Le bon prof

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1260
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Le bon prof

Message par offenbach » 01 avr. 2005, 12:34

Je voulais juste vous dire combien je suis heureux d'avoir trouvé un bon prof. Mon ancienne prof m'avait bien placé la voix (bien que "modeler" mes aigus la dépassait), mais l'année dernière (j'avais 16 ans), elle m'a fait chanter pour un exam "Non piu andrai", le grand air de Figaro, de Mozart. Et ça m'a fait rire après coup, car à l'Académie de Bâle, j'ai assisté au "Solistendiplom" (en public) d'un des élèves, baryton-basse, lui aussi. Et c'est le même air qu'il a chanté. Et lui avait 25 ans (!!!). Donc après ça, j'ai quitté ma prof, car si elle m'avait donné d'excellentes bases et une bonne technique (pour l'époque), elle commençait à détruire tout ça (sans s'en rendre compte) avec les airs qu'elle me donnait.
Puis j'ai eu la chance de téléphoner à l'Académie pour qu'ils me permettent de rencontrer un prof. Et c'est Hans-Jürg Rickenbacher, ténor suisse et élève de Nicolai Gedda, qu'ils m'ont conseillé. Je suis allé le voir, il m'a "testé" la voix, et on a commencé à travailler. En une heure, j'ai eu l'impression qu'il m'avait rendu ma voix en entier. Et depuis (ça va faire 6 mois), on travaille en douceur, sans jamais forcer, mais il me fait évoluer à chaque séance. Je me sens vraiment en confiance avec lui, c'est ce qui me permet de progresser aussi vite.
Si d'autres ont vécu des expériences similaires, racontez...

Avatar du membre
Lanou
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 114
Enregistré le : 06 nov. 2004, 00:00

Message par Lanou » 01 avr. 2005, 19:02

Ben c'est étrange que tu en parles, car je voudrai reprendre les cours de chant. Mais je sais pas trop où m'adresser, j'ai maintenant 20 ans. La semaine dernière, je suis aller voir un des profs du conservatoire qui est à côté de chez moi, il m'a dit texto: y'a beaucoup trop de choses à travailler, je peux pas vous prendre dans ma classe. Je me demande alors à quoi ça sert de prendre des cours de chant si je savais chanter, mais je lui demande: qu'est-ce que je dois alors faire, il me balance: allez voir dans d'autres conservatoires.
Bref, moi, maintenant, je ne sais pas trop comment faire, parce que prendre des cours particuliers, ça me reviendrait peut être un peu cher, mais surtout, je ne sais pas où m'adresser. Je lance un cri desespéré dans la nuit noire pour savoir si quelqu'un peut me donner des conseils :cry: :cry:

Lanou, apeuré (et parisien)
Gioir!
Sempre libera degg'io
Follegiare di gioia in gioia
Vo'che scorra il viver mio
Pei sentieri del piacer.

Avatar du membre
Catherine
Alto
Alto
Messages : 314
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Catherine » 01 avr. 2005, 19:28

Françoise Pollet avait raconté un truc dans le genre. Diplomée du conservatoire de Versailles, avec plein de grands airs à son répertoire, elle s'était ensuite rendue en Allemagne, dans la classe d'Eric Werba si ma mémoire est bonne, qui l'a écouté, et lui a donné à étudier pour le cours suivant...le Vaccai !

La claque que ce doit être !

Avatar du membre
DavidLeMarrec
Ténor
Ténor
Messages : 630
Enregistré le : 02 nov. 2003, 00:00
Localisation : Bordeaux
Contact :

Message par DavidLeMarrec » 01 avr. 2005, 19:33

Lanou a écrit :Ben c'est étrange que tu en parles, car je voudrai reprendre les cours de chant.
Ce n'est plus étrange, c'est bizarroïde ! 8)
Je lance un cri desespéré dans la nuit noire pour savoir si quelqu'un peut me donner des conseils :cry: :cry:
Mais non :
Un bordelais vous parle, un nouveau jour vous luit !
Chanteur qui languissiez sous un sinistre outrage,
Paraissez, le charme est détruit ;
A ce héraut rendez hommage.

in Don David chez le roi, divertissement lyrique en langue francoise, une oeuvre de Bûchebombarde.



On peut en effet rechercher, par région, une professeur via le site d'Alain Zürcher, dans l'annuaire à cet effet. Les références et tarifs des profs sont indiqués.

A 20 ans, il n'est pas du tout trop tard.


David - concert(trèsvaguement)spirituel

Avatar du membre
Renard
Ténor
Ténor
Messages : 623
Enregistré le : 27 juin 2005, 23:00

Message par Renard » 13 juil. 2005, 22:36

Pour revenir sur cette idée de faire partie d'une 'classe' de chant...bon, ça fait plus de vingt ans que je travaille avec des chanteurs et je suis persuadé que les meilleurs résultats sont à atteindre avec des cours particuliers. Bon, la recherche peut être dûr et couteuse, mais un bon prof, une fois trouvé, est un élément indispensable pour toute la carrière. N'essaie surtout pas de faire des raccourcis à ce stage; pour gagner, il faut dépenser...

Une petite histoire: il y a quelques années, j'ai assisté à une 'classe de chant' d'une 'grande' prof à un 'Conservatoire National de Musique' ici en France. Là, il y avait une jeune de 18 ans qui devait chanter une cantate, horriblement difficile, de JS Bach. De sûrcroit, elle n'en comprenait pas un sacre mot de ce qu'elle chantait. Quand j'ai abordé ce thème, la 'grande Prof' m'a dit que la fille 'avait oublié' ce que voulait dire le texte. Après, une gigue de 1.85m a chanté...Yniold! Un role qu'elle n'aurait jamais l'occasion de chanter sur scène! Mais ce répertoire était le choix de sa grande Prof. Idem pour la suite. Un après-midi déséspérè.

Mon conseil: braque une banque et va étudier à la Guildhall de Londres ou au RNCM à Manchester, deux berceaux prolifiques de bons jeunes chanteurs.

Avatar du membre
Electre
Soprano
Soprano
Messages : 79
Enregistré le : 22 janv. 2007, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Electre » 18 mars 2007, 14:42

Salut Renard,
Peux tu nous en dire plus sur ces deux écoles?
Merci.

Avatar du membre
AddictedToOpera
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 201
Enregistré le : 18 mars 2007, 00:00
Localisation : Créteil
Contact :

Message par AddictedToOpera » 18 mars 2007, 20:17

Euh... moi j'ai beaucoup plus simple, moins loin et moins cher! Ah ah!
Il s'agit de la formation pour Jeunes Chanteurs du Jeune Choeur de Paris (créé par Laurence Equilbey) et qui est un centre de formation avec une qualité d'enseignement digne de celle du CNSM... la moyenne d'âge y est cependant un peu plus jeune... (21-22 ans).
Voilà le site :
www.lejeunechoeurdeparis.fr
Les larmes qu\\\'on ne pleure pas
dans notre âme retombent toutes,
et de leurs patientes gouttes
martèlent le coeur triste et las.

(Charlotte. Werther de Massenet)

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1260
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Message par offenbach » 18 mars 2007, 21:14

Effectivement, cette formation a l'air très intéressante et très complète, autant (sinon plus) que celle du CNSM.
Savez-vous comment sont les professeurs de chant?

Avatar du membre
AddictedToOpera
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 201
Enregistré le : 18 mars 2007, 00:00
Localisation : Créteil
Contact :

Message par AddictedToOpera » 18 mars 2007, 22:11

Oui, les profs sont vraiment bons. Je fais partie de cette formation. J'ai passé mon prix l'an dernier et suis en cycle supérieur. Pour ma part, je travaille avec Florence Guignolet qui est un excellent professeur et qui fait travailler de nombreux chanteurs pro. Sinon il y a d'autres très bons professeurs comme Léandro Lopez, Eric Mahé, Mélanie Jackson... et pour les plus jeunes, Caroline de Corbiac est formidable...
Les larmes qu\\\'on ne pleure pas
dans notre âme retombent toutes,
et de leurs patientes gouttes
martèlent le coeur triste et las.

(Charlotte. Werther de Massenet)

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1260
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Message par offenbach » 18 mars 2007, 23:30

On en discute par MP?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités