Page 3 sur 3

Re: Entrée en CRR

Posté : 22 juil. 2016, 13:09
par MezzoPower
Elisabeth81 a écrit :Bonjour !
Existe-il une méthode ou un recueil pour travailler le déchiffrage ?
(A un niveau débutant...)
Merci !
Elle connaît déjà le solfège si j'ai bien suivi.
Pour mieux déchiffrer en chant : s'entraîner, s'entraîner...
Avec un piano à côté, avec des fichiers midi, sur des airs connus et inconnus...
Chanter en chœur avec d'autres voix / instruments...
On n'a rien trouvé de mieux que l'exercice naturel de chanter dans toutes les conditions possibles !

Re: Entrée en CRR

Posté : 23 juil. 2016, 00:50
par Franz Muzzano
MezzoPower a écrit :
Elisabeth81 a écrit :Bonjour !
Existe-il une méthode ou un recueil pour travailler le déchiffrage ?
(A un niveau débutant...)
Merci !
Elle connaît déjà le solfège si j'ai bien suivi.
Pour mieux déchiffrer en chant : s'entraîner, s'entraîner...
Avec un piano à côté, avec des fichiers midi, sur des airs connus et inconnus...
Chanter en chœur avec d'autres voix / instruments...
On n'a rien trouvé de mieux que l'exercice naturel de chanter dans toutes les conditions possibles !
Oui, d'accord avec MezzoPower, chanter, chanter, chanter.
Mais le déchiffrage relativement aisé est tout de même un gros plus, ne serait-ce que pour éviter les erreurs très difficiles à corriger ensuite, et aussi pour gagner du temps que l'on peut alors consacrer aux difficultés techniques et bien entendu à l'interprétation. La méthode Gartenlaub, basée sur la reconnaissance des intervalles, est à avoir à portée de main.
(Il est possible que je date un peu :D Peut-être une autre méthode existe-t-elle aujourd'hui...).

Re: Entrée en CRR

Posté : 23 juil. 2016, 09:37
par Elisabeth81
Merci, Mezzopower et Franz ! :D

Re: Entrée en CRR

Posté : 23 juil. 2016, 18:20
par Elisabeth81
Alors, on a commencé à répéter aujourd'hui.
C'est difficile !
Enfin, la voix commence à sortir, mais d'habitude, elle chante beaucoup plus bas.
D'ailleurs, on s'est toutes les deux fait la réflexion que des fois, les hommes pouvaient chanter avec une voix de femme, mais les femmes avec une voix d'homme, non, ça ne se fait pas, encore un truc macho...
Mais sa voix, même dans l'aigu, est très jolie, c'est juste qu'elle n'a pas l'habitude.
(On ne peut pas travailler tous les jours, parce que je suis près de Toulouse, et elle à Montpellier, elle fait un master de théâtre).
Mais ça va aller, je pense.
J'ai déjà accompagné des chanteurs, mais pas débutants, c'est différent.
Mais c'est sympa, elle tente aussi l'entrée en classe de guitare, mais j'espère vraiment que le chant va marcher, c'est tout un univers, pas facile d'accès (on n'a pas les doigts pour se repérer, on n'a que sa tête et sa voix) enfin, voilà, merci pour votre aide et votre accueil !
Et j'espère que je ne vous embête pas avec tout ça...

Re: Entrée en CRR

Posté : 23 juil. 2016, 18:28
par micaela
il n'y a pas vraiment d'homme chantant avec une voix de femme, juste des hommes chantant avec une voix très élevée, soit en l'ayant travaillée (les contre-ténors actuels), soit de façon "naturelle" (les castrats autrefois, quelques cas particuliers aujourd'hui), mais qui reste masculine.
C'est à mon avis une erreur de considérer les voix masculines très élevées comme des "voix de filles". Et de toute façon même la plus grave des voix de femme (sauf erreur, ou phénomènes exceptionnels) se situera au mieux au niveau des voix les plus élevées des hommes.
Dans l'opéra baroque, voix très élevée (type contre-ténor) n'était pas incompatible avec virilité. Néron , dans le Couronnement de Poppée (pour citer une œuvre très connue), n'a rien d'une fillette ou d'un être efféminé...

Re: Entrée en CRR

Posté : 23 juil. 2016, 19:45
par Franz Muzzano
Elisabeth81 a écrit :Alors, on a commencé à répéter aujourd'hui.
C'est difficile !
Enfin, la voix commence à sortir, mais d'habitude, elle chante beaucoup plus bas.
D'ailleurs, on s'est toutes les deux fait la réflexion que des fois, les hommes pouvaient chanter avec une voix de femme, mais les femmes avec une voix d'homme, non, ça ne se fait pas, encore un truc macho...
Mais sa voix, même dans l'aigu, est très jolie, c'est juste qu'elle n'a pas l'habitude.
(On ne peut pas travailler tous les jours, parce que je suis près de Toulouse, et elle à Montpellier, elle fait un master de théâtre).
Mais ça va aller, je pense.
J'ai déjà accompagné des chanteurs, mais pas débutants, c'est différent.
Mais c'est sympa, elle tente aussi l'entrée en classe de guitare, mais j'espère vraiment que le chant va marcher, c'est tout un univers, pas facile d'accès (on n'a pas les doigts pour se repérer, on n'a que sa tête et sa voix) enfin, voilà, merci pour votre aide et votre accueil !
Et j'espère que je ne vous embête pas avec tout ça...
Je ne comprends pas tout, là...Si elle a fait le choix de Dowland, elle doit le chanter dans la tonalité dans laquelle elle est à l'aise. Si elle le veut un ton, voire une tierce plus bas, ce n'est en aucun cas un souci. Comme il s'agit d'un concours d'entrée et non d'un concert, il ne faut pas prendre de risque inutile. Tu nous dis que son aigu est "très joli, mais qu'elle n'a pas l'habitude". Lui donner l'aisance et la "tranquillité" dans l'aigu sera le rôle de son prof, mais là, elle doit y aller avec ses qualités actuelles. Un pianiste accompagnateur de concours d'entrée en CRR est tout à fait capable de transposer à vue, surtout du Dowland. Sinon, il doit faire un autre métier :D

Re: Entrée en CRR

Posté : 24 juil. 2016, 13:29
par Elisabeth81
Merci, Franz !
C'est que je me demandais si ça se faisait, de transposer...

Re: Entrée en CRR

Posté : 24 juil. 2016, 15:02
par Elisabeth81
Voilà, j'ai trouvé un moyen infaillible de la faire travailler, au moins, pour le moment, sur le rythme et le ressenti.
J'ai simplifié l'accompagnement au maximum, 4 accords par mesure, comme on fait avec les chansons.
Comme ça, elle peut même s'accompagner elle-même, quoi de mieux pour saisir la totalité de la chose ?
C'est sûrement plus formateur que de chanter en suivant plus ou moins des vidéos...

Re: Entrée en CRR

Posté : 25 juil. 2016, 08:40
par MezzoPower
Elisabeth81 a écrit :D'ailleurs, on s'est toutes les deux fait la réflexion que des fois, les hommes pouvaient chanter avec une voix de femme, mais les femmes avec une voix d'homme, non, ça ne se fait pas, encore un truc macho...
Les hommes ne chantent pas avec une voix de femme, je suis d'accord avec Micaela. Mais je vois ce que vous voulez dire. Et dans ce cas, c'est faux, il existe bien des contre-alto, et certaines femmes chantent ténor dans les choeurs. Ceci dit, il faut savoir si c'est sa vraie voix...
Elisabeth81 a écrit :Mais sa voix, même dans l'aigu, est très jolie, c'est juste qu'elle n'a pas l'habitude.
Ce qui tend à prouver qu'elle s'est habitués à chanter grave et qu'elle y est plus à l'aise aujourd'hui, mais que sa "vraie" voix est donc plus aigue !

Re: Entrée en CRR

Posté : 13 sept. 2016, 12:33
par Elisabeth81
Bonjour à tous !
Bon, ma fille n'a pas été prise...
Je ne comprends pas trop, forcément, elle n'a pas la technique adéquate, n'ayant jamais pris de cours, mais en tous les cas, elle a chanté juste et en place.
Donc, pour entrer en 1ere année de cycle I, il faut déjà posséder la technique, mais on l'a apprise où ?
Enfin, c'est comme ça, alors pour cette rentrée, je recherche un prof de chant lyrique sur Montpellier, qui pourrait l'aider à se préparer pour le conservatoire l'année prochaine.
Merci encore à vous tous !