Juan-Carlos Morales

sebmartin
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 144
Enregistré le : 19 août 2004, 23:00

Message par sebmartin » 09 mai 2005, 14:51

Il est passé par le CNSM et en est sortit avec des prix...
Je crois qu'il a eu comme professeur, I. Joaquim, J. Jansenn, G. Bacquier...

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19400
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 09 mai 2005, 14:53

Tu veux parler d'Irène Joachim ?

sebmartin
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 144
Enregistré le : 19 août 2004, 23:00

Message par sebmartin » 09 mai 2005, 14:56

Oui, pardon pour l'orthographe :cry: :cry: :cry:
Mille excuses...

sebmartin
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 144
Enregistré le : 19 août 2004, 23:00

Message par sebmartin » 09 mai 2005, 14:59

Paolo, c'était où cette production de Hérodiade ?

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1219
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Message par offenbach » 07 juin 2005, 18:20

En parlant de Morales, je viens de voir sur un site que l'un des ses élèves (Guillaume Antoine) a remporté en 2002 le prix Carpeaux et en 2003 le prix lyrique de l'AROP.
Comme quoi, Morales doit bien soigner la voix de ses élèves.
Probablement qu'après avoir abîmé la sienne avec des rôles trop lourds et tendus pour lui et qu'il a abordés trop tôt (Rigoletto, Scarpia, etc), il fait l'inverse avec ses élèves et joue la carte de la prudence...

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1219
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Message par offenbach » 27 juin 2005, 08:20

Je suis allé voir Morales à Metz, j'ai pu assister à un des ses cours et il m'a auditionné. Il est bluffant! Une semaine avant, j'étais déjà allé à Metz pou passer l'examen d'entrée en clavecin (ça a marché!) et j'avais déjà un peu parlé avec lui. Et avant que je parte, il m'avait dit "vous avez une jolie voix quand vous parlez: vous êtes baryton?"
Et quand je suis allé auditionner chez lui, il m'a révélé que je suis baryton central avec de bonnes extensions dans l'aigu (et peut-être baryton grave dans quelques années, quand la voix aura mûri), alors que jusqu'à présent mes profs m'ont catalogué comme basse (parce que j'arrive à atteindre le mi1).
Mais Morales m'a dit que mes sons deviennent plus ouverts et plus éclatants à partir du do1-ré1, ce qui correspond à ce qu'il appelle "les notes charnières des barytons" (et c'est donc à partir de re1 que je dois commencer à couvrir). Il m'a dit que les graves sont là, mais qu'ils sont trop "tassés" pour être ceux d'une vraie basse. Et pour vérifier ses dires (que je suis bien baryton), il m'a fait chanter le chant "Vittoria, vittoria" dans la version en Do (alors que je l'ai tjs chanté dans la version en La, donc une tierce plus bas). Et effectivement, dans la version en Do, ma voix a plus d'éclat, "sonne" bcp plus, alors que dans la version en La, la voix était (par rapport) un peu grossie et sombrée artificiellement (probablement presque involontairement pour faire plus "basse"), puisque la version en La est plus grave que la version en Do.
Et, de plus, après m'avoir écouté chanter, il m'a dit: "d'après ce que j'entends, tu dois avoir entre 17 et 18 ans". Alors que je ne lui avais même pas donné mon âge! Pas mal, non?
Il m'a ensuite dit que ma voix était "très saine", qu'elle avait une "belle vibration". et que j'avais un "timbre agréable". Il m'a vraiment fait un diagnostic complet de ma voix. En plus, il m'a dit que j'avais "une très bonne rythmique" et une "belle musicalité". Et que je lui avais fait une "très bonne impression" et que il serait intéressé pour travailler avec moi.
Donc je pense que ca devrait être bon. Il ne me reste plus qu'à faire le stage qu'il organise début septembre pour renconter les "postulants" et les préparer pour l'examen d'entrée.
En plus, je me suis rendu compte qu'il n'aime pas les sons trop sombrés, trop grossis. Il préfère les sons plus clairs et plus naturels...
C'est ce qu'il a dit à ses élèves ce jour-là quand j'étais chez lui.
Voilà. C'était juste pour vous dire que j'ai été bluffé par Juan-Carlos Morales, par sa connaissance des voix et par le diagnostic qu'il a fait de la mienne. J'ai vraiment l'impression qu'il est un excellent prof et j'espère être pris "officiellement" dans sa classe au CNR de Metz.

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1219
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Message par offenbach » 01 juil. 2005, 09:26

Une dernière chose: savez-vous quelle est la technique de Morales (allemande, russe, etc...)?
Merci bcp

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 9324
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par tuano » 01 juil. 2005, 09:28

:?:

C'est quoi cette histoire de nationalité de technique ? Les profs que j'ai eu à Paris ont tous des méthodes radicalement différente, je ne pense pas qu'il y ait une homogénéité par pays.

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1219
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Message par offenbach » 01 juil. 2005, 09:34

Non, bien sûr. Tu as raison. Mais on a plus de chances d'apprendre la technique italienne si on va en Amérique Latine, en Espagne ou en Italie, par ex...

Avatar du membre
bouzou63
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 168
Enregistré le : 11 juin 2005, 23:00
Localisation : village Schtroumpf 3ème champignon

Message par bouzou63 » 21 juil. 2005, 21:15

Alors là, je suis super contente, je surfais sur les différents domaines de ODB et je vois soudain le nom de Juan Carlos. J'étais avec lui quand il était chez Bacquier (j'étais assistante MES). Je l'ai suivi plusieurs années puis paf plus rien! Je suis ravie de savoir qu'il est devenu prof. Je pense en effet qu'il doit être bon, et sera plus prudent que pour sa propre carrière.
La prochaine fois qu'Offenbach le verra s'il le peut, qu'il salue Juan Carlos de la part de Sylvie C. qui le fit bcp bosser pour son concours en... 198????je ne me rappelle plus et si Juan Carlos le peut et qu'il connait ODB Qu'il me laisse un petit message ou ses coordonnées. Ce sera un vrai plaisir que de reptrouver ce vieux pote
Merci Offenbach, et vas-y à fond Juan est vraiment super sympa!!!
je me presse de rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer. Figaro. Beaumarchais

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité