G.Mahler-3eme symphonie-Zinman/ONL-Lyon 02-2017

Vous souhaitez parler d'art mais pas forcément d'opéra, ce forum est fait pour vous !
Répondre
Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2409
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

G.Mahler-3eme symphonie-Zinman/ONL-Lyon 02-2017

Message par dge » 09 févr. 2017, 22:57

G.Mahler – Symphonie n° 3

Jennifer Johnston, mezzo-soprano
Chœur Spirito (préparation Nicole Corti)
Jeune chœur symphonique (préparation Gabriel Bourgoin et Laetitia Toulouse)
Maîtrise de l’Opéra National de Lyon ( Préparation Karine Locatelli)

Orchestre National de Lyon
David Zinman, direction

Auditorium de Lyon – 4 février 2017


Superbe concert que cette exécution de la troisième symphonie de G.Mahler par l’Orchestre National de Lyon dirigé par David Zinman. Cette symphonie, hymne à la gloire de la nature et de la création nécessite un effectif orchestral très important, en particulier pour ce qui concerne les cuivres ainsi que l’intervention d’un chœur d’enfants, d’un chœur de femmes et d’un alto solo. Avec une gestique sobre et souple, le chef obtient des musiciens une palette de couleurs et de dynamiques qui montrent les progrès accomplis par la phalange lyonnaise au cours de dernières années.
Ce sont les deux mouvements extrêmes de cette symphonie qui me sont apparus comme les moments les plus forts de cette exécution. La monumentalité du premier est rendue sans aucune lourdeur et le superbe adagio final, d’une grande sérénité atteint un sommet d’émotion dans le lent crescendo final qui conduit vers la lumière.
Avec une voix de mezzo au timbre soyeux et une projection qui lui permet de remplir le vaste volume de la salle, Jennifer Johnston interprète le lied « O Mensch » avec beaucoup de musicalité. Ne manque qu’un soupçon de mystère, mais là encore l’émotion est bien présente.
La densité de l’écriture orchestrale ménage cependant des passages de soli instrumentaux et leur qualité d’exécution est critique pour la cohérence de l’interprétation. Tous se hissent au niveau des exigences requises. On distinguera particulièrement le titulaire du cor au troisième mouvement dans son dialogue avec l’orchestre.
Excellente prestation des chœurs, très bien préparés pour un concert qui a rencontré un très grand succès auprès d’un public très nombreux.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 11 invités