le professeur doit-il chanter avec ses eleves lors des audit

Répondre
lucevan
Messages : 1
Enregistré le : 16 juin 2009, 23:00
Contact :

le professeur doit-il chanter avec ses eleves lors des audit

Message par lucevan » 18 juin 2009, 12:29

Un professeur de chant doit-il chanter avec ses eleves lors des auditions ou des concerts de Master Class?

Au fait bonjour à tous, je suis nouveau, et je suis prof de chant d'ou ma question. :D

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10696
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par tuano » 09 juil. 2009, 06:42

Un petit peu, pourquoi pas. Il ne faut pas que le prof se mette trop en avant, qu'il ne profite pas du niveau inférieur des élèves pour se mettre en valeur. D'un autre côté, en chantant, il s'expose à la critique et peut montrer les avantages de l'expérience.

clotilde
Messages : 23
Enregistré le : 22 janv. 2009, 00:00
Contact :

Message par clotilde » 09 juil. 2009, 14:16

Un exemple juste, remplace des minutes d'explications.

Ferguson
Messages : 8
Enregistré le : 25 déc. 2010, 00:00
Contact :

Message par Ferguson » 25 déc. 2010, 17:24

Bonsoir,
Voici mon point de vue. (A noter que je n'ai aucune expérience en la matière).

Je pense que le professeur doit être capable de savoir quand il doit chanter et quand il ne doit pas chanter.
Pour cela la manière la plus simple n'est elle pas de demander à l'élève?

Prenons deux exemples.

Premièrement KRAUS Alfredo. Ce chanteur que j'admire (notamment dans la "Romance de Nadir") a pour moi, fait l'erreur de chanter lors d'une master classe. Vidéo que l'on peux trouver sur Youtube. On le voit avec un jeune homme tentant d'atteindre une note... Il n'y arrive pas et semble crispé... KRAUSS A. va alors poussé la chansonnette d'une manière parfaite et va être accueilli par une pluie d'applaudissement. A mes yeux ce n'est pas le top. Comment oser chanter après une démonstration si parfaite ?

Par contre Ruggero RAIMONDI, lors d'une master classe a réussi à amener ses élèves à apprendre de nouvelles choses. Et notamment à faire accepter à une jeune femme qu'elle devaitt peut être changer de registre... Tout cela simplement et surtout sans chanter une seconde. Du grand art !

Voilà donc mon point de vue. Finissant sur le fait qu'il faut savoir prendre son temps. Le but n'est pas d'apprendre le plus de chose mais bien d'apprendre parfaitement une chose.
J'oubliais, pour moi : UN GRAND CHANTEUR N'EST PAS FORCEMENT UN GRAND PÉDAGOGUE ![/i]

Ferguson
Messages : 8
Enregistré le : 25 déc. 2010, 00:00
Contact :

Message par Ferguson » 25 déc. 2010, 17:24

Bonsoir,
Voici mon point de vue. (A noter que je n'ai aucune expérience en la matière).

Je pense que le professeur doit être capable de savoir quand il doit chanter et quand il ne doit pas chanter.
Pour cela la manière la plus simple n'est elle pas de demander à l'élève?

Prenons deux exemples.

Premièrement KRAUS Alfredo. Ce chanteur que j'admire (notamment dans la "Romance de Nadir") a pour moi, fait l'erreur de chanter lors d'une master classe. Vidéo que l'on peux trouver sur Youtube. On le voit avec un jeune homme tentant d'atteindre une note... Il n'y arrive pas et semble crispé... KRAUSS A. va alors poussé la chansonnette d'une manière parfaite et va être accueilli par une pluie d'applaudissement. A mes yeux ce n'est pas le top. Comment oser chanter après une démonstration si parfaite ?

Par contre Ruggero RAIMONDI, lors d'une master classe a réussi à amener ses élèves à apprendre de nouvelles choses. Et notamment à faire accepter à une jeune femme qu'elle devaitt peut être changer de registre... Tout cela simplement et surtout sans chanter une seconde. Du grand art !

Voilà donc mon point de vue. Finissant sur le fait qu'il faut savoir prendre son temps. Le but n'est pas d'apprendre le plus de chose mais bien d'apprendre parfaitement une chose.
J'oubliais, pour moi : UN GRAND CHANTEUR N'EST PAS FORCEMENT UN GRAND PÉDAGOGUE ![/i]

Avatar du membre
iledgardo
Soprano
Soprano
Messages : 69
Enregistré le : 03 mars 2011, 00:00
Contact :

Message par iledgardo » 04 mars 2011, 22:38

Voici mon point de vue.

J'ai une certaine expérience du chant lyrique. Je chante depuis environs 10 ans.

Lorsque l'on prend des cours de chant il est néscesssair que le prof chante simplement pour montrer comment le son doit être fait.

Je reprend un exemple.. Je devais chanter ''A TE de puccini, une des rare mélodie du Maestro.

sur le ré, mi, ré, réb, fa on doit chanter sur un i. Je ne trouvais pas le placement pour chanter le i puis aller sur le TIAL qui est lui même sur un fa. Mon prof a chanté se passage et j'ai entendu ou le son devait se trouver!! Et grace à ça, je sais placer mon i sur toute ma tessiture et sans le forcer ou le fausser... :) [/i]

murray
Messages : 28
Enregistré le : 25 août 2011, 23:00
Contact :

Message par murray » 27 août 2011, 13:36

Personellement, lors d'un cours de chant, il est néscessaire de vocaliser un minimum. Au moin pour montrer ou doit être le son, la justesse etc. Mais lors d'un masterclass se n'est pas la même chose ! Le masterclass est en général donné par des pros... Et souvent célèbre. Pour autant, Thomas Hampson, lui, ne se met pas en avant et prend le temps qu'il faut pour expliquer en détails se qui coince chez le jeune chanteur. Les avis sont varié.. Mais le mien est qu'une démonstration vaux parfois mieu qu'un long discour.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités