette forme artistique à l'âge de la rébellion adolescente...
Bref, il faut que cela reste un instant de plaisir, de découverte, de métiers, de magie
100% d'accord avec paco

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2445
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: comment faire aimer l'opéra???

Message par micaela » 14 févr. 2016, 18:03

Tout à fait d'accord aussi.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

romance
Ténor
Ténor
Messages : 689
Enregistré le : 25 mars 2010, 00:00
Contact :

Re: comment faire aimer l'opéra???

Message par romance » 14 févr. 2016, 18:45

pierrelepoete a écrit :Bonjour,
Enseignant missionné auprès d'un service éducatif d'un théâtre de scène nationale qui programme l'opéra, on me demande de réfléchir à des pistes pédagogiques et culturelles pour briser les préjugés autour de ce genre majeur..
je dois présenter ces pistes à d'autres enseignants de toutes disciplines..
Pouvez vous me communiquer des sources ou des pistes intéressantes?
je vous remercie!
Pierre
Bonsoir Pierre,

Il me semble que les pistes pédagogiques et culturelles ne pourront se dégager qu'après une ou deux expériences, "in vivo", précédées par une approche de l'oeuvre, suivies par une découverte du travail en coulisses, comme proposé.
Quant aux préjugés autour de ce genre majeur, (qui peut figer un ado, parce qu'il est présenté comme "majeur"), une approche suffirait pour faire comprendre à un jeune public, qu'il part à la découverte, et que quand on part à la découverte, on ne s'embarrasse pas de préjugés. Le côté "frac, belles robes et bijoux, d'un public blasé", s'effacera vite devant ce qui se passe lors d'une représentation... quand on oublie qu'on est spectateur pour vibrer, aimer, haïr, avoir l'impression de vivre ce qui nous est donné à voir et à entendre.
Pour moi, même si je ne fais pas avancer le schmilblick, la seule piste pédagogique et culturelle, c'est de laisser parler la sensibilité de l'ado spectateur. Une préparation est utile, (l'oeuvre, son contenu, son auteur, son époque), uniquement pour qu'il soit prêt à recevoir ce qui va lui être donné et que l'alchimie puisse opérer, sans pré-contrainte intellectuelle.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9005
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: comment faire aimer l'opéra???

Message par HELENE ADAM » 14 févr. 2016, 22:54

D'accord avec les approches ci-dessus, mais il me semble que pour une première expérience in vivo (qui me parait la meilleure approche première), en plus de la visite des lieux, des coulisses, des décors (toujours fascinante), on peut aussi choisir judicieusement son opéra. Certaines oeuvres sont bien plus faciles d'accès que d'autres pour un non-initié. Je pense par exemple à Tosca, avec son côté roman policier, pour en avoir fait l'expérience, qui "marche" très bien, tout simplement parce que c'est un style musical dont la musique de film s'est largement inspirée, que l'intrigue est facile à suivre, qu'avec une bonne mise en scène, le suspens est assez intéressant et que le tout est passionnant.
D'ailleurs je trouve Puccini de bonne compagnie pour une initiation (La Bohême avait beaucoup plus à mes enfants également alors que la Flûte enchantée leur avait paru très, très longue quand ils étaient petits).
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

paco
Basse
Basse
Messages : 7826
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: comment faire aimer l'opéra???

Message par paco » 15 févr. 2016, 00:26

D'accord avec Hélène, toutefois j'ai souvent observé que le répertoire auquel mord facilement un ado n'est pas forcément celui qui fait vibrer les aficionados adultes. Par exemple, Janacek passe très bien auprès des scolaires / lycéens : pas la Petite Renarde, rasoir pour eux, mais Jenufa, Katya Kabanova, Makropoulos : des histoires qui vibrent, des personnages écorchés, une musique flamboyante et qui colle au théâtre : ça fait un tabac à chaque fois auprès des scolaires quand j'en ai vu assister à ces opéras. De même une Pikovaya Dama ou un Boris bien envoyés font mouche à tous les coups.
A l'inverse, des Nozze di Figaro ou une Flûte Enchantée interprétées de façon routinière peuvent les endormir à jamais...

marcopera
Soprano
Soprano
Messages : 51
Enregistré le : 25 févr. 2014, 13:47

Re: comment faire aimer l'opéra???

Message par marcopera » 15 févr. 2016, 09:26

paco a écrit :D'accord avec Hélène, toutefois j'ai souvent observé que le répertoire auquel mord facilement un ado n'est pas forcément celui qui fait vibrer les aficionados adultes. Par exemple, Janacek passe très bien auprès des scolaires / lycéens : pas la Petite Renarde, rasoir pour eux, mais Jenufa, Katya Kabanova, Makropoulos : des histoires qui vibrent, des personnages écorchés, une musique flamboyante et qui colle au théâtre : ça fait un tabac à chaque fois auprès des scolaires quand j'en ai vu assister à ces opéras. De même une Pikovaya Dama ou un Boris bien envoyés font mouche à tous les coups.
A l'inverse, des Nozze di Figaro ou une Flûte Enchantée interprétées de façon routinière peuvent les endormir à jamais...
toujours d'accord avec paco pour le choix du répertoire, mais attention aussi à la mise en scène; éviter absolument ces mises en scène (qui n'en sont pas) à décor unique, plateau presque nu, une ou deux chaises qui voyagent au long du spectacle (je caricature à peine); comme dernier exemple la mise en scène du Trovatore à Bastille(des parallélépidèdes qui montent et descendent pendant deux heures), à décourager tout retour dans une salle d'opéra

paco
Basse
Basse
Messages : 7826
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: comment faire aimer l'opéra???

Message par paco » 15 févr. 2016, 10:14

marcopera a écrit :
paco a écrit :D'accord avec Hélène, toutefois j'ai souvent observé que le répertoire auquel mord facilement un ado n'est pas forcément celui qui fait vibrer les aficionados adultes. Par exemple, Janacek passe très bien auprès des scolaires / lycéens : pas la Petite Renarde, rasoir pour eux, mais Jenufa, Katya Kabanova, Makropoulos : des histoires qui vibrent, des personnages écorchés, une musique flamboyante et qui colle au théâtre : ça fait un tabac à chaque fois auprès des scolaires quand j'en ai vu assister à ces opéras. De même une Pikovaya Dama ou un Boris bien envoyés font mouche à tous les coups.
A l'inverse, des Nozze di Figaro ou une Flûte Enchantée interprétées de façon routinière peuvent les endormir à jamais...
toujours d'accord avec paco pour le choix du répertoire, mais attention aussi à la mise en scène; éviter absolument ces mises en scène (qui n'en sont pas) à décor unique, plateau presque nu, une ou deux chaises qui voyagent au long du spectacle (je caricature à peine); comme dernier exemple la mise en scène du Trovatore à Bastille(des parallélépidèdes qui montent et descendent pendant deux heures), à décourager tout retour dans une salle d'opéra
Effectivement, j'ai observé qu'ils aiment avant tout le spectacle. Ce n'est pas une question de modernité, transcription etc., c'est juste une question qu'ils veulent des décors et des costumes et du mouvement. Comme tu le dis, une production avec plateau nu, 3 chaises 2 tables et des acteurs statiques pendant 3 heures ça ne passera pas...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités