Enseignement du chant en France.

Avatar du membre
Dapertutto
Baryton
Baryton
Messages : 1549
Enregistré le : 08 janv. 2006, 00:00
Localisation : Paris, 18
Contact :

Message par Dapertutto » 20 oct. 2006, 15:00

En une demi heure autant dire que l'on ne fait rien. L'idéal selon moi serait un cours de 3/4 d'heure à une heure pour les débutants, et un cours de une heure et demi pour ceux qui ont déjà une à deux années d'aprentissage. Cela permet de pouvoir travailler l'aspect technique et d'étudier le répertoire.

Cependant je pense effectivement qu'un cours par semaine suffit. Les exercices de base devant se faire chaques jours à la maison. Cela permet d'aller lentement mais surement vers une bonne assise technique. Ma prof m'a toujours dit qu'il fallait au strict minimum 5 ans pour former une voix et que cela pouvait aller jusqu'à 10 ans. C'est avec un aprentissage long que selon moi on parvient à sortir des chanteurs excellents voire de vraies stars.
"Dis papa! Tu peux mettre la poupée qui chante?"

florio
Messages : 20
Enregistré le : 23 oct. 2006, 23:00

enseignement du chant en France

Message par florio » 24 oct. 2006, 11:31

Nouveau sur le forum je suis tout à fait d'accord avec vous sur la question.
C'est très difficile (je suis passé par là) de se former en tant que chanteur en France. 1 heure par semaine c'est tout à fait insuffisant pour gérer tout ce que représente l'apprentissage du chant. Reste les cours particuliers, encore faut il trouver le bon prof (et gare au porte monnaie...), les stages...le système D quoi.... De quoi en décourager plus d'un....

Avatar du membre
raph13
Basse
Basse
Messages : 2839
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Message par raph13 » 24 oct. 2006, 11:56

offenbach a écrit :Pour reprendre ce fil qui sommeille, je viens d'apprendre avec consternation que le ministère voudrait encore réduire la durée d'un cours de chant: si cette réduction s'opère, les élèves en 1er cycle n'auront plus droit qu'à une demi-heure de cours, ceux en 2e de trois-quarts d'heure et ceux en 3e cycles et en perfectionnement à 1 heure...
Je trouve cela ridicule, d'autant plus que le ministère demande aux élèves de 1er cycle (même aux débutants) de bosser du répertoire (Mozart, Fauré, Schubert...) alors que parfois les bases du chant les plus élémentaires (respiration, soutien, placement) ne sont mêmes pas encore acquises.
Alors, en une demi-heure, comment pourront-ils travailler la technique et le répertoire? Déjà en trois-quarts d'heure c'est dur, alors en une demi-heure... :cry:
L'an dernier, au conservatoire de Marseille en 1ere année de 1er cycle, mon cours de chant était "expédié" en 20-30 min...Autant vous dire que niveau technique je n'ai strictement rien appris
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1312
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Message par offenbach » 24 oct. 2006, 12:18

Que travaillais-tu pendant si peu de temps? La technique, du "répertoire", ou les deux? Chez qui étais-tu, d'ailleurs? Personnellement, j'avais 45 minutes de cours par semaine l'an dernier et, comme je n'avais pas d'examen à la fin de l'année, j'ai demandé à mon prof si on pouvait travailler uniquement la technique pendant toute l'année. Et, heureusement, il a accepté. :D

Avatar du membre
raph13
Basse
Basse
Messages : 2839
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Message par raph13 » 24 oct. 2006, 12:32

J'étais dans la classe de Tibère Raffali, je n'ai pas travaillé une seule fois quelque chose de technique! Chaque semaine il me donnait une vocalise et un air à travailler pour la semaine d'après...Etant donné qu'il me conseillait de respirer par le nez ("C'est ce que font tous les grands chanteurs"... :cry: ) je pense que je n'aurai pas eu intérêt à lui demander de travailler la technique...
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Avatar du membre
maitreluther
Baryton
Baryton
Messages : 1606
Enregistré le : 22 janv. 2006, 00:00

Message par maitreluther » 24 oct. 2006, 13:03

Une 1/2 heure de chant par semaine c'est largement suffisant pour chanter Nessun Dorma chez Drucker.
c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule
(audiard)

http://foudopera.musicblog.fr/

Avatar du membre
raph13
Basse
Basse
Messages : 2839
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Message par raph13 » 24 oct. 2006, 13:08

Personellement ce n'est pas ce à quoi j'aspire...
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1312
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Message par offenbach » 24 oct. 2006, 15:57

raph13 a écrit :J'étais dans la classe de Tibère Raffali, je n'ai pas travaillé une seule fois quelque chose de technique! Chaque semaine il me donnait une vocalise et un air à travailler pour la semaine d'après...Etant donné qu'il me conseillait de respirer par le nez ("C'est ce que font tous les grands chanteurs"... :cry: ) je pense que je n'aurai pas eu intérêt à lui demander de travailler la technique...
Tu n'es plus avec ce professeur, si je comprends bien.
Tu pensais que techniquement, il ne pouvais pas t'apporter grand-chose?

Au sujet de la respiration par le nez, c'est comme pour le soutien, il y a plusieurs écoles (alors que pour le placement, la plupart des profs sont d'accord que c'est dans le masque qu'il faut la placer, encore que... même là, il y a des opinions divergentes).
Certains phoniatres disent que l'organe de la respiration, c'est le nez, la bouche étant réservée à l'alimentation.
D'autres disent qu'inspirer par la bouche permet aux poumons de se remplir plus facilement.
Alors, qui a raison? Tout le monde et personne, je pense.

Mais c'est vrai que pour un débutant, une vocalise et un air, c'est peu.
Ton professeur te faisait au moins un échauffement "technique" au début des cours?

Avatar du membre
raph13
Basse
Basse
Messages : 2839
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Message par raph13 » 24 oct. 2006, 17:05

L'échauffement se résumait à quelques petites vocalises mais niveau technique je n'ai absolument rien appris pendant mon année avec lui.
Je suis actuellement au CNR d'Angers dans la classe de Yves Sotin. Pour l'instant je n'ai eu cours qu'une fois avec lui mais il a l'air d'apporter beaucoup plus d'importance à la technique et fait faire beaucoup de petits exercices physiques au sol. Mais là aussi je n'ai cours qu'une fois par semaine, pour environ 1/2h...
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 22010
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 25 oct. 2006, 08:41

raph13 a écrit :Personellement ce n'est pas ce à quoi j'aspire...
jeunesse sans ambition :evil: :wink:

hier j'ai eu au téléphone un styliste à la mode qui se targue d'avoir refusé Delarue et toi qui refuse Drucker !!!

Relire le Héron, fable de Jean de La Fontaine :lol: :lol:
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités