Qui t'es ? (suite 2)

D'ou tu viens, pourquoi t'es là et autres civilités.
Carinetta
Messages : 16
Enregistré le : 29 janv. 2008, 00:00

Qui t'es ? (suite 2)

Message par Carinetta » 30 janv. 2008, 11:12

Bonjour à tous!
Je suis Carinetta !
BOn c'est un pseudo, d'après le titre d'un morceau que mon compagnn m'a dédié!
Et oui, je partage ma vie avec un musicien!
Et j'ai découvert votre forum un peu par hasard car je cherche à me documenter sur l'opéra.
Ces dernières années je n'ai pas eu beaucoup le loisir de consacrer du temps à ce que l'on appelle "musiques savantes" là où je travaille (savantes en oppositions aux musiques trad, popuaires, etc)
Mais il se trouve que la vie est bien faite et que c'est mon boulot aujourd'hui qui m'amène à revenir vers mes premières amours!
Mêler l'utile à l'agréable, c'est l'idéal, non?
Alors et bien, contente d'arriver parmi vous!

Avatar du membre
Rosina
Messages : 15
Enregistré le : 05 nov. 2007, 00:00
Localisation : Avignon
Contact :

Message par Rosina » 31 janv. 2008, 19:57

Bonjour Carinetta :D ,

moi c'est Rosina. Bien sur ça aussi c'est un pseudo :j'ai choisit le nom d'un personnage d'opéra (c'est tombé sur Rossini :lol: )!!!!
Moi aussi je suis une grande ADORATRICE d'opéra qui cherche à se documenter (on a déjà des points communs) et j'espère bien trouver mon bohneur :lol: !!!! Ravie d'avoir fait ta conaissance!

Carinetta
Messages : 16
Enregistré le : 29 janv. 2008, 00:00

Message par Carinetta » 02 févr. 2008, 10:27

Bonjour et enchantée!

"Carinetta" est un morceau de musique, mais pas d'opéra!
C'est un paso doble!

Je n'ai pas voulu choisir de pseudo parmi mes personnages préférés d'opéra, car je n'ai pas réussi à les départager, d'autant que j'aime autant certains personnages féminins que masculins.

DOnc plutôt que de devoir trancher, j'ai choisi le titre d'un morceau qui m'est dédié!

COmme ça je ne fâche personne!

RoyalGuard
Messages : 6
Enregistré le : 15 mars 2008, 00:00

Message par RoyalGuard » 16 mars 2008, 18:33

Bonjour,

Je m'appelle Fabrizio et je me suis initié à l'opéra depuis que j'ai marié la fille d'un tenor (mais qui, mais qui ???? => voir rubrique "artiste" nia nia nia)...

Je suis encore loin d'être un expert en la matière et je commence à apprécier cet art à part entière...

Mon univers s'est vraiment étendu et ne tourne plus uniquement au 3 tenors dont on ne fait que la promotion :)

Voilà...

Au plaisir de vous lire :wink:

bernard71
Messages : 6
Enregistré le : 08 mars 2008, 00:00

Message par bernard71 » 20 mars 2008, 14:45

Slt à tous, mélomane depuis peu, j'ai découvert ODB par le biais d'un forum de musique. Très utile, même indispensable, c'est une mine d'or.
Merci aux admins

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19724
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 20 mars 2008, 14:55

bernard71 a écrit :Slt à tous, mélomane depuis peu, j'ai découvert ODB par le biais d'un forum de musique. Très utile, même indispensable, c'est une mine d'or.
Merci aux admins
Merci Bernard71! :D

bienvenue sur ODB-Opéra !
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
ml
Messages : 18
Enregistré le : 28 mars 2008, 00:00
Contact :

Message par ml » 28 mars 2008, 13:23

Bonjour à tous!
Une petite nouvelle ici, venue par le biaias d'odb-théâtre.
ML , résidant aux confins du Berry et de la Touraine...un peu loin des grandes scènes d'opéra donc! Chateauroux...on oublie...Tours...des bonnes choses et à tarif raisonnable! et puis les disques les dvd les retransmissions à la tv...
Je suis venue à l'opéra par le théâtre, pour le mélange du texte, du jeu des acteurs de la musique et cette magie qui peut en découler...
Très peu de connaissance en musique ce que j'apprécie essentiellement dans un opéra c'est tout de même le côté "jeu" jeu des chanteurs, idées de la mise en scène scénographie...et j'ai vu en commençant à me promener par ici qu'il ya avait l'air d'avoir une foule de choses à lire sur se site!...de quoi meubler un peu mon isolement opératique!...
Assez parlé de moi, je retourne vous lire en attendant d'avoir l'occasion de réagir sur un sujet!

FabriceTual
Messages : 3
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00

Message par FabriceTual » 28 mars 2008, 21:06

ml a écrit :Tours...des bonnes choses et à tarif raisonnable! et puis les disques les dvd les retransmissions à la tv...
Bonjour, mon pseudo, c'est mon prénom et nom :lol: Je n'avais pas compris qu'il était de bon ton de se choisir un joli masque lyrique :oops:
J'ai eu 4 motivations pour découvrir l'opéra : une bonne prof de musique au collège qui m'a fait découvrir la mort de Didon et suscité une curiosité non assouvie faute de budget (du temps où un cd coûtait 400 FRF), une belle rencontre d'un régisseur de choeur qui m'a initié à sa façon car il détectait un "potentiel" à aimer l'art lyrique, la collection Del Prado pour les dvd qui ont démocratisé l'opéra sur téléviseur, et mon ami que j'ai converti à l'opéra et qui m'accompagne (comme dimanche dernier à Bastille car nous sommes fans de Meier, et je n'ai pas été déçu !) car l'opéra, c'est meilleur quand ça se partage.
Proche de Tours, j'équilibre mon budget lyrique parisien avec les productions tourangelles de très bon rapport qualité/prix.
ODB Opéra a été découvert par mon ami google.
Amateur pas encore blasé, je peux être parfois exaspéré par des forumeurs érudits parisiens qui semblent avoir perdu toute capacité d'émerveillement et s'astreindre à assister à toutes les représentations de productions qu'ils critiquent avec un fiel appliqué. Mais beaucoup aussi expriment un avis très intéressant, beaucoup mieux construits que je ne saurais le faire, et, sans flagornerie, je rends hommage aux interventions des administrateurs-modérateurs qui exercent leur rôle avec beaucoup d'équilibre et de pertinence. J'ai rarement vu ça sur un forum actif.
Ouala pour moi.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19724
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 29 mars 2008, 08:41

FabriceTual a écrit : Mais beaucoup aussi expriment un avis très intéressant, beaucoup mieux construits que je ne saurais le faire, et, sans flagornerie, je rends hommage aux interventions des administrateurs-modérateurs qui exercent leur rôle avec beaucoup d'équilibre et de pertinence. J'ai rarement vu ça sur un forum actif.
Ouala pour moi.
Merci beaucoup :D
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Ericc
Soprano
Soprano
Messages : 54
Enregistré le : 12 juil. 2008, 23:00
Contact :

Message par Ericc » 09 août 2008, 13:16

Bonjour à tous. je découvre avec beaucoup de plaisir ce forum aujourd'hui : il y avait bien longtemps que je n'avais pas eu l'occasion de discuter de l'une de mes passions, particulièrement dévorante dans les années 80 et début 90.
Depuis, cette boulimie a pris fin pour diverses raisons et alors que j'ai pu parcourir l'Europe avec des virées transatlantiques durant une quinzaine d'années, je n'ai plus assisté à une représentation d'opéra depuis probablement 6- 7 ans et seuls les récitals d'Hampson me font encore courir aujourd'hui...
Ce n'est pas seulement une question d'argent qui n'est plus là ni d'âge (50) : blasé ? oui, probablement.
Pour ceux qui auront la patience de me lire, je dirais 2 choses :
- la première, c'est que mes amours (oeuvres et artistes) de mes premières années ne sont plus les mêmes que ceux d'aujourd'hui. Quand je suis tombé dans la marmite opéra, j'accrochais sans doute au timbre, à la séduction immédiate... je ne comprenais pas les critiques qui me donnaient l'impression qu'avant, de leur temps, c'était mieux. Moi j'aimais Te Kanawa, artiste de mon temps, et j'étais hermétique à Schwarzkopf, alors adulée par la critique. Ca m'agaçait même. Et puis j'ai vu, j'ai entendu, j'ai collectionné les bandes sons sur cassette, j'ai piraté aussi... et j'ai compris des choses, sur la technique notamment, bref j'ai changé, en même temps que la vie me faisait changer, que la sensibilité se modifiait : au point que Schwarzkopf fait aujourd'hui parti de "l'île déserte" : c'est dire !
je crois que finalement, rien n'est pire que d'avoir à 50 ans les mêmes certitudes qu'à 20 ou à 30.

Je n'ai pas encore parcouru tout ce forum mais ce que j'apprécie à la première lecture, c'est que chacun semble s'y exprimer librement, sans anathèmes, et sans copié collé de la critique lue dans telle revue. Je me trompe peut être ( j'en ai déjà repéré quand même un ou deux : Obrastosva qui vend du poisson, je l'ai déjà lu quelque part il y a bien longtemps...)

Plus de 30 ans de passion donc, la conscience avec le recul d'avoir assisté à des événements "historiques" ( le Viaggio à Reims de Pesaro en 1984, le Philippe II de Ghiaurov, le Boccanegra de Strelher-Abbado, Christa Ludwig et le lied, Kleiber dirigeant Otello...) et à une multiplicité de m****...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités