Shakespeare - La Tempête - Carsen - Comédie Française - 2017-2018

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2434
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Shakespeare - La Tempête - Carsen - Comédie Française - 2017-2018

Message par Adalbéron » 11 déc. 2017, 12:52

La Tempête
William Shakespeare


Texte français Jean-Claude Carrière
Mise en scène Robert Carsen

Alonso Thierry Hancisse
Stephano Jérôme Pouly
Prospero Michel Vuillermoz
Iris, Cérès, Junon, déesses Elsa Lepoivre
Ferdinand Loïc Corbery
Antonio Serge Bagdassarian
Trinculo Hervé Pierre
Gonzalo Gilles David
Caliban Stéphane Varupenne
Miranda Georgia Scalet
Sebastian Benjamin Laverhne/ Noam Morgensztern
Ariel Christophe Montenez
Gentilhommes Matthieu Astre, Robin Goupil, Alexandre Shorderet
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
lionrougeetblanc
Ténor
Ténor
Messages : 565
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Re: Shakespeare - La Tempête - Carsen - Comédie Française - 2017-2018

Message par lionrougeetblanc » 19 déc. 2017, 00:04

Très bon accueil du public ce soir à la représentation de la Tempête. Pas le courage d'en parler tout de suite mais j'y reviendrai.

Avatar du membre
cosimus
Ténor
Ténor
Messages : 725
Enregistré le : 14 mai 2015, 13:39

Re: Shakespeare - La Tempête - Carsen - Comédie Française - 2017-2018

Message par cosimus » 26 déc. 2017, 23:10

Robert Carsen apporte-t-il des idées neuves à la Comédie française? Je ne saurais dire...

Prospero gît sur son lit d'hôpital, sans doute en "soins intensifs" ; il délire et prononce quelques noms, Alonso ,Antonio...; le moniteur cardiaque s'accélère dangereusement, vidéos bruyantes en noir et blanc: on y voit des hommes en complet veston qui apparaîtront, un peu mouillés, quelques scènes plus tard sur le plateau, avec leurs valises... :roll:

Le calme revient. On est sans doute dans une hallucination prolongée: Prospero s'asseoit sur son lit et parle à sa fille Miranda...

Un espace mental? " Ce décor a été pour moi l'un des plus complexes à imaginer: plus Radu Boruzescu et moi travaillions à sa conception, plus nous réalisions qu'il devait être le plus dépouillé possible" [...]"Dans la Tempête, au fond, tout se passe dans le cerveau d'un homme" (Robert Carsen dans un entretien avec L. Muhleisen)

Excellent Caliban de Stéphane Varupenne; agréable Ariel de Christophe Montenez mais je le préfère dans le Frontin du Petit Maître corrigé (au programme de la saison depuis le 22 décembre, j'y suis de nouveau retourné avec plaisir) ... On ne peut être comblé tous les soirs :wink:
"Est modus in rebus", Horace

"La vérité luit de sa propre lumière;& on n'éclaire pas les esprits avec la flamme des bûchers." Marmontel, Bélisaire,

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13187
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Shakespeare - La Tempête - Carsen - Comédie Française - 2017-2018

Message par PlacidoCarrerotti » 26 déc. 2017, 23:11

Est-ce que ça se passe sur Mars ? Sinon il n'y a rien de fait.
"Quant à Madame Sonya Netrebkheros, je tiens à vous rassurer, chers mécènes : elle est à Paris et elle a commencé les répétitions !". Liz Nerves.

paco
Basse
Basse
Messages : 8476
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Shakespeare - La Tempête - Carsen - Comédie Française - 2017-2018

Message par paco » 26 déc. 2017, 23:35

Je rejoins la perplexité de Cosimus. Beaucoup de "déjà vu", une impression de retour à l'avant-garde des années 90, comme si Carsen ignorait le parcours effectué par la Comédie-Française ces dernières années, ou bien avait tellement peur de ne pas être à la hauteur qu'il s'est senti obligé d'ajouter des noeuds au cerveau partout, .... ou bien était complètement en panne d'inspiration. C'est inutilement compliqué, froid, ennuyeux.
Par rapport aux réussites récentes de la Maison (notamment les Marivaux, mais aussi Don Juan, Les Damnés...), c'est complètement raté. En revanche les comédiens sont très bons (mais mieux employés dans les autres productions).

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1050
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Shakespeare - La Tempête - Carsen - Comédie Française - 2017-2018

Message par philipppe » 27 déc. 2017, 00:19

paco a écrit :
26 déc. 2017, 23:35
Je rejoins la perplexité de Cosimus. Beaucoup de "déjà vu", une impression de retour à l'avant-garde des années 90, comme si Carsen ignorait le parcours effectué par la Comédie-Française ces dernières années, ou bien avait tellement peur de ne pas être à la hauteur qu'il s'est senti obligé d'ajouter des noeuds au cerveau partout, .... ou bien était complètement en panne d'inspiration. C'est inutilement compliqué, froid, ennuyeux.
Par rapport aux réussites récentes de la Maison (notamment les Marivaux, mais aussi Don Juan, Les Damnés...), c'est complètement raté. En revanche les comédiens sont très bons (mais mieux employés dans les autres productions).
Ce don Juan que tu cites c est celui de JP Vincent il y a qq années déjà ou il y en a a eu un autre ?

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1050
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Shakespeare - La Tempête - Carsen - Comédie Française - 2017-2018

Message par philipppe » 27 déc. 2017, 00:22

Stéphane Varupenne, merveilleux acteur, par exemple dans le epronnage di Fondeur de boutons dans Peer gynt. Dans ma distribution idéale du Soulier de Satin que j’espère Ruffieux montera, il serait l’ange gardien, tendre, émouvant et moqueur !

paco
Basse
Basse
Messages : 8476
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Shakespeare - La Tempête - Carsen - Comédie Française - 2017-2018

Message par paco » 27 déc. 2017, 01:02

philipppe a écrit :
27 déc. 2017, 00:19
paco a écrit :
26 déc. 2017, 23:35
Par rapport aux réussites récentes de la Maison (notamment les Marivaux, mais aussi Don Juan, Les Damnés...), c'est complètement raté. En revanche les comédiens sont très bons (mais mieux employés dans les autres productions).
Ce don Juan que tu cites c est celui de JP Vincent il y a qq années déjà ou il y en a a eu un autre ?
Oui, pas si lointain que ça en fait (de mémoire, septembre 2012 au théâtre éphémère, repris salle Richelieu en 2014).

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2434
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Shakespeare - La Tempête - Carsen - Comédie Française - 2017-2018

Message par Adalbéron » 27 déc. 2017, 21:03

J'ai été aussi très déçu. Il faut dire que La Tempête est loin d'être ma pièce de Shakespeare préférée, mais Carsen ne fait rien pour la rendre passionnante. Je ne trouve même pas contrairement à vous qu'il intellectualise trop la chose. J'ai trouvé tout ça très illustratif. Les scènes s'enchaînent les unes à la suite des autres. Je l'attendais au tournant, je me disais : il va nous faire de Prospero un scénographe avec des pouvoirs fantastiques, jouer avec la salle (d'autant plus que c'est plus facile au théâtre qu'à l'opéra de faire jouer les acteurs dans la salle !), etc. Il n'a même pas choisi ce parti-pris - ou à peine à quelques moments, mais sans y croire - qui aurait pu être considéré comme une facilité, mais qui aurait à mon avis été riche et bien plus passionnant que ce qu'il a proposé. Enfin, c'est beau mais ça manque de quelque chose AMHA.
Sinon, les comédien.ne.s sont très bon.ne.s (dommage de ne nous faire voir Elsa Lepoivre qu'à travers un écran...), notamment Loïc Corbery et Georgia Sciallet qui forment un couple de jeunes premiers attachant et avec du relief.
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
cosimus
Ténor
Ténor
Messages : 725
Enregistré le : 14 mai 2015, 13:39

Re: Shakespeare - La Tempête - Carsen - Comédie Française - 2017-2018

Message par cosimus » 28 déc. 2017, 19:15

Adalbéron a écrit :
27 déc. 2017, 21:03
J'ai été aussi très déçu. Il faut dire que La Tempête est loin d'être ma pièce de Shakespeare préférée, mais Carsen ne fait rien pour la rendre passionnante. Je ne trouve même pas contrairement à vous qu'il intellectualise trop la chose. J'ai trouvé tout ça très illustratif. Les scènes s'enchaînent les unes à la suite des autres. Je l'attendais au tournant, je me disais : il va nous faire de Prospero un scénographe avec des pouvoirs fantastiques, jouer avec la salle (d'autant plus que c'est plus facile au théâtre qu'à l'opéra de faire jouer les acteurs dans la salle !), etc. Il n'a même pas choisi ce parti-pris - ou à peine à quelques moments, mais sans y croire - qui aurait pu être considéré comme une facilité, mais qui aurait à mon avis été riche et bien plus passionnant que ce qu'il a proposé. Enfin, c'est beau mais ça manque de quelque chose AMHA.
Sinon, les comédien.e.s sont très bon.ne.s (dommage de ne nous faire voir Elsa Lepoivre qu'à travers un écran...), notamment Loïc Corbery et Georgia Sciallet qui forment un couple de jeunes premiers attachant et avec du relief.
L'écriture inclusive, que tu sembles vouloir importer sur ce site (comme Hélène), te fait faire des fautes d'orthographe puisqu'on doit ici lire "comédienes" . :wink:
"Est modus in rebus", Horace

"La vérité luit de sa propre lumière;& on n'éclaire pas les esprits avec la flamme des bûchers." Marmontel, Bélisaire,

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité