Enseignement du chant en France.

Avatar du membre
maitreluther
Baryton
Baryton
Messages : 1406
Enregistré le : 22 janv. 2006, 00:00

Message par maitreluther » 25 oct. 2006, 12:15

raph13 a écrit :Personellement ce n'est pas ce à quoi j'aspire...
Ouais! Tout de suite tu nous la fais dans le style:
Et puis moi je chanterai pas avec un micro, et puis je veux chanter dans une vraie salle....

Tu serais pas un peu en train de dénigrer la star'ac?
c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule
(audiard)

Avatar du membre
silvio
Baryton
Baryton
Messages : 1057
Enregistré le : 28 août 2005, 23:00

Message par silvio » 25 oct. 2006, 12:47

Pour repasser sur le theme principal de ce fil, je ne dirai pas que c'est la cadence des leçons qui importe mais plutot leur qualité et alors là....moi qui passe des auditions à l'étranger, pour ne pas avoir a subir de préjugés, je déguise mon nom pour qu'il fasse le moins français possible...pourquoi? Parce que le niveau de l'enseignement en France, que ce soit en Conservatoire ou en cours privé, est tellement nullissime qu'il vaut mieux ne pas afficher sa nationalité si on veut avoir une chance de passer une audition.
Les cours dispensés au conservatoire de Paris (CNSM) sont loin de faire leurs preuves...J'ai pas mal chanté avec de nombreux chanteurs issus de la filière "classique" (CNSM et autres)...Les ténors ont de grosses difficultés sur les aigus et sur le placement de la voix (souvent ds la gorge, alors que c'est une des bases les plus importantes de la technique!!!), les soprane ont des voix serrées, pas d'homogénéité, les barytons et les basses n'ont carrément pas d'aigus et se cantonnent à chanter mozart, Haendel ou de l'operette...C'est n'importe quoi...Ailleurs....en Italie ou ds les pays de l'Est, puisqu'on en parle plus haut, tous les chanteurs ou presque sont préparés pour le grand répertoire lyrique, les ouvrages difficiles sont abordés dès la 20aine (pour ceux qui en ont les moyens vocaux bien sur!!!)..en France on nous dit, pas tout de suite, ça va t'abimer la voix!!!
Il est bien entendu de ne pas chanter Tosca à 19 ans (quoique ds le temps ça se faisait) mais des ouvrages lyriques verdiens sont tout à fait abordable si la technique de départ est solide....et on en revient toujours au meme problème, peu de profs en France connaissent la "vraie" technique, celle qui permet à la voix de n'être jamais fatiguée, celle qui permet de prendre un plaisir immense sur tous les sons et surtout sur les aigus....bref...on ne parle plus comme ça de nos jours et c'est bien dommage...

Avatar du membre
raph13
Basse
Basse
Messages : 2673
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Message par raph13 » 26 oct. 2006, 09:00

maitreluther a écrit :
raph13 a écrit :Personellement ce n'est pas ce à quoi j'aspire...
Ouais! Tout de suite tu nous la fais dans le style:
Et puis moi je chanterai pas avec un micro, et puis je veux chanter dans une vraie salle....

Tu serais pas un peu en train de dénigrer la star'ac?
A peine... J'ai regardé l'autre soir la star ac' 6 et j'ai été affligé de voir à quel point ils chantent FAUX
C'est pas parce que j'ai 17 ans que je suis forcément fan de ce genre d'émission...
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

florio
Messages : 9
Enregistré le : 23 oct. 2006, 23:00

enseignement du chant en france

Message par florio » 29 oct. 2006, 20:39

Vous ne devriez pas vous moquer des plus jeunes présents sur ce forum...
Sinon, pour revenir au sujet, il est évident que les chanteurs français sont toujours les plus mauvais du plateau: voix serrées, mauvaise émission, aigus criards.... Un jour, surpris par une très belle voix inconnue dans un opéra, je constate que la chanteuse est française. Agréablement surpris, je lui demande à la fin avec qui elle a étudié le chant: elle a d'abord travaillé avec un bulgare en France, puis est partie se perfectionner en Italie...désespérant....[/quote]

Lily
Ténor
Ténor
Messages : 535
Enregistré le : 09 juil. 2004, 23:00
Contact :

Re: enseignement du chant en france

Message par Lily » 29 oct. 2006, 20:57

florio a écrit :Vous ne devriez pas vous moquer des plus jeunes présents sur ce forum...
Je ne pense pas que c'étaient les plus jeunes du forum qui étaient visés par la moquerie des propos de Maitre Luther ! :wink:

Mariemezzo
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 152
Enregistré le : 02 févr. 2006, 00:00

Message par Mariemezzo » 24 nov. 2006, 16:50

silvio a écrit :Les ténors ont de grosses difficultés sur les aigus et sur le placement de la voix (souvent ds la gorge, alors que c'est une des bases les plus importantes de la technique!!!), les soprane ont des voix serrées, pas d'homogénéité, les barytons et les basses n'ont carrément pas d'aigus et se cantonnent à chanter mozart, Haendel ou de l'operette...
Les mezzos sont donc les seules à chanter comme des déesses!! :lol:

Avatar du membre
Saint-Antoine
Alto
Alto
Messages : 383
Enregistré le : 31 oct. 2006, 00:00
Localisation : paris
Contact :

Re: enseignement du chant en france

Message par Saint-Antoine » 26 déc. 2006, 02:32

florio a écrit :Vous ne devriez pas vous moquer des plus jeunes présents sur ce forum...
Sinon, pour revenir au sujet, il est évident que les chanteurs français sont toujours les plus mauvais du plateau: voix serrées, mauvaise émission, aigus criards.... Un jour, surpris par une très belle voix inconnue dans un opéra, je constate que la chanteuse est française. Agréablement surpris, je lui demande à la fin avec qui elle a étudié le chant: elle a d'abord travaillé avec un bulgare en France, puis est partie se perfectionner en Italie...désespérant....
[/quote]

Ey bien en l'occurence sur "Le chevalier à la Rose" actuellement à Bastille, la seule qui chante bien est une française, la seule du plateau, d'ailleurs : Michèle Lagrange... pur produit français ancienne élève de l'école de l'Opéra et longtemps dans la troupe de l'Opéra de Paris.

Si j'ai bonne mémoire dans "Cosi fan tutte" de Chéreau Stéphane Degout n'était-il pas et de loin le meilleur ?

Dans "Iphigénie..." l'an dernier Yann Beuron était excellent.

Dans "Lucia..." à la rentrée à Bastille Dessay était géniale

Bon il est 2h30 du matin et je suis fatigué mais la liste est très longue... à moins que je ne me trompe et que tous ces chanteurs ne soient pas français (avec apprentissage de leur métier en france et avec des professeur français.... :wink: )

Avatar du membre
silvio
Baryton
Baryton
Messages : 1057
Enregistré le : 28 août 2005, 23:00

Message par silvio » 26 déc. 2006, 02:55

Tu as raison de citer des français de la nouvelle génération pour essayer de trouver des noms qui en France et ailleurs ont déjà une belle carrière...Je te rappelle juste que Natalie Dessay a eu de gros prob. vocaux et qu'elle a du revoir totalement sa technique pour ne plus à subir ses longues séquences de rééducation. Son "grand" prof peut être fier de son enseignement!!! Elle a failli y perdre sa voix et franchement, je ne suis pas sur à 100% que tout va bien pour elle vocalement en ce moment...

Yann Beuron, pour bien le juger, je pense qu'il faudrait l'écouter ds un role majeur, de 1er plan, car même si la voix est très intéressante, j'aimerais mieux le juger ds le bel canto ou le gd opéra français.

Stéphane Degout, la même chose, plus haut j'ai rappelé que les barytons actuels ne chataient que Mozart ou le Baroque, rien de bien convainquant et de solide pour aborder les "Grands Rôles"
Michele Lagrange est une excellente chanteuse, sa technique est merveilleuse, et je trouve dommage qu'elle n'ait pas été mise plus en avant par les Gdes maisons de l'héxagone par rapport à d'autres qui chantaient plus mal!

Avatar du membre
maitreluther
Baryton
Baryton
Messages : 1406
Enregistré le : 22 janv. 2006, 00:00

Message par maitreluther » 26 déc. 2006, 09:43

raph13 a écrit :
maitreluther a écrit :
raph13 a écrit :Personellement ce n'est pas ce à quoi j'aspire...
Ouais! Tout de suite tu nous la fais dans le style:
Et puis moi je chanterai pas avec un micro, et puis je veux chanter dans une vraie salle....

Tu serais pas un peu en train de dénigrer la star'ac?
A peine... J'ai regardé l'autre soir la star ac' 6 et j'ai été affligé de voir à quel point ils chantent FAUX
C'est pas parce que j'ai 17 ans que je suis forcément fan de ce genre d'émission...
S'cusez-moi, j'ai été pris en flagrant délit de second degrés. Je note que tu as eu le courage que je n'ai pas eu : regarder un peu de la star'ac, ce qui fait que tu peux en parler en connaissance de cause et par la même confirmer ce dont je me doutais sur la qualité de ses chanteurs.
Plus sérieusement, je ne savais pas que tu as 17 ans et comme disais un espagnol célèbre : "la valeur....".
Mais penser que je me moque des jeunes est une grande erreur:
je ne sais pas vieillir ou je le fais très mal (peut-être par manque d'expérience).
c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule
(audiard)

Avatar du membre
Saint-Antoine
Alto
Alto
Messages : 383
Enregistré le : 31 oct. 2006, 00:00
Localisation : paris
Contact :

Message par Saint-Antoine » 26 déc. 2006, 11:32

silvio a écrit :Tu as raison de citer des français de la nouvelle génération pour essayer de trouver des noms qui en France et ailleurs ont déjà une belle carrière...Je te rappelle juste que Natalie Dessay a eu de gros prob. vocaux et qu'elle a du revoir totalement sa technique pour ne plus à subir ses longues séquences de rééducation. Son "grand" prof peut être fier de son enseignement!!! Elle a failli y perdre sa voix et franchement, je ne suis pas sur à 100% que tout va bien pour elle vocalement en ce moment...

Yann Beuron, pour bien le juger, je pense qu'il faudrait l'écouter ds un role majeur, de 1er plan, car même si la voix est très intéressante, j'aimerais mieux le juger ds le bel canto ou le gd opéra français.

Stéphane Degout, la même chose, plus haut j'ai rappelé que les barytons actuels ne chataient que Mozart ou le Baroque, rien de bien convainquant et de solide pour aborder les "Grands Rôles"
Michele Lagrange est une excellente chanteuse, sa technique est merveilleuse, et je trouve dommage qu'elle n'ait pas été mise plus en avant par les Gdes maisons de l'héxagone par rapport à d'autres qui chantaient plus mal!
Je ne suis pas sûr (enfin façon de dire car je suis sûr que oui) que tous les chanteurs peuvent tout chanter... Je ne comprends pas bien ce que veut dire "Les grands rôles". Papageno n'est pas un grand rôle ? Stéphane Degout n'a pas la voix pour chanter Verdi, Puccini (en tout cas pour le moment) et par conséquent s'il se cantonne au Baroque (Orfeo n'est pas un grand rôle ?????) et à Mozart c'est que c'est un chanteur prudent, intelligent qui laisse murir sa voix à son rythme et on reparlera sûrement de lui encore dans 30 ans.

Yann Beuron avait le rôle principal masculin dans Iphigénie qui n'est ni du Baroque, ni du Mozart (à ce que je sâche).

Il faut savoir aussi que la France est "productrice" (de par les spécificité de notre langue, et de notrre gabarit corporel....) plutôt de Soprane Légère et de Baryton Martin. Alors évidemment il y a des exceptions. Et c'est peut être pour celà que les directeurs de Théâtre français ne savent pas quoi faire de quelqu'un comme Sylvie Valayre....etc....

Enfin mon cher Sylvio, j'ai bien du mal à comprendre ce que veut dire Baroque et Mozart dans tes écrits.... à moins d'être paranoïaque... j'ai presque cru que c'étaient des gros mots.

Peu de chanteurs font leurs premiers pas sur scène en commençant par Puccini, Verdi et tutti quanti (répertoire que j'adore).

D'ailleurs il est bien plus facile de mal chanter ces compositeurs que de très bien chanter Mozart ou Bach.

Et on ne peut plus dire que Dessay est de la nouvelle génération (elle vient de fêter ses 15 ans de carrière).

Nous n'avons pas à rougir non plus de Jean-Philippe Lafont, Philippe Rouillon, Ludovic Tézier, Annick Massis, Sophie Koch, Patricia Petibon, (tous ces chanteurs sont sur les scènes françaises depuis plus de 10 ans et ne font donc plus parties de la nouvelle génération :arrow: )

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités