leszarts, architecture, la tour phare du californien

Répondre
faustin
Basse
Basse
Messages : 3613
Enregistré le : 21 déc. 2003, 00:00
Localisation : Paris

leszarts, architecture, la tour phare du californien

Message par faustin » 29 nov. 2006, 21:14

Les zarts
architecture
La tour "phare" de Thom Mayne
*************************
Je découvre en lisant le Monde du 28 novembre un article de Frédéric Edelmann et d'Emmanuel de Roux sur le projet d'une nouvelle tour de trois cents mètres de haut à la Défense, le Tour Phare de Thom Mayne. Un choc! Je suis passablement effaré par cet édifice qui risque de dominer le paysage francilien pour quelques générations. Une colossale cheminée d'usine biscornue, un peu comme vue par quelqu'un qui aurait fumé un peu trop de hasch. J'apprends en lisant l'article que le maître d'ouvrage, UNIBAIL, voulait une "architecture résolument en rupture" (en rupture il faut toujours être, bien entendu) et "un modèle de développement durable". J'apprends que l'auteur de ce machin est "un grand californien dégingandé qui prône une architecture alternative, radicale, dans la mouvance déconstructiviste" (Jacques Derrida aurait donc encore frappé),
attention:
"inspirée des théoriciens du langage disséquant les structures de la phrase"
(!!!)
Je vois que l'architecture mégalo fait bon ménage avec le charabia intello.

La description est forcément un peu compliquée, il y a deux bâtiments un qui rappelle les tours de la Défense, le second offre "ses formes molles au soleil et réserve sa rigueur géométrique aux vents du nord"!!! Son sommet, comme c'est mignon, est couronné d'un parc de turbines éoliennes. C'est paraît-il un hommage à un certain Moholy-Nagy, plasticien avant-gardiste hongrois de l'entre-deux guerres.

Côté sud, l'édifice est doté d'une double peau, les plaques d'acier perforées d'une infinité de trous destinés à les rendre parfaitement transparentes (difficile à imaginer) et l'enveloppe de verre sont là pour mimiser les gains de chaleur. Ce mélange de prétentions écologiques et de gigantisme mégalomaniaque me laisse totalement incrédule, je n'y vois qu'imposture. Le machin est tellement laid que ça me fout l'angoisse.
Faustin
on peut bien sûr consulter l'article sur lemonde.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités