question sur le Barbiere de Pesaro 2011

Vous êtes néophyte et vous n'osez pas poster sur les autres forums, ce forum est pour vous !

Avatar du membre
Peleo
Ténor
Ténor
Messages : 853
Enregistré le : 06 févr. 2007, 00:00

question sur le Barbiere de Pesaro 2011

Message par Peleo » 18 janv. 2012, 08:55

J'ai vu sur le programme du festival de Pesaro 2011 qu'il y avait un personnage du nom de Lisa dans la représentation en version concert du barbiere. Or je n'ai jamais entendu parlé d'elle et quand j'ai vu cet opéra au festival en 1997 et en 2005, il n'y avait pas de Lisa dans l'air. Quelqu'un peut-il éclairer ma lanterne ?

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12661
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par PlacidoCarrerotti » 18 janv. 2012, 09:12

C'est comme dans "Lucia".

A la fin, le ténor chante "O Barbara, rispetta almen le ceneri" et on l'a voit jamais cette Barbara.

C'était surement le personnage d'origine "Barbara di Lammermoor".
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

romance
Ténor
Ténor
Messages : 708
Enregistré le : 25 mars 2010, 00:00
Contact :

Message par romance » 18 janv. 2012, 10:49

Oui, absolument, il devrait s'agir de la fille que Donizetti rencontra à Lammermoor, un jour sous la pluie ; celle qui a inspiré cet opéra.

Avatar du membre
Peleo
Ténor
Ténor
Messages : 853
Enregistré le : 06 févr. 2007, 00:00

Message par Peleo » 18 janv. 2012, 14:08

Tout ça est fort rigolo, mais ne répond pas à ma question.

romance
Ténor
Ténor
Messages : 708
Enregistré le : 25 mars 2010, 00:00
Contact :

Message par romance » 18 janv. 2012, 15:12

Est-ce celà ?

http://www.ilrestodelcarlino.it/pesaro/ ... glia.shtml
C'è la reintroduzione del personaggio di Lisa, probabilemnte un'altra serva di don Bartolo, di cui si erano perse le tracce sin dalle prime rappresentazioni romane dell'opera poiche' la sua parte veniva sempre affidata a Berta: il tutto sorvolando sul fatto che Lisa canta in una tessitura da contralto, mentre Berta e' un soprano. Per il resto, altri elementi nuovi vengono soprattutto dalle appendici, con l'aggiunta ''di tutte quelle composizioni che hanno accompagnato la storia del Barbiere'', comprese le arie da baule (pezzi confezionati su misura per i cantanti, che le eseguivano a piacere indipendentemente dall'opera eseguita), di mano di Rossini o altrui. Tra queste una scritta dallo stesso Pesarese per Rosina nel registro di soprano ''segno che il compositore aveva pienamente accettato la versione sopranile di quel ruolo, da lui scritto per un contralto''. ''E' cambiato profondamente il commento critico - afferma il curatore - quaranta anni fa quando dicevamo che c'e' un Rossini serio anche piu' importante di quello comico, la gente ci prendeva per matti''. Dopo il tanto lavoro della Fondazione Rossini per ricoprire e 'ripulire' le partiture e dopo dopo l'allestimento di tanti capolavori 'seri' dal parte del Rossini Opera Festival, oggi ''il modo di leggerlo si e' arricchito''.

Avatar du membre
Leporello84
Basse
Basse
Messages : 2207
Enregistré le : 11 juil. 2010, 23:00
Contact :

Message par Leporello84 » 18 janv. 2012, 16:36

romance a écrit :Est-ce celà ?

http://www.ilrestodelcarlino.it/pesaro/ ... glia.shtml
C'è la reintroduzione del personaggio di Lisa, probabilemnte un'altra serva di don Bartolo, di cui si erano perse le tracce sin dalle prime rappresentazioni romane dell'opera poiche' la sua parte veniva sempre affidata a Berta: il tutto sorvolando sul fatto che Lisa canta in una tessitura da contralto, mentre Berta e' un soprano. Per il resto, altri elementi nuovi vengono soprattutto dalle appendici, con l'aggiunta ''di tutte quelle composizioni che hanno accompagnato la storia del Barbiere'', comprese le arie da baule (pezzi confezionati su misura per i cantanti, che le eseguivano a piacere indipendentemente dall'opera eseguita), di mano di Rossini o altrui. Tra queste una scritta dallo stesso Pesarese per Rosina nel registro di soprano ''segno che il compositore aveva pienamente accettato la versione sopranile di quel ruolo, da lui scritto per un contralto''. ''E' cambiato profondamente il commento critico - afferma il curatore - quaranta anni fa quando dicevamo che c'e' un Rossini serio anche piu' importante di quello comico, la gente ci prendeva per matti''. Dopo il tanto lavoro della Fondazione Rossini per ricoprire e 'ripulire' le partiture e dopo dopo l'allestimento di tanti capolavori 'seri' dal parte del Rossini Opera Festival, oggi ''il modo di leggerlo si e' arricchito''.
Ah! C'aurait donc été une version "critique", un retour aux sources de l'opéra, avec tous les passages coupés et les premières idées de Rossini! J'adore!

Avatar du membre
jean-didier
Basse
Basse
Messages : 3031
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Message par jean-didier » 18 janv. 2012, 16:43

Dans la toute dernière version critique du Barbier parue l'année dernière chez Bärenreiter il n'y a pas de Lisa dans le texte principal ou dans les appendices. Ils ont juste rajouté les deux airs supplémentaires de Rosina et l'air apocryphe de Bartolo.

Avatar du membre
Leporello84
Basse
Basse
Messages : 2207
Enregistré le : 11 juil. 2010, 23:00
Contact :

Message par Leporello84 » 18 janv. 2012, 16:50

jean-didier a écrit :Dans la toute dernière version critique du Barbier parue l'année dernière chez Bärenreiter il n'y a pas de Lisa dans le texte principal ou dans les appendices. Ils ont juste rajouté les deux airs supplémentaires de Rosina et l'air apocryphe de Bartolo.
Euh... Je connais "Ah, s'è ver che in tal momento", mais le second c'est lequel?

Avatar du membre
jean-didier
Basse
Basse
Messages : 3031
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Message par jean-didier » 18 janv. 2012, 17:22

Je ne sais plus comment il s'appelle mais il n'a pas beaucoup d'intérêt. Marilyn Horne l'a enregistré dans un récital d'airs alternatifs de Rossini.

lucien
Soprano
Soprano
Messages : 81
Enregistré le : 05 août 2004, 23:00

Le Barbier à Pesaro

Message par lucien » 18 janv. 2012, 18:47

La version Barenreiter est celle publiée par Philippe Gossett...après que faute de voir son contrat renouvelé il ait dû quitter la Fondation Rossini pour laquelle il trvaillait depuis trente-neuf ans.

Celle donnée à Pesaro en 2011 est la nouvelle version de la Fondation coordonnée par A.Zedda et publiée à la hâte pour faire pièce à la version Gossett.

Ce qui est dit dans le texte publié par Il resto del carlino à propos du rôle de Rosina sonne comme une auto-défense de Zedda, qui était à la veille de quitter Pesaro pour Genève où il allait diriger Il Barbiere avec deux distributions - une Rosina mezzo et une Rosina soprano.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités