François Pinault renonce à l'île Seguin

Vous souhaitez parler d'art mais pas forcément d'opéra, ce forum est fait pour vous !
Avatar du membre
Friedmund
Baryton
Baryton
Messages : 1227
Enregistré le : 20 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Friedmund » 10 mai 2005, 15:04

Etant donné les sommes investies par Pinault à Venise, et son souhait de développer d'autres antennes en Europe de sa fondation, je pense qu'il est quand même malvenu de réfuter à Pinault la réalité de son mécènat, quelles qu'en soient les raisons souterraines: en la matière mieux vaut des actes concrets, que de belles intentions.

Comme Xavier, je pense malheureusement que la France et Boulogne ne peuvent que s'en prendre à eux-mêmes d'avoir perdu ce beau projet bien concret, qui deviendra rapidement réalité ailleurs. Et j'en suis le premier triste.

Avatar du membre
David
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 132
Enregistré le : 29 avr. 2004, 23:00
Localisation : Asnieres sur seine

Message par David » 10 mai 2005, 15:11

David-Opera a écrit : mais surtout que l'on ne me parle pas d'Amour de l'art dans cette histoire, les faits sont clairs!
Au risque d'être naîf, les faits peuvent se résumés à :
- Pinault a rassemblé une exceptionnelle collection d'oeuvres d'art
- il projette de dépenser 150 millions d'euros pour les exposer dans un lieu unique
- ce projet dynamise la réhabilitation de l'Ile Seguin, jusque là enlisée dans les procédures
- aujourd'hui face aux trop grandes incertitudes quant aux conditions et au planning d'ouverture de ce musée, Pinault - 69 ans - renonce et se tourne vers Venise où les premières expos débuteraient dans moins d'an an.

"L'amour de l'art" est peut-être une formule excessive mais en tout cas la volonté d'exposer une collection ne peut être mise en doute. Mais, encore une fois, pourquoi en France un mécène est-il a priori suspect à partir du moment où il dépense beaucoup d'argent?

David
(très déçu par cette affaire)

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4177
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Message par David-Opera » 10 mai 2005, 15:16

David a écrit : "L'amour de l'art" est peut-être une formule excessive mais en tout cas la volonté d'exposer une collection ne peut être mise en doute. Mais, encore une fois, pourquoi en France un mécène est-il a priori suspect à partir du moment où il dépense beaucoup d'argent?
Au risque de répéter, il n'est pas suspect pour avoir dépenser de l'argent mais pour ses propos contradictoires avec les faits (il avait accepté depuis fin 2003 une ouverture au public en 2007 et maintenant il répète qu'il s'en tenait à 2005).

Avatar du membre
Barberine
Ténor
Ténor
Messages : 536
Enregistré le : 08 août 2004, 23:00
Localisation : Vaucresson (92)
Contact :

Message par Barberine » 10 mai 2005, 15:44

Mais bien sûr, à un moment il a été question de 2007, mais presque la moitié de 2005 s'est déjà écoulée, les démolitions ne sont pas finies, de nombreuses associations s'étaient opposées à ce projet et celui-ci n'aurait vu finalement le jour qu'en 2010. On peut comprendre ce mécène tout en regrettant cette issue finale.

Avatar du membre
olaf
Alto
Alto
Messages : 264
Enregistré le : 27 août 2004, 23:00

Message par olaf » 10 mai 2005, 16:55

Que Pinault soit un homme d'affaire désagréable c'est plus que probable, mais différentes choses sont navrantes dans cette affaire et les conséquences me semblent bien plus graves qu'un "caca nerveux" de la part d'un gros riche. Pinault est l'un des rares milliardaires français à s'y connaître en art contemporain et à posséder l'une des plus grandes collections d'Art contemporain au monde. C'était un exemple inespéré pour un pays qui reste tristement attaché à l'époque de Louis XIV et de Napoléon où la culture c'est l'Etat et ou "l'élite économique" se complait avec des goûts artistiques "louis-philipards". Tout ce que sait faire l'administration c'est mettre des batons dans les roues des initiatives privées. Vous ne pouvez pas imaginer les problèmes reconcontrés par Antoine de Galbert pour mettre en place "la maison rouge", sa fondation d'utilité publique près de la gare de l'Est. Il a été pris de très haut par les édiles de la culture qui voient un sale spéculateur derrière toute initiative qui ne vient pas de l'état. C'est un triste exemple pour la France qui devrait comprendre que l'ère de l'argent public c'est terminé et qu'il faut trouver de nouvelles idées. Un projet comme celui de Pinault était porteur d'espoirs.....
Hélas il va ailleurs. Espérons que Bruxelles lui propose quelque chose pour accueillir des expositions.....
O.
O.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21800
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 10 mai 2005, 17:55

F. Pinault a réussi, une nouvelle fois, à faire beaucoup parler de lui, à peu de frais, et en France et en Italie et ailleurs. Bravo !

Tout espoir n'est pas perdu pour la France, puisque son conseiller, JJ Aillagon, cherche un lieu pour abriter la partie des collections que le Palazzo de Venise ne peut accueillir

Il y a 2 sorts de milliardaires: ceux qui sont obsédés par leur médiatisation: Pinault, Arnault, Bergé, BHL, ... et ceux qui sont très discrets : L. Bettencourt.

Avatar du membre
Barberine
Ténor
Ténor
Messages : 536
Enregistré le : 08 août 2004, 23:00
Localisation : Vaucresson (92)
Contact :

Message par Barberine » 10 mai 2005, 18:14

Je ne connais pas particulièrement Pinaut en dehors de cette affaire, mais je ne crois vraiment pas qu'il s'en soit servi pour sa médiatisation, il n'a demandé qu'une chose depuis le début c'était d'ouvrir SON Musée en 2005 et il n'y a jamais pu y arriver faute de barrages permanents ... c'est la France, hélas :(

Avatar du membre
richie3774
Ténor
Ténor
Messages : 602
Enregistré le : 06 avr. 2004, 23:00
Localisation : Quaregnon Belgique
Contact :

Message par richie3774 » 10 mai 2005, 18:31

Barberine a écrit :Je ne connais pas particulièrement Pinaut en dehors de cette affaire, mais je ne crois vraiment pas qu'il s'en soit servi pour sa médiatisation, il n'a demandé qu'une chose depuis le début c'était d'ouvrir SON Musée en 2005 et il n'y a jamais pu y arriver faute de barrages permanents ... c'est la France, hélas :(
Quand on veut construire un immeuble d'une dizaine d'appartements sur un terrain à bâtir, il faut compter un minimum de trois ans entre les esquisses du projet et la fin des travaux. Et ce n'est pas rare que ça prenne nettement plus de temps. Que M Pinault ait voulu bâtir un immeuble comme son musée en maximum 5 ou même 7 ans, sur un ancien site industriel à réhabiliter et à dépolluer, tout en faisant refaire les abords par des projets tiers, ça ne me parait pas très réaliste. M Pinault s'est pris pour Louis XIV ou pour Léopold II, mais il aura manqué d'un minimum de patience.
Et maintenant, il espère faire doubler la surface de son palais vénitien! J'espère pour lui que les commissions qui délivrent les permis de bâtir sont plus souples en Italie qu'en Belgique. :twisted:

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1180
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Message par Xavier » 10 mai 2005, 18:50

JdeB a écrit :Il y a 2 sorts de milliardaires: ceux qui sont obsédés par leur médiatisation: Pinault, Arnault, Bergé, BHL, ... et ceux qui sont très discrets : L. Bettencourt.
Tu as raison sur le fond, au détail près que Pinault, Arnault et Bergé ont ammassé leur fortune et que Mme Bettencourt l'a hérité de son père.

Quant à BHV, à part Ariel (la lessive de ses chemises blanches, pas sa femme), qu'a-t-il promu et aidé ?

X

Avatar du membre
Barberine
Ténor
Ténor
Messages : 536
Enregistré le : 08 août 2004, 23:00
Localisation : Vaucresson (92)
Contact :

Message par Barberine » 10 mai 2005, 18:55

richie3774 a écrit :
Barberine a écrit :Je ne connais pas particulièrement Pinaut en dehors de cette affaire, mais je ne crois vraiment pas qu'il s'en soit servi pour sa médiatisation, il n'a demandé qu'une chose depuis le début c'était d'ouvrir SON Musée en 2005 et il n'y a jamais pu y arriver faute de barrages permanents ... c'est la France, hélas :(
Quand on veut construire un immeuble d'une dizaine d'appartements sur un terrain à bâtir, il faut compter un minimum de trois ans entre les esquisses du projet et la fin des travaux. Et ce n'est pas rare que ça prenne nettement plus de temps. Que M Pinault ait voulu bâtir un immeuble comme son musée en maximum 5 ou même 7 ans, sur un ancien site industriel à réhabiliter et à dépolluer, tout en faisant refaire les abords par des projets tiers, ça ne me parait pas très réaliste. M Pinault s'est pris pour Louis XIV ou pour Léopold II, mais il aura manqué d'un minimum de patience.
Et maintenant, il espère faire doubler la surface de son palais vénitien! J'espère pour lui que les commissions qui délivrent les permis de bâtir sont plus souples en Italie qu'en Belgique. :twisted:
Nous n'avons lu les contrats ni toi ni moi, mais il a toujours été très ferme sur les dates d'ouverture, je le répète le retard est seulement du à des tas de bâtons dans les roues avec de multiples associations depuis quelques années.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités