Intégrale Bruckner - D.Barenboim/Staatskapelle Berlin - Philharmonie - 2016/2017

Vous souhaitez parler d'art mais pas forcément d'opéra, ce forum est fait pour vous !
Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8829
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Intégrale Bruckner - D.Barenboim/Staatskapelle Berlin - Philharmonie - 2016/2017

Message par HELENE ADAM » 31 août 2016, 21:42

Intégrale Bruckner - Concert D.Barenboim/Staatskapelle Berlin - Philharmonie de Paris - 2016/17


La rentrée de la Philharmonie de Paris avec un concert "tout" Barenboim, chef d'orchestre et pianiste, avec la Staatskapelle de Berlin

Vendredi 2 septembre


Programme

Wolfgang Amadeus Mozart
Concerto pour piano n° 24

Entracte

Anton Bruckner
Symphonie n° 4 "Romantique"

CR à suivre
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8829
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Concert Barenboim-Philharmonie de Paris- 2/09/2016

Message par HELENE ADAM » 03 sept. 2016, 08:49

Beau challenge pour l'infatigable Daniel Barenboim que cette première série de concerts à la Philharmonie de Paris, les 2-3-8 et 9 septembre qui sera suivie par une deuxième série, les 5-6-7 janvier 2017 pour se finir dans un an pile, en septembre 2017. Il aura alors dirigé à Paris toutes les symphonies de Bruckner.

Anton Bruckner pour mémoire, a écrit 11 symphonies, dont une "symphonie d'étude" et une "symphonie n°0, les 9 autres sont donc numérotées de 1 à 9, la 9 étant inachevée.
Dans la programmation de ses concerts, Barenboim annonce déjà les numéros : 4, 5, 6, 7 en septembre et 1, 2, 3 en janvier.

En première partie de concert, Daniel Barenboim rappelle qu'il est aussi un très bon pianiste et nous offre des concertos de Mozart qu'il joue et dirige en même temps, vieux rêve réalisé du jeune Barenboim découvrant Edwin Fisher dans ce double rôle. Les concertos 24, 27, 26 en septembre (et une symphonie concertante), les 20 et 22 en janvier.

Très fort contraste musical d'ailleurs que ces deux parties, où l'on mesure le chemin parcouru par les formations orchestrales de Mozart (concerto 24 composé en 1786) à Bruckner (symphonie n°4 dite "romantique", composée en 1874).

Le remarquable orchestre de la Staatskapelle de Berlin (en résidence à Paris avec son chef), se fait d'abord petit orchestre Mozartien, aux cordes soyeuses, caressant le piano soliste très sollicité (les concertos de Mozart ont des allures de sonates), dans une ambiance demi-chambristes, demi-concertistes avec le génie de Mozart mettant en valeur d'autres instruments solistes dans l'orchestre et la fantastique acoustique de la Philharmonie qui donne l'impression d'être assis au milieu des pupitres.



Puis il se fait orchestre wagnérien ou mahlérien (Bruckner est contemporain de Wagner, une de ses symphonies, la 3 est surnommée "Wagnérienne" et Mahler fut son élève) avec ses 8 contrebasses (placées à l'arrière de l'orchestre), la multiplication de ses cuivres, de ses cordes et ses percussions. La quatrième (dite Romantique) n'est pas ma préférée mais elle a les caractéristiques des symphonies de Bruckner, un côté Beethovénien dans les choix des thèmes et des sonorités, et la "patte" Bruckner, la prédominance des cuivres. Une partition passionnante par ailleurs à laquelle Barenboim rend plutôt justice, même si j'ai quelques réserves quant à certains passages négociés de manière trop classique, sans réussir totalement à rendre le côté (comment dire?) d'absolue sérénité des dernières mesures par exemple qui après un déchainement de décibels, doivent vous emmener au paradis et entrainer le public à respecter un silence de respiration avant les applaudissements.
Ce ne fut pas le cas.

Mais dans l'ensemble, ne boudons pas notre plaisir de revoir Barenboim (un musicien que j'aime depuis très longtemps pour des tas de raisons, (l'homme et l'artiste comme on dit), et d'admirer le travail qu'il ne renonce jamais à faire avec l'orchestre de Berlin comme avec son East-West Divan Orchestra, avec qui il a donné une série de concerts au Colon cet été.

NB : le concert du 8 sera retransmis en livestream

Image

Pour réserver
http://philharmoniedeparis.fr/fr/activi ... 1472927400
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

scaramouche
Messages : 30
Enregistré le : 27 févr. 2014, 10:19

Re: Concert Barenboim-Philharmonie de Paris- 2/09/2016

Message par scaramouche » 03 sept. 2016, 14:42

Merci pour ce compte rendu.
Prodigieux musicien, écrivain, l’homme et ses engagements, c’est magnifique.
Pour compléter Daniel Barenboim sera sur France Musique lundi prochain dans la matinale à 7 H pour un entretien exclusif à l’occasion du cycle Mozart/Bruckner à la Philharmonie.
Le 8 concert en direct sur radio classique.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8829
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Concert Barenboim-Philharmonie de Paris- 2/09/2016

Message par HELENE ADAM » 05 déc. 2016, 14:20

Je réactive le fil pour signaler
- la journée Barenboim sur France Musique, ce 5 janvier (pour ceux qui comme moi admirent et apprécient l'homme au-delà du musicien, pianiste et chef d'orchestre, la journée est passionnante)

- La suite des concerts Barenboim/Philharmonie/Symphonies de Brukner qui ont lieu les

** le 5 janvier avec le programme suivant :
Wolfgang Amadeus Mozart
Symphonie concertante pour violon, alto K 364

Anton Bruckner
Symphonie n° 1

Staatskapelle Berlin
Daniel Barenboim, direction
Wolfram Brandl, violon
Yulia Deyneka, alto

** le 6 janvier avec le programme suivant :
Wolfgang Amadeus Mozart
Concerto pour piano n° 20

Anton Bruckner
Symphonie n° 2

** le 7 janvier avec le programme suivant :
Wolfgang Amadeus Mozart
Concerto pour piano n° 22

Anton Bruckner
Symphonie n° 3

Il reste quelques places !
http://philharmoniedeparis.fr/fr/activi ... -barenboim
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

scaramouche
Messages : 30
Enregistré le : 27 févr. 2014, 10:19

Re: Concert Barenboim-Philharmonie de Paris- 2/09/2016

Message par scaramouche » 05 déc. 2016, 22:58

Egalement toute cette semaine sur France Musique, "Les grands entretiens" de L. Esparza sont consacrés à Daniel Barenboim.
Le grand Daniel sera également au Théâtre des Champs-Elysées ce mardi 20 décembre à la tête du Wiener Philharmoniker pour célébrer le chef d’œuvre de Smetana Ma Vlast (ma Patrie), 6 poèmes symphoniques dont le plus célèbrissime du cycle, La Moldau.
Il reste quelques places.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8829
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Concert Barenboim-Philharmonie de Paris- 2/09/2016

Message par HELENE ADAM » 21 déc. 2016, 22:31

scaramouche a écrit :Egalement toute cette semaine sur France Musique, "Les grands entretiens" de L. Esparza sont consacrés à Daniel Barenboim.
Le grand Daniel sera également au Théâtre des Champs-Elysées ce mardi 20 décembre à la tête du Wiener Philharmoniker pour célébrer le chef d’œuvre de Smetana Ma Vlast (ma Patrie), 6 poèmes symphoniques dont le plus célèbrissime du cycle, La Moldau.
Il reste quelques places.
C'était quasiment plein, le maestro était très à l'aise, presque infatigable, 1h20 sans s'arrêter, sans partition, l'orchestre philharmonique de Vienne toujours aussi performant, une soirée qui est passée comme un éclair (de génie). :wink:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8829
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Concert Barenboim-Philharmonie de Paris- 2/09/2016

Message par HELENE ADAM » 06 janv. 2017, 12:40

HELENE ADAM a écrit : - La suite des concerts Barenboim/Philharmonie/Symphonies de Brukner qui ont lieu les

** le 5 janvier avec le programme suivant :
Wolfgang Amadeus Mozart
Symphonie concertante pour violon, alto K 364

Anton Bruckner
Symphonie n° 1

Staatskapelle Berlin
Daniel Barenboim, direction
Wolfram Brandl, violon
Yulia Deyneka, alto
La salle de Philharmonie pleine à craquer pour la reprise de l'intégrale des symphonies de Bruckner par le maestro. Petite déception pour la première partie, la symphonie concertante, avec quelques désynchronisation des deux solistes et un ensemble, (toujours séduisant grâce à Mozart) mais pas tout à fait fini m'a t-il semblé du côté des interprètes. Par contre une symphonie numéro 1 grandiose comme elle doit l'être. idéal pour découvrir le compositeur (j'étais avec une jeune qui ne connaissait pas du tout) et la très belle interprétation de Barenboim et de la Staatskapelle dans sa formation fin 19ème, en grand orchestre. Quelles couleurs ! Ovations d'un public très indiscipliné qui tousse bruyamment entre chaque mouvement et dont une partie interrompt le silence sacré entre deux mouvements pas des applaudissements.
La suite demain et après demain

La symphonie n°1 commence par un thème qui devient vite obsessionnel, dès que vous l'avez entendu une première fois. Je peux me repasser le premier mouvement allegro en boucle. :wink:

Rappel des programmes (c'est complet depuis longtemps)


** le 6 janvier avec le programme suivant :
Wolfgang Amadeus Mozart
Concerto pour piano n° 20

Anton Bruckner
Symphonie n° 2

** le 7 janvier avec le programme suivant :
Wolfgang Amadeus Mozart
Concerto pour piano n° 22

Anton Bruckner
Symphonie n° 3


à noter : pour les concertos pour piano, Barenboim joue et dirige en même temps.


Retransmission sur Medici TV des trois concerts filmés.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Franz Muzzano
Ténor
Ténor
Messages : 829
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Concert Barenboim-Philharmonie de Paris- 2/09/2016

Message par Franz Muzzano » 07 janv. 2017, 00:01

HELENE ADAM a écrit :Ovations d'un public très indiscipliné qui tousse bruyamment entre chaque mouvement et dont une partie interrompt le silence sacré entre deux mouvements pas des applaudissements.
J'ai remarqué que ce phénomène d'applaudir entre les mouvements revenait très souvent depuis quelque temps, et même dans les plus grandes salles (concert Radulovic au TCE, par exemple). Il n'y a pas si longtemps, il arrivait qu'une annonce soit faite en début de concert. Faudra-t-il en revenir à cela ?
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Avatar du membre
cosimus
Ténor
Ténor
Messages : 637
Enregistré le : 14 mai 2015, 13:39

Re: Concert Barenboim-Philharmonie de Paris- 2/09/2016

Message par cosimus » 07 janv. 2017, 00:22

Franz Muzzano a écrit :
HELENE ADAM a écrit :Ovations d'un public très indiscipliné qui tousse bruyamment entre chaque mouvement et dont une partie interrompt le silence sacré entre deux mouvements pas des applaudissements.
J'ai remarqué que ce phénomène d'applaudir entre les mouvements revenait très souvent depuis quelque temps, et même dans les plus grandes salles (concert Radulovic au TCE, par exemple). Il n'y a pas si longtemps, il arrivait qu'une annonce soit faite en début de concert. Faudra-t-il en revenir à cela ?
Oui ce genre d'incident se produit régulièrement à la Philharmonie (personnellement cela me gêne moins que les toux et crachats sonores :mrgreen:) mais certains artistes, solistes, chefs ou membres de l'orchestre, trouvent sympathique cet enthousiasme de néophytes ..."inhabituel"
"Est modus in rebus", Horace

"La vérité luit de sa propre lumière;& on n'éclaire pas les esprits avec la flamme des bûchers." Marmontel, Bélisaire,

Avatar du membre
Franz Muzzano
Ténor
Ténor
Messages : 829
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Concert Barenboim-Philharmonie de Paris- 2/09/2016

Message par Franz Muzzano » 07 janv. 2017, 01:31

cosimus a écrit :
Franz Muzzano a écrit :
HELENE ADAM a écrit :Ovations d'un public très indiscipliné qui tousse bruyamment entre chaque mouvement et dont une partie interrompt le silence sacré entre deux mouvements pas des applaudissements.
J'ai remarqué que ce phénomène d'applaudir entre les mouvements revenait très souvent depuis quelque temps, et même dans les plus grandes salles (concert Radulovic au TCE, par exemple). Il n'y a pas si longtemps, il arrivait qu'une annonce soit faite en début de concert. Faudra-t-il en revenir à cela ?
Oui ce genre d'incident se produit régulièrement à la Philharmonie (personnellement cela me gêne moins que les toux et crachats sonores :mrgreen:) mais certains artistes, solistes, chefs ou membres de l'orchestre, trouvent sympathique cet enthousiasme de néophytes ..."inhabituel"
La toux, parfois, tu ne peux vraiment rien faire et tu es le premier à être malheureux quand ça t'arrive...J'ai raté 2 générales à Bastille, plus Norma au TCE à cause de ça, alors que j'aurais pu y aller en me disant que je m'en foutais, tant pis pour les autres. Mais ça ne prévient pas toujours...
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités