Les Damnés de Visconti à la Comédie Française

Vous souhaitez parler d'art mais pas forcément d'opéra, ce forum est fait pour vous !
Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3454
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Les Damnés de Visconti à la Comédie Française

Message par Stefano P » 20 déc. 2016, 11:47

Ma foi, vous êtes tous très enthousiastes, mais j'ai vu le spectacle cet été à Avignon et j'en suis sorti très sceptique ; je persiste à dire que refaire en moins fort au théâtre un chef d’œuvre du cinéma, ça n'a pas vraiment d'intérêt, mais je conçois que les avis diffèrent sur ce point...
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

paco
Basse
Basse
Messages : 7746
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Les Damnés de Visconti à la Comédie Française

Message par paco » 20 déc. 2016, 11:56

HELENE ADAM a écrit :
JdeB a écrit : oui, le génial Visconti a fait jouer les BG de l’époque mais ne les a pas forcément dégottés à l'exception de Berger qu'il a fait débuter en 1967 . Delon par exemple, c'est René Clément qui l'a lancé avec Plein soleil.
Les deux films sont sortis à quelques mois d'intervalle (début 1960 pour Plein Soleil et septembre 1960 pour Rocco et ses frères qui a eu la Mostra de Venise 1960 d'ailleurs), c'était l'année Delon alors, que, déjà (un peu) connu, il n'avait pas encore vraiment marqué les esprits par son talent d'acteur. Il doit beaucoup à René Clément c'est incontestable mais je crois qu'il doit encore plus à Visconti qui lui a donné ses lettres de noblesse, qu'il n'a pas toujours bien utilisées ensuite à mon avis. En Rocco il est proprement hallucinant en anti-star parfait, le gentil garçon de la famille nombreuses d'Italie du Sud émigrée à Milano dans les années 50, un peu lunaire, complètement à côté des réalités de la société mais doté de la beauté du diable.
1960 était vraiment "L'" année faste pour Alain Delon, Rocco et Ripley ayant été de loin les meilleurs rôles de sa carrière (avec peut-être également Mr Klein) ! Je trouve qu'ensuite il n'a plus jamais retrouvé cette intensité de jeu, même dans La Piscine.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20574
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les Damnés de Visconti à la Comédie Française

Message par JdeB » 21 déc. 2016, 10:29

oui, pour moi son Tancrède est à mettre aussi au sommet aux côtés de Klein, Rocco et Ripley
Il y a l'Eclipse d'Antonioni et les Melville qui le montrent également à son meilleur.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20574
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les Damnés de Visconti à la Comédie Française

Message par JdeB » 21 déc. 2016, 10:30

Stefano P a écrit :Ma foi, vous êtes tous très enthousiastes, mais j'ai vu le spectacle cet été à Avignon et j'en suis sorti très sceptique ; je persiste à dire que refaire en moins fort au théâtre un chef d’œuvre du cinéma, ça n'a pas vraiment d'intérêt, mais je conçois que les avis diffèrent sur ce point...
moi j'ai vu la captation d'Avignon et je partage ton avis.
un spectacle à la mode, sans plus
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
cosimus
Ténor
Ténor
Messages : 638
Enregistré le : 14 mai 2015, 13:39

Re: Les Damnés de Visconti à la Comédie Française

Message par cosimus » 21 déc. 2016, 10:47

JdeB a écrit :
Stefano P a écrit :Ma foi, vous êtes tous très enthousiastes, mais j'ai vu le spectacle cet été à Avignon et j'en suis sorti très sceptique ; je persiste à dire que refaire en moins fort au théâtre un chef d’œuvre du cinéma, ça n'a pas vraiment d'intérêt, mais je conçois que les avis diffèrent sur ce point...
moi j'ai vu la captation d'Avignon et je partage ton avis.
un spectacle à la mode, sans plus
C'est peut-être un peu sévère mais c'est vrai que l'utilisation abusive de la vidéo (avec des cameramen qui s'interposent entre le spectateur et les acteurs :roll: ) et la sonorisation à outrance (j'ai regretté de ne pas avoir de boules quies...) sont fatigants salle Richelieu (ce devait mieux passer dans la cour des Papes), quelque bons que soient les acteurs (Les fans de Christophe Montenez ou de Didier Sandre les retrouveront avec plaisir en bonne compagnie dans un registre très différent dans l'excellente et rare pièce de Marivaux déjà évoquée dans ce fil Le petit-maître corrigé que je vais aller revoir très vite :D)
"Est modus in rebus", Horace

"La vérité luit de sa propre lumière;& on n'éclaire pas les esprits avec la flamme des bûchers." Marmontel, Bélisaire,

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20574
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les Damnés de Visconti à la Comédie Française

Message par JdeB » 21 déc. 2016, 10:51

Ce qui est curieux c'est de constater à quel point les odbiens qui vont au théâtre voient les mêmes pièces.

Moi en 2016 j'ai applaudi 6 pièces (sur 97 spectacles + BB)

Fleur de Cactus
Croque Monsieur
Six personnages en quête d'auteur (Demarcy-Mota)
Alice et autres merveilles (idem)
Und (avec 2C)
Faust msc Bob wilson (première partie)

Plus ça va et moins je vais au théâtre parlé
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

paco
Basse
Basse
Messages : 7746
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Les Damnés de Visconti à la Comédie Française

Message par paco » 21 déc. 2016, 11:01

Bon, je vais essayer de créer un fil + CR sur le Marivaux, visiblement on est plusieurs à avoir été enchantés par ce spectacle ! :D

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20574
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les Damnés de Visconti à la Comédie Française

Message par JdeB » 21 déc. 2016, 11:03

Très bonne idée !
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6564
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les Damnés de Visconti à la Comédie Française

Message par MariaStuarda » 21 déc. 2016, 11:43

JdeB a écrit :Ce qui est curieux c'est de constater à quel point les odbiens qui vont au théâtre voient les mêmes pièces.

Moi en 2016 j'ai applaudi 6 pièces (sur 97 spectacles + BB)

Fleur de Cactus
Croque Monsieur
Six personnages en quête d'auteur (Demarcy-Mota)
Alice et autres merveilles (idem)
Und (avec 2C)
Faust msc Bob wilson (première partie)

Plus ça va et moins je vais au théâtre parlé
Ah je n'en suis pas si sûr,
j'ouvre un fil sur le sujet.

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3454
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Les Damnés de Visconti à la Comédie Française

Message par Stefano P » 21 déc. 2016, 14:29

JdeB a écrit :oui, pour moi son Tancrède est à mettre aussi au sommet aux côtés de Klein, Rocco et Ripley
Il y a l'Eclipse d'Antonioni et les Melville qui le montrent également à son meilleur.
Oui, entièrement d'accord, surtout Le Samouraï, un chef d’œuvre à mon avis ; je rajouterais un film moins connu où il est aussi très étonnant : La prima notte di quiete de Valerio Zurlini (sorti en France dans une version très amputée sous le titre Le Professeur). Son baron de Charlus dans le film Un amour de Swann est aussi très bien, et son Casanova vieillissant dans Le Retour de Casanova, un film à redécouvrir.
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités